Inscription sur les listes électorales : pensez à Internet

27 décembre 2011 à 09h05
0
Pour pouvoir participer aux échéances politiques de 2012, il convient de s'être enregistré sur les liste électorales avant le 31 décembre 2011. Pour les retardataires, l'option Internet s'impose. Voici un rapide rappel des démarches à suivre.

Voter n'est normalement possible qu'après inscription sur les listes électorales de sa commune de résidence. Que vous n'ayez jamais été référencé sur ces listes ou que vous ayez déménagé depuis votre dernière inscription, il est nécessaire de s'acquitter de cette démarche avant le 31 décembre. Traditionnellement, l'inscription se fait en mairie, mais la modernisation de l'administration électronique rend désormais la démarche accessible en ligne. Celle-ci se boucle en quelques minutes, pour peu que vous disposiez des documents nécessaires, à partir du site Mon Service Public.

Une réserve subsiste toutefois : pour que l'inscription en ligne soit possible, il faut que votre commune de résidence soit partenaire du dispositif, ce qu'il faudra donc vérifier en premier lieu, en entrant le code postal associé puis en sélectionnant le nom de votre ville ou village. S'il est accepté, il vous faudra ensuite créer un compte sur le site Mon Service Public, en remplissant un formulaire des plus classiques. L'activation du compte, associé à un couple identifiant / mot de passe, se fait après réception d'un courrier électronique.

Assurez vous dans un premier temps de détenir la copie numérique d'une pièce d'identité en cours de validité (carte d'identité ou passeport) ainsi que d'un justificatif de domicile (facture de téléphone, EDF, quittance de loyer, etc.). Si vous vivez chez vos parents, deux documents sont nécessaires : une attestation émanant de l'un d'eux, ainsi qu'une facture à leur nom.

0190000004843272-photo-inscription-listes-lectorales.jpg

Une fois le premier formulaire rempli, vous accéderez aux différentes formalités proposées par le site, dont l'inscription sur les listes électorales. Choisissez d'abord s'il s'agit d'une nouvelle inscription ou d'un transfert depuis les listes électorales de votre ancienne commune de résidence. Vous accéderez ensuite à un long formulaire correspondant à votre état civil, à la fin duquel il vous sera demandé de charger vos justificatifs électroniques (le format PDF semble préféré). Notez qu'il est également possible de choisir d'envoyer par la Poste une version physique de ces documents.

Le service vous proposera alors de relire votre formulaire d'inscription, avant de le valider. Vous recevrez alors un numéro de dossier, ainsi qu'un courrier électronique confirmant que la demande est bien enregistrée. Celle-ci devra encore être traitée par la mairie de votre commune de résidence, qui aura besoin, en cas de transfert, d'une confirmation émanant de votre ancien lieu de villégiature. La mairie de ce dernier est ensuite censée vous avertir par courrier (écrit) du bon passage de relais à votre nouvelle commune.

0190000004843274-photo-inscription-listes-lectorales.jpg

Le procédé est susceptible de prendre plusieurs semaines, mais vous devriez à terme recevoir votre nouvelle carte d'électeur par voie postale. A temps pour participer aux élections présidentielles (22 avril et 6 mai) et législatives (10 et 17 juin) qui marqueront l'année 2012.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Battlefield 6 serait un jeu cross-gen et s'inspirerait de Battlefield 3
L'école 42 continue de se développer, avec un réseau international de 33 campus partenaires
Android 12 pourrait faire
Soldes d'hiver 2021 : le meilleur moment pour s’abonner à Amazon Prime
CES 2021 : qu'avez-vous pensé de l'événement dans sa version en ligne ?
Ninja Theory (Hellblade) donne des détails sur Project: Mara
Renault ne proposera plus la location de batterie pour sa ZOE en France
Netflix s'associe à la Cinémathèque française et va participer à la restauration d'un film de 1927
Écran incurvé Lenovo 32
CES 2021 : notre récap' des meilleures tendances et annonces hardware
Haut de page