Censure : Microsoft au coeur d'une polémique pour son moteur Bing

01 juin 2018 à 15h36
0
Une récente étude lève quelques interrogations sur les pratiques de Microsoft et notamment en ce qui concerne les censures mises en place sur Bing auprès des internautes chinois même en dehors de Chine.

Au mois de novembre le site GreatFire.org, surveillant le degré de censure sur la Toile chinoise, avait applaudi Microsoft pour avoir retiré tous les filtres sur le logiciel Skype mis en place par les autorités ainsi que ceux permettant de surveiller d'un peu trop près les échanges des utilisateurs. Toutefois GreatFire a publié un rapport mettant en évidence un filtrage des résultats sur son moteur de recherche.

GreatFire rappelle qu'il existe deux versions du moteur de recherche de Microsoft. Le premier, « Bing », dont les serveurs sont aux États-Unis et qui est par défaut en anglais mais supporte plusieurs langues dont le chinois ainsi que « China Bing », lequel est par défaut en chinois. Pour ce dernier Microsoft s'est conformé aux lois en vigueur en Chine et pratique de la censure. Toutefois celle-ci est également appliquée sur l'édition classique de Bing pour certaines requêtes effectuées en chinois.

01F4000007152936-photo-censure-bing-microsoft.jpg


Sur bing.fr pour la traduction chinoise de Dalai-Lama, le bas de la page explique que « certains résultats ont été supprimés ». Le terme liberté est lui totalement bloqué. Cela signifie donc que les chinois résidant en dehors de leurs frontière sont toujours assujettis à cette censure.

Face à cette découverte, Microsoft explique à nos confrères de TheNextWeb que ces résultats font suite à un incident technique et dément avoir manipulé ces derniers en dehors de Chine. Toutefois, comme le souligne GreatFire, ces filtres semblent toujours opérationnels.

01F4000007152938-photo-censure-bing-microsoft.jpg



Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La plus grande attaque DDoS à ce jour vient de toucher l'Europe et les Etats-Unis
Devops, le développement agile est-il la norme en entreprise ?
Digischool : le spécialiste des contenus éducatifs vise l'international
Insolite : Sony vend un walkman étanche dans une bouteille d'eau
Canon EOS 1200D : un reflex premier prix et une application d'apprentissage pour débutant
Bien choisir son dispositif d’impression grand format
Sony renouvelle ses Cyber-shot à zooms puissants
GfK : l'essor de l'Ultra HD et des objets intelligents, c'est pour 2014
Benoît Roumagère :
Des nanofils de germanium pour prolonger la durée de vie des batteries
Haut de page