Bluetooth : un nouveau profil pour partager son GPS

0
Le Bluetooth SIG (Special Interest Group) a annoncé la semaine dernière l'adoption du « Global Navigation Satellite System Profile 1.0 », un nouveau profil permettant à deux appareils Bluetooth de partager une seule puce GPS (ou Glonass).

00F0000003128552-photo-logo-bluetooth.jpg

Trente-deuxième profil Bluetooth, le « GNSS System Profile » exploite le Serial Port Profile (SPP) existant pour que, par exemple, une tablette ou un ordinateur portable dépourvu de GPS puisse exécuter une application de guidage routier au travers du récepteur d'un smartphone appairé.

De la même manière qu'on mutualise les modems 3G (ou plutôt les abonnements), on pourra désormais mutualiser les puces GPS (et équivalents), qui vont d'ailleurs souvent de paire. Le récepteur est effectivement souvent inclus à une puce tout-en-un, un SoC combinant la majorité des connectivités sans fil, tel que le WiLink 8.0, si bien que le GPS est presque indissociable de la 3G.

En fonction des plateformes, des applications tierces permettaient déjà de transmettre ses coordonnées géographiques (latitude, longitude, altitude) à un autre appareil, mais le nouveau profil facilitera considérablement la démarche... quand les fabricants l'auront adopté. Il requiert le Bluetooth 2.0 ou ultérieur, et pourrait être proposé au travers de mises à jour de firmware.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Présidentielle : les propositions
Des extensions malveillantes s'immiscent au sein du Chrome Web Store
Laurent Picard, Bookeen :
Eizo DuraVision FDH3601 : un moniteur 4K en production de masse
SFR : Jean-Bernard Levy remplace Franck Esser comme PDG de l'opérateur (màj)
Après Google, Microsoft veut aussi optimiser le protocole HTTP
Microsoft-Nokia : 18 millions d'euros pour le développement d'applications mobiles
Pair : pour les couples, un réseau social limité à 1 contact
Windows 8 plus rapide que Windows 7 ? Nos premiers tests !
Alapage ferme définitivement ses portes
Haut de page