Protection des données personnelles : la Cnil est satisfaite de la réforme

16 janvier 2013 à 16h58
0
Après avoir consulté le rapport émanant d'un eurodéputé au sujet d'un renforcement de la protection des données personnelles, la Cnil dévoile sa position. La Commission soutiendra le texte et l'appuiera de son poids afin qu'il soit repris par le Parlement européen.

00DC000005292876-photo-cnil-logo.jpg
La semaine dernière, l'eurodéputé écologiste Jan Philipp Albrecht présentait un projet destiné à renforcer la protection des données personnelles sur Internet. Suivant les recommandations de la Commission européenne sur le sujet, il a dévoilé un texte renforçant le droit à l'oubli (.pdf), obligeant la notification de pertes des données pour les professionnels ou créant un droit à la portabilité des informations personnelles.

Dans une note, la Cnil souligne que trois points fondamentaux doivent être particulièrement défendus :

  • Le critère de compétence des autorités de contrôle. Un citoyen ou une entreprise devra référer à l'autorité chargée de la protection des données personnelles de son pays et non celle du pays dans lequel réside la société éditrice. « Ce critère garantit également une meilleure protection des droits de la personne et réduit pour les entreprises les risques d'insécurité juridique et de forum-shopping », précise la Cnil.

  • Le point de contact unique. Une société dont l'activité s'étend sur plusieurs Etats ne devra référer qu'à une seule entité. Ce « chef de file » devra alors mener les débats et instruire les dossiers avec ses consœurs.

  • Le rôle du Comité européen de protection des données. Il disposera d'un pouvoir décisionnel sur les projets de décisions d'une autorité de contrôle.

En ce qui concerne la protection des droits des citoyens à proprement parler, la Cnil invite l'Europe à continuer ses travaux portant sur le recours à la « pseudonymisation et l'anonymisation de données, l'exercice gratuit du droit d'opposition, lequel doit être proposé en termes clairs et simples par les responsables de traitement ». Par ailleurs, elle pèsera de tout son poids afin que le règlement communautaire mette en place un véritable droit au déréférencement pour tous.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Consommation de
Sans enquête antitrust, Windows Mobile aurait dominé Android... selon Bill Gates
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
La Chine lutte contre l'addiction au jeu en imposant un couvre feu et une limite de temps quotidienne
Pick-up Tesla : cochez la date, le concurrent du Rivian R1S présenté dans deux semaines
Le Samsung Galaxy Fold en rupture de stock en cinq petites minutes en Chine
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Un bouton sur Netflix pour passer les blagues sur Donald Trump pendant un spectacle
Edge basé sur Chromium, aka Chredge, sera bien disponible sur Linux

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top