La NSA surveillait aussi les jeux en ligne et les mondes virtuels

09 décembre 2013 à 15h06
0
Un document de la NSA publié par le Guardian met en avant le fait que les services secrets américains et britanniques ont infiltré plusieurs jeux et plateformes de mondes virtuels dans l'optique d'en effectuer une surveillance.

00559597-photo-logo-second-life.jpg
La NSA ne s'est pas intéressée qu'aux emails et autres appels téléphoniques : les jeux vidéo massivement multijoueur n'ont pas été épargnés. Dans un document publié par le site The Guardian, on découvre que la NSA, de concert avec l'agence de renseignements britannique GCHQ, se sont infiltrés sur différentes plateformes dont World of Warcraft, Second Life, ou encore le Xbox Live.

Le document de 2008, issu des données diffusées par Edward Snowden, révèle que la NSA et le GCHQ ont développé un « système de collecte de masse au sein du réseau Xbox Live », qui accueille actuellement environ 48 millions de joueurs. Des agents ont été par ailleurs chargés de « s'infiltrer » dans les communautés de WoW et de Second Life, avec la possibilité de recruter des informateurs.

Les agences de renseignement craignaient que ces mondes virtuels ne permettent à des malfaiteurs de « se cacher en pleine lumière » pour profiter de « réseaux de communications riches ». Le document n'indique pas si les espions ont eu à déjouer des complots au sein des mondes virtuels infiltrés, ni comment étaient ciblés les joueurs surveillés, qui se comptaient par millions à cette époque sur ces mondes virtuels.

Ni la NSA, ni le GCHQ n'ont souhaité commenter cette nouvelle découverte. Microsoft et Philip Rosedale, ancien PDG de Liden et créateur de Second Life, n'ont pas non plus fait de déclaration. Seul Blizzard, qui édite World of Warcraft, a affirmé n'avoir jamais donné l'autorisation pour qu'une telle surveillance ait lieu dans son jeu en ligne. « Nous ne sommes au courant d'aucune opération de surveillance. Si elle a eu lieu, cela a été fait sans que nous en ayons connaissance, et sans notre autorisation » a déclaré un porte-parole du studio.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Binance propose désormais l’achat d’actions tokénisées et ouvre le bal avec celle de Tesla
Gestion des dossiers médicaux : Google pourrait retenter sa chance avec un nouveau service
DuckDuckGo va bloquer FloC, le nouveau système de traçage de Google
Unity ajoute un support natif du DLSS de NVIDIA à son moteur
Les podcasts débarquent sur Amazon Music France
Spotify annonce Car Thing, un appareil en édition limitée pour profiter du service en voiture
Vous pouvez personnaliser l'apparence des sous-titres sur Netflix
PS5 : la nouvelle mise à jour améliore le compatibilité 120 Hz et le mode HDR
CS:GO : un bug permet aux hackers de prendre le contrôle de votre PC
La plateforme d’échange de crypto-monnaies Coinbase entre en Bourse aujourd’hui
Haut de page