"ImaginLab" : le gouvernement lance ses expérimentations sur la 4G

04 octobre 2011 à 14h46
0
Eric Besson annonce l'ouverture d'une nouvelle plateforme d'expérimentation de services utilisant les réseaux 4G. Malgré la polémique autour du brouillage causé par ces fréquences sur la TNT et le coût des éventuelles réparations, le gouvernement insiste sur le potentiel de la 4G et les services qui y seront associés.

00FA000004001602-photo-4g.jpg
Le ministère de l'Economie numérique vient de dévoiler sa plateforme de tests de la 4G. Située à Brest (port et ville), la plateforme ImaginLab doit servir d'expérimentation et de vitrine sur les possibilités qu'offrent ces réseaux sans-fil de très haut débit mobile. Dans un communiqué (.pdf), le ministre explique que la 4G permet d'utiliser des services comme le « cloud personnel permettant de stocker photos, vidéos et musique, voix sur IP haute-définition, visiophonie mobile, nouveaux services liés à la géolocalisation, télévision haute-définition mobile, jeux en réseau... ».

Visiblement enthousiaste, Eric Besson précise que cette expérimentation est un préalable « au lancement commercial de la 4G en 2012 ». Bien qu'il soit encore difficile de dire si l'an prochain, les réseaux 4G seront bien disponibles pour l'ensemble des français sur tout le territoire, le ministre souhaite que les entreprises françaises soient au rendez-vous du très haut débit mobile.

A ce jour, toutes les fréquences destinées à la 4G n'ont pas été attribuées. Free Mobile, SFR, Orange et Bouygues ont obtenu le droit d'utiliser prochainement les réseaux mobiles à très haut débit (60 Mbit/s) pour les fréquences de la bande des 2,6 GHz. Par contre, chacun d'entre eux ont jusqu'au 15 décembre prochain pour postuler au « gros morceau » des 4 blocs de fréquences de la bande de 800 MHz.

En attendant l'octroi de ces blocs, le sujet des brouillages de la TNT par certaines fréquences 4G fait encore débat. La semaine dernière, le ministère de l'Economie a dévoilé le projet de loi de Finances pour 2012. Le document préconise de faire supporter aux opérateurs les coûts des brouillages de la TNT par les fréquences mobiles 4G. Les opérateurs pourraient donc mettre la main à la poche en fonction de la part de brouillage qu'ils occasionnent...

Reste à savoir si cette expérimentation locale répondra aux problématiques de brouillage. A en croire Bouygues, 20 % des foyers du territoire seraient concernés, selon l'Arcep ce problème ne serait visible que pour « 150 000 à 500 000 TV en France »...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Le jeu de rôle anti-Brexit
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Pampers se lance dans les
Orange lance son
2 Français sur 3 auront accès à la 5G en 2025, selon le patron de l'Arcep
Une faille critique détectée dans VLC Media Player
Finale CAN 2019 : comment regarder le match Algérie vs Sénégal en streaming ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top