Taxis : G7 promet le WiFi gratuit, via 4G, dans 2000 de ses voitures

18 novembre 2013 à 18h48
0
Le groupe G7 annonce que 2.000 des taxis qui circulent sous ses couleurs embarqueront bientôt un point d'accès permettant de se connecter en WiFi à un modem lui même relié au monde extérieur en 4G. Le service sera proposé gratuitement.

00B4000006667824-photo-logo-article-4g.jpg
Et si la qualité du service faisait la différence ? La compagnie Taxis G7, qui prête ses couleurs à quelque 10 000 affiliés à travers la France, vient d'annoncer qu'environ 2 000 de ses voitures seront prochainement équipées d'un point d'accès à Internet mobile, auquel le client pourra se connecter gratuitement pendant le temps de sa course. À Paris, plusieurs taxis affichent déjà cette option à l'aide d'un large macaron collé sur leurs vitres arrières.

Les automobiles concernées embarqueront un modem 4G, une antenne et un point d'accès sans fil. Le passager n'aura donc qu'à localiser le réseau WiFi dédié et entrer le mot de passe affiché dans la voiture pour accéder à Internet. « Une fois cela fait, il n'aura plus à le refaire pour ses courses suivantes car son téléphone sera automatiquement reconnu lorsqu'il montera dans un autre taxi équipé », promet le groupe G7.

Taxis G7 indique que cette option sera en premier lieu implémentée dans les voitures appartenant aux catégories Club Affaires (berlines haut de gamme) ou Greencab (véhicules écologiques). Les premières proposeront également « d'ici la fin de l'année » une tablette tactile, connectée via ce réseau embarqué, promet encore le groupe.

« Ce confort grâce à la technologie 4G et les tablettes numériques, cette capacité à faire du trajet un moment d'occupation, de divertissement comme de gain de temps en continuant à travailler, marque une grande évolution du taxi », vante dans un communiqué Serge Metz, le PDG de Taxis G7.

Cette annonce intervient alors que le débat fait rage entre taxis et professionnels dits du VTC, pour véhicule de tourisme avec chauffeur qui misent sur la qualité du service, le paiement au forfait et des applications mobiles efficaces pour ravir un pan du marché à leurs concurrents munis d'une plaque.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top