La Chine réfute les accusations de cyber-espionnage proférées par les Etats-Unis

21 mai 2012 à 12h35
0
Le gouvernement chinois n'entend pas rester muet face aux critiques des Etats-Unis en matière de cyber-espionnage. Le pays condamne un rapport américain estimant que la Chine développe des moyens lui permettant de surveiller les activités d'autres Etats.

00FA000005064984-photo-securite-chine-web-internet-logo-sq-gb.jpg
Dans un communiqué envoyé à la presse chinoise, le porte-parole du ministère de la Défense nationale Geng Yansheng estime que les Etats-Unis accusent à tort la Chine de développer certaines activités militaires stratégiques, notamment sur Internet. Le responsable a donc tenu à réfuter les accusations des Etats-Unis au sujet d'éventuelles préparations en vue de mener des cyber-attaques, les qualifiant de fausses.

Pourtant, le Pentagone affirme dans son rapport annuel au Congrès (.pdf) que la Chine continue de constituer une puissance militaire notamment capable d'opérer sur Internet. Il précise que le pays incorpore plusieurs types de technologies (sans préciser lesquelles) européennes et américaines à certaines de ses unités notamment en matière de cyber-espionnage.

Pour les représentants du gouvernement chinois, cette suspicion des Etats-Unis (qui édite un rapport annuel sur l'état des installations militaires chinoises) part d'une « intention de discréditer la Chine allaient à l'encontre de leurs engagements d'édifier des relations saines, stables, fiables et durables ». Toutefois, dès le début des années 90, la Chine a développé une doctrine expliquant que la guerre de l'Information pouvait faire partie intégrante de son arsenal militaire.

Dans un ouvrage intitulé « La guerre hors limites - l'art de la guerre asymétrique entre terrorisme », deux colonels chinois (Qiao Liang et Wang Xiangsui) avaient clairement évoqué l'idée d'intégrer dans l'armée régulière des bataillons de personnes chargées de mener un cyber-espionnage des activités des autre Etats. Une position depuis très critiquée par les Etats-Unis.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

5 To de stockage à moins de 100€ avec ce disque dur externe Western Digital Elements
Apple accusée de lobbying contre un projet de loi visant à responsabiliser les entreprises US quant au travail forcé
Épargnez-vous le ménage avec cet aspirateur iRobot Roomba 671 en promo avant l'heure
Un pack SSD Samsung T5 1To avec une carte MicroSD 64 Go Evo Plus à prix choc
Apple et Facebook se clashent sur le respect de la vie privée des utilisateurs
Les smartphones Xiaomi Redmi Note 9S et 9 Pro à prix cassé avant le Black Friday
Top promo avant le Black Friday : Android TV Continental 50
Windows 10 : le mode sombre corrigé ainsi que les potentielles pertes de données
Retro Station : qu'est-ce que cette nouvelle mini borne d'arcade signée Capcom ?
Loi Sécurité globale : comment la proposition s'est (largement) imposée dans le débat public
Haut de page