Cegedim écope de 5,7 millions d'euros pour refus de vente de base de données

09 juillet 2014 à 12h48
0
L'Autorité de la concurrence vient d'infliger une amende de 5,7 millions d'euros à l'éditeur de logiciels Cegedim. Elle reproche à la société d'avoir refusé de vendre sa base de données.

00FA000003833396-photo-autorit-de-la-concurrence.jpg
Cegedim, l'un des leaders sur le marché de la base de données d'informations médicales écope d'une amende de 5,7 millions d'euros. L'Autorité de la concurrence l'a reconnu coupable d'avoir abusé de sa position dominante dans ce même secteur. Elle refusait en effet de vendre les informations qu'elle détient si un client disposait d'un logiciel développé par un concurrent.

L'Autorité de la concurrence précise dans un communiqué que : « Cegedim a refusé de vendre sa base de données OneKey - la référence du secteur - aux laboratoires recourant au logiciel commercialisé par Euris, alors qu'elle acceptait de la vendre à des laboratoires ayant recours à des logiciels concurrents ». Il s'agit donc clairement d'un abus de sa position de dominance sur le marché, estime l'organisme.

Ce dernier enjoint désormais la société de cesser toute discrimination entre ses clients en fonction du logiciel de gestion utilisé et la condamne au paiement de cette amende. La pratique a été reconnue pour une période allant d'avril 2007 à avril 2013.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
La (très bonne) app Votre Téléphone de Microsoft se dote encore de nouvelles fonctionnalités
scroll top