Verizon doit rembourser 50 milions de dollars à ses clients

04 octobre 2010 à 12h21
0
Le gouvernement américain enquêtait depuis plus d'une année sur l'opérateur Verizon. Des frais qualifiés de « mystérieux » ont été repérés sur des forfaits, les factures de l'opérateur étaient ainsi gonflées sans raisons apparentes.

00A0000001838542-photo-verizon-logo.jpg
La FCC (Federal Communications Commission) a donc sévi. Elle vient de contraindre Verizon à régulariser les factures de 15 millions d'américains pour une « ristourne » estimée à plusieurs dizaines de millions de dollars, selon la commission. Pire, cette histoire traînerait déjà depuis deux ans...

Du coup, le Wall Street Journal rapporte que Verizon remboursera bien les clients lésés par ces erreurs de facturation. Il estime même que le montant total avoisine les 50 millions de dollars puisque la surfacturation allait de deux à six centimes de dollars par facture. Un montant global confirmé par l'opérateur lui-même.

Déjà l'an dernier, la FCC américaine s'était penchée sur des frais facturés 1,99 dollars par mégaoctet chez l'opérateur. Ces frais apparaissaient sur les factures de clients dont le forfait n'incluait pourtant pas de service Internet, mais qui y avaient tout de même accédé en appuyant sur un bouton de leur téléphone. Verizon a réfuté cette thèse ou plutôt a tenu à expliquer que ces clients « n'auraient pas dû être facturés »...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HP Photosmart eStation : une tablette et des fonctions connectées pour encourager l'impression
Les photos en haute définition arrivent sur Facebook
Brevets : Apple perd une bataille, en prépare une autre
Electronic Arts supprime les Talibans de Medal of Honor
Les services secrets américains sont gênés par l'Hadopi
Open Invention Network :
Starcraft II : Blizzard bannit plus de 5000 tricheurs
LG lance des écrans LCD esthétiques de moins de 13 mm d'épaisseur
Razer ressort le Mouse Bungee du placard
ACTA : dernier acte ?
Haut de page