Censure : Microsoft au coeur d'une polémique pour son moteur Bing

12 février 2014 à 14h50
0
Une récente étude lève quelques interrogations sur les pratiques de Microsoft et notamment en ce qui concerne les censures mises en place sur Bing auprès des internautes chinois même en dehors de Chine.

Au mois de novembre le site GreatFire.org, surveillant le degré de censure sur la Toile chinoise, avait applaudi Microsoft pour avoir retiré tous les filtres sur le logiciel Skype mis en place par les autorités ainsi que ceux permettant de surveiller d'un peu trop près les échanges des utilisateurs. Toutefois GreatFire a publié un rapport mettant en évidence un filtrage des résultats sur son moteur de recherche.

GreatFire rappelle qu'il existe deux versions du moteur de recherche de Microsoft. Le premier, « Bing », dont les serveurs sont aux États-Unis et qui est par défaut en anglais mais supporte plusieurs langues dont le chinois ainsi que « China Bing », lequel est par défaut en chinois. Pour ce dernier Microsoft s'est conformé aux lois en vigueur en Chine et pratique de la censure. Toutefois celle-ci est également appliquée sur l'édition classique de Bing pour certaines requêtes effectuées en chinois.

01F4000007152936-photo-censure-bing-microsoft.jpg


Sur bing.fr pour la traduction chinoise de Dalai-Lama, le bas de la page explique que « certains résultats ont été supprimés ». Le terme liberté est lui totalement bloqué. Cela signifie donc que les chinois résidant en dehors de leurs frontière sont toujours assujettis à cette censure.

Face à cette découverte, Microsoft explique à nos confrères de TheNextWeb que ces résultats font suite à un incident technique et dément avoir manipulé ces derniers en dehors de Chine. Toutefois, comme le souligne GreatFire, ces filtres semblent toujours opérationnels.

01F4000007152938-photo-censure-bing-microsoft.jpg



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Gaix-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top