Le temps d’écran n'aurait que peu d'impact sur le sommeil des enfants, selon une étude

09 novembre 2018 à 21h28
0
enfant ordinateur

Une récente étude bat en brèche les croyances sur les liens supposés entre les écrans et le sommeil. Elle indique que l'utilisation d'appareils électroniques n'empêcherait pas vraiment les enfants de dormir. Mais les données exploitées pour tirer ces conclusions sèment le doute.

« Pas plus de deux heures par jour ! » Voilà une consigne classique de parents à leurs enfants, concernant l'exposition aux écrans. Cette pratique, en cas d'excès, aurait des conséquences néfastes sur le cerveau et sur le sommeil. Et s'il ne s'agissait que d'une idée reçue ? Des chercheurs de l'Oxford Internet Institute en sont convaincus.

Une heure d'écran équivaut à une perte de sommeil de... huit minutes

Dans leur étude, les auteurs se sont appuyés sur les réponses à un sondage de 2016, livrées par les parents de plus de 50 000 enfants américains, âgés de 6 mois à 17 ans. Les données traitaient du temps passé devant un écran, qu'il s'agisse d'un ordinateur, d'un téléphone, ou encore d'une télévision.

La conclusion des scientifiques est qu'il n'existe qu'un lien très faible entre le temps d'utilisation des appareils électroniques et la durée du sommeil. Par exemple, les enfants ayant été exposés à un écran durant 8 heures dans la journée ont dormi durant 8 heures et 21 minutes, contre 8 heures et 51 minutes pour ceux qui en ont été totalement dispensés. De manière générale, l'étude indique qu'une heure passée devant un écran équivaut à... 3 à 8 minutes de sommeil en moins.

Des « données imparfaites »

Pour l'auteur principal de l'étude, Andrew Przbylski, les écrans ne jouent donc pas un rôle primordial dans le sommeil des enfants. Selon lui, les parents devraient plutôt se concentrer sur des « habitudes de sommeil régulières » et des « routines pour le coucher ».

Mais il reconnaît lui-même que les données sur lesquelles s'appuie l'étude sont « imparfaites ». En effet, les informations proviennent des réponses des parents sur le temps d'utilisation des dispositifs électroniques, dont l'estimation n'est pas forcément fiable. De plus, les résultats ne soulignent que l'effet de l'exposition totale aux écrans, et pas la possible influence de la lumière bleue émise par les appareils juste avant de dormir. Il faudra donc attendre de nouvelles études pour en savoir plus sur l'impact des nouvelles technologies sur notre sommeil.

Allez, ça fait assez d'écran pour aujourd'hui. Au lit !

Source : BBC
4
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
scroll top