Taxis : G7 promet le WiFi gratuit, via 4G, dans 2000 de ses voitures

le 18 novembre 2013 à 18h48
0
Le groupe G7 annonce que 2.000 des taxis qui circulent sous ses couleurs embarqueront bientôt un point d'accès permettant de se connecter en WiFi à un modem lui même relié au monde extérieur en 4G. Le service sera proposé gratuitement.

00B4000006667824-photo-logo-article-4g.jpg
Et si la qualité du service faisait la différence ? La compagnie Taxis G7, qui prête ses couleurs à quelque 10 000 affiliés à travers la France, vient d'annoncer qu'environ 2 000 de ses voitures seront prochainement équipées d'un point d'accès à Internet mobile, auquel le client pourra se connecter gratuitement pendant le temps de sa course. À Paris, plusieurs taxis affichent déjà cette option à l'aide d'un large macaron collé sur leurs vitres arrières.

Les automobiles concernées embarqueront un modem 4G, une antenne et un point d'accès sans fil. Le passager n'aura donc qu'à localiser le réseau WiFi dédié et entrer le mot de passe affiché dans la voiture pour accéder à Internet. « Une fois cela fait, il n'aura plus à le refaire pour ses courses suivantes car son téléphone sera automatiquement reconnu lorsqu'il montera dans un autre taxi équipé », promet le groupe G7.

Taxis G7 indique que cette option sera en premier lieu implémentée dans les voitures appartenant aux catégories Club Affaires (berlines haut de gamme) ou Greencab (véhicules écologiques). Les premières proposeront également « d'ici la fin de l'année » une tablette tactile, connectée via ce réseau embarqué, promet encore le groupe.

« Ce confort grâce à la technologie 4G et les tablettes numériques, cette capacité à faire du trajet un moment d'occupation, de divertissement comme de gain de temps en continuant à travailler, marque une grande évolution du taxi », vante dans un communiqué Serge Metz, le PDG de Taxis G7.

Cette annonce intervient alors que le débat fait rage entre taxis et professionnels dits du VTC, pour véhicule de tourisme avec chauffeur qui misent sur la qualité du service, le paiement au forfait et des applications mobiles efficaces pour ravir un pan du marché à leurs concurrents munis d'une plaque.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
Des chercheurs conçoivent un réseau de neurones artificiels
Fête des mères, nos 15 idées cadeaux pour gâter votre maman
Mercedes : le constructeur veut des voitures neutres en CO2 d'ici 2039
Être propriétaire de sa voiture, un modèle bientôt dépassé d'après le CEO de Volvo
Guacamelee! Super Turbo Championship Edition est gratuit sur le Humble Store
VivaTech 2019 - AMY (RATP), l'appli qui utilise les ultrasons pour alerter les piétons d'un danger
scroll top