Bon premier semestre pour la publicité en ligne : +12%

07 juillet 2011 à 17h38
0
La reprise amorcée en 2010 se confirme sur le premier semestre de 2011 puisque selon les chiffres dévoilés jeudi par le Syndicat des Régies Internet (SRI), le marché aurait connu une croissance de 12% sur un an. Display, liens sponsorisés, affiliation ou emailing, tous les secteurs renouent avec la croissance.

Selon les chiffres du SRI, le secteur de la publicité en ligne aurait enregistré, en France, une croissance de 12% sur le premier semestre de l'année 2011, avec un chiffre d'affaires globale estimé à 1,275 milliard d'euros (contre 3,3 milliards bruts sur l'ensemble de l'année 2010).

Tous les différents canaux envisagés voient leur résultat progresser sur un an, à commencer par le le search (liens sponsorisés) qui se taille toujours la part du lion avec 490 millions d'euros investis (+14%). Le display (littéralement affichage, soit bannières et publicités vidéo) enregistre également une progression significative, que le SRI attribue à la montée en puissance de la vidéo ainsi qu'aux dépenses consenties sur les réseaux sociaux. Affiliation, Emailing, comparateurs de prix et mobile ne sont pas en reste, comme le résume la présentation ci-dessous.

0258000004421384-photo-bilan-e-pub-s1-2011-sri.jpg

Pour Nicolas Auberty, directeur chez Capgemini Consulting, partenaire de l'étude, ces résultats tendent à confirmer une connaissance plus pointue du secteur de la part des annonceurs, qui utiliseraient de plus en plus d'outils décisionnels leur permettant de réévaluer « l'allocation de leurs investissements entre les différents supports et canaux de communication en ligne ». Cette montée en compétence s'accompagnerait d'une appétence toujours plus importante pour le multi-écrans, qui concernerait aujourd'hui 10% des annonceurs.

Si la vidéo (60 millions d'euros investis en 2011 selon les prévisions) et le potentiel d'interactivité qu'elle revêt désormais attirent les marques désireuses de travailler leur image (branding), le marketing à la performance constitue également l'un des grands axes de croissance du marché. Il compterait désormais pour 27% des investissements display, soit cinq points de plus que sur le premier semestre 2010. La publicité sur mobile reste quant à elle un secteur relativement peu exploité : bien que les investissements soient en hausse de 38% sur un an, avec 18 millions d'euros sur le semestre, ils restent relativement faible au regard de la population des mobinautes, estimée à quelque 16 millions d'individus.

Sur la fin de l'année, le SRI s'attend à une stabilisation de la croissance, qui devrait au final s'élever à 12% sur 2011, pour un chiffre d'affaires global de quelque 2,5 milliards d'euros nets. « La fin de l'année sera certainement animée par le développement de modèles de places de marché permettant l'automatisation des échanges sur le marché de la publicité display », pronostique Luc Tran Thang, président du SRI. L'étude peut être consultée en intégralité via ce lien (PDF).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Amazon aligne son Cloud Player sur l'iTunes Match d'Apple
L'Europe rejette l'application du brevet d'Amazon sur le paiement en un clic
Firefox : une meilleure gestion de la mémoire pour la v7
La Carte d'identité électronique est adoptée par l'Assemblée nationale
eBay rachète Zong, spécialiste du paiement mobile
Acer lance deux pico projecteurs autonomes à connectique USB
Maxell SSB-1 : barre de son 2.1 discrète mais limitée, pour petit budget
SAP annonce la dernière version de Sybase IQ
Thunderbird pourrait remplacer Evolution dans Ubuntu 11.10
Haut de page