L'UFC sensibilise aux données personnelles via un poisson d'Avril

02 avril 2012 à 11h42
0
L'association de défense des consommateurs a levé le voile sur une initiative plutôt originale initiée la semaine dernière. L'UFC-Que Choisir a édité un site (sans préciser qu'elle en était à l'origine) promettant à la date du 6 avril l'ouverture de ventes privées pour tout internaute qui s'y inscrivait. Ce portail n'était en fait qu'une vitrine destinée à sensibiliser les consommateurs sur l'utilisation de leurs données personnelles.

00FA000005072862-photo-sans-titre-2.jpg
En milieu de semaine dernière, un site plutôt aguicheur a fait son apparition. Cmoinscherensemble.fr promettait par exemple « des arrivages exclusifs de tablettes de grandes marques avec des ristournes allant jusqu'à 20 % » ou des remises de 60 % sur certains produits (Mac, Smartphones...). Pour profiter de ces offres, il suffisait aux internautes de remplir un formulaire et d'y mentionner certaines informations personnelles comme leur nom, prénom, date de naissance mais également d'autres informations à caractère personnel...

Par contre, le portail ne donnait que très peu d'informations sur l'identité de son éditeur. Une seule phrase était mentionnée et le responsable du site expliquait « appartenir à un grand groupe de distribution » sans toutefois préciser lequel. Une interrogation levée ce lundi par l'UFC-Que Choisir qui indique être à l'origine de cette initiative.

En effet, l'opération avait pour but de sensibiliser les internautes à l'utilisation qui peut être faite de leurs données personnelles. Elle avait également pour objectif de leur faire comprendre qu'ils ne doivent pas « brader » leurs informations personnelles au plus offrant sans réelle garantie sur leur traitement. En effet, le site n'affichait aucune mention au sujet d'une autorisation de la Cnil pour conserver ces données, ajoute l'UFC.

L'organisation estime ainsi que sur 1 133 inscrits (après nettoyage de la base), « 76 % des consommateurs ont rempli la quasi-totalité du questionnaire. Ainsi, seulement 7 % d'entre eux n'ont mentionné que leurs nom/prénom/e-mail (les seuls champs obligatoires). De même, 57 % des inscrits ont donné des informations concernant des tiers, enfin 56 % des inscrits ont donné des informations sur leurs dépenses », ajoute l'UFC. Un faux site donc, mais qui soulève de réelles interrogations.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
FUELL annonce l'arrivée de ses vélos électriques en France pour début novembre

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top