USA : Eric Schmidt, prochain secrétaire d'Etat au Commerce ?

21 mars 2011 à 09h02
0
012C000002426336-photo-eric-schmidt.jpg
Eric Schmidt va laisser sa place dans quelques jours à Larry Page à la tête de Google. Si on ne sait toujours pas officiellement ce qu'il fera ensuite, il pourrait bien rejoindre l'administration américaine... au poste de secrétaire d'Etat au Commerce, l'équivalent d'un ministère.

Ce n'est à l'heure actuelle qu'une rumeur, qui court dans les couloirs de Washington : le président Obama serait sur le point de nommer Eric Schmidt, le bientôt ex-PDG de Google, au poste de secrétaire d'Etat au Commerce, l'équivalent de ministre aux Etats-Unis.

Ca tomberait plutôt bien pour Eric Schmidt, qui n'a pas fait état de projets précis après son départ de Google. Le 4 avril, il cèdera sa place à Larry Page, l'un des deux cofondateurs du géant, à la tête du groupe. Le principal indice de Business Insider, qui a révélé cette rumeur, c'est la demande faite par Clyde Prestowitz, l'ancien conseil au Commerce de Ronald Reagan, au président Obama. Il souhaite qu'il nomme Eric Schmidt à ce poste.

Une telle déclaration d'un Républicain est relativement importante : elle signifie qu'Obama ne subira pas les mêmes réticences de ses adversaires politiques, comme cela s'est passé avec plusieurs secrétaires d'Etat au Commerce précédents. La décision finale d'Obama est attendue dans les deux prochaines semaines.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top