La Chine bloque les reportages de CNN et Reuters sur les événements de la place Tienanmen

Yvonne Gangloff Contributrice
05 juin 2019 à 10h59
0
drapeau chine.jpg

L'intégralité du site de CNN est bloquée en Chine tandis que Refinitiv a bloqué tous les accès à Reuters sur son site.

Ce 4 juin marque les 30 ans du massacre perpétré sur la place de Tiananmen, qui ont eu lieu les 3 et 4 juin 1989. À cette occasion, CNN et Reuters ont publié des articles qui n'ont pas vraiment plu au gouvernement chinois.

Le gouvernement barre la route aux débats sur le sujet

Selon le journaliste de CNN Matt Rivers, basé à Pékin, le site d'information est habituellement disponible dans l'ensemble du pays, mais il est depuis peu totalement inaccessible. Selon lui, c'est parce que le gouvernement aurait à cœur de faire taire le débat à propos de ces événements malheureux.


En ce qui concerne Reuters, c'est sous un ordre de l'administration chinoise du cyberespace que Refinitiv, une plateforme de diffusion, a dû stopper le partage des informations publiées par l'agence de presse. S'il ne l'avait pas fait, Refinitiv aurait pu être sanctionné et voir son service suspendu.

Depuis plusieurs semaines, le gouvernement chinois a renforcé son contrôle de la presse

L'anniversaire du massacre de la place Tiananmen provoque chaque année un contrôle renforcé de la presse par le gouvernement chinois. Mais cette année, à l'occasion du 30e anniversaire de l'événement, cette surveillance est accrue. En exerçant cette censure, mise en place cette fois-ci dès le mois d'avril, le gouvernement coupe toute une génération d'informations et d'images sur l'histoire de la Chine. Cela passe par le blocage de toutes les versions linguistiques Wikipédia des sujets sensibles liés à l'événement, au lieu des seules versions chinoises habituellement.

Le discours des médias en ligne est aussi adapté à cette période de l'année : ils verrouillent les commentaires pour pouvoir les contrôler et il leur est demandé de vérifier les identités des utilisateurs qui s'enregistrent sur le site.

Sur les réseaux sociaux, la surveillance aussi est accrue. Notamment sur WeChat, une plateforme de messagerie, de jeux et de commerce électronique appréciée dans le pays. Il devient ainsi totalement impossible de modifier le moindre détail de son profil.


Source : Techcrunch
11 réponses
12 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Netflix menace les partages de compte entre amis
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Car of the Year 2020 : six voitures électriques en lice pour rallier la finale
Finalement, Huawei admet que bâtir une alternative à Android lui prendra des années
Sortie extravéhiculaire 100 % féminine : suivez l'événement en direct !

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top