Windows 8 inaugure un gestionnaire des tâches plus complet

13 septembre 2011 à 18h09
0
Entre autres nouveautés, la version pré-développeurs de Windows 8 dévoilée par Microsoft à l'occasion de la conférence Build révèle un gestionnaire des tâches repensé, bien plus complet que l'outil actuellement proposé au sein de Windows 7.

Outil incontournable s'il en est, le gestionnaire des tâches va connaitre avec Windows 8 quelques évolutions substantielles. Microsoft, selon qui 45% des utilisateurs de Windows sont amenés à l'utiliser à intervalles réguliers, explique avoir cherché à enrichir ce dernier de façon à ce qu'il délivre des informations plus complètes et plus pertinentes sur les ressources hardware mobilisées. En revanche, sa mission n'évolue guère : le gestionnaire des tâches reste un outil de monitoring, à partir duquel on pourra si nécessaire forcer manuellement l'extinction d'une application ou d'un processus.

Sous Windows 8, la fenêtre principale s'ouvre toujours sur la liste des applications en cours, mais celle-ci se voit enrichie si l'on clique sur la vue détaillée de la consommation, calculée en temps réel, des ressources CPU, mémoire vive, disque dur et réseau. Un code couleur permet de repérer rapidement les applications les plus gourmandes. On y découvre par ailleurs que les applications Metro passent en mode « suspendu » lorsqu'elles ne sont pas affichées au premier plan, libérant ainsi de la ressource processeur. Ensuite arrive la liste des processus système qui tournent en arrière plan.

012C000004570974-photo-gestionnaire-des-t-ches-windows-8.jpg
012C000004570976-photo-gestionnaire-des-t-ches-windows-8.jpg

L'onglet performances est également refondu. Dans Windows 8, il incorpore par exemple la fréquence réelle de fonctionnement du CPU, le nombre de processus géré par ce dernier ainsi que le nombre de threads qui en découlent. Une option permet toujours d'accéder au moniteur des performances qui lui n'évolue guère par rapport à Windows 7.

Un nouvel onglet servant d'historique fait son apparition. Lui permet de visualiser quelles ont été les applications consommatrices de ressource sur les dernières sessions de l'utilisateur, ce qui peut se révéler pratique pour identifier après coup la cause d'un ralentissement machine. L'encart démarrage devrait quant à lui remplacer, au moins partiellement, la fameuse commande msconfig.exe, en proposant de choisir quelles sont les applications qui peuvent et doivent se lancer avec le système d'exploitation.

Une répartition des ressources par utilisateur est également proposée. Enfin, deux derniers onglets affichent la liste des processus système ouverts, doublée de leur empreinte mémoire, ainsi que l'état des différents services système.

012C000004570978-photo-gestionnaire-des-t-ches-windows-8.jpg
012C000004570980-photo-gestionnaire-des-t-ches-windows-8.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top