SAP se restructure et supprime 4 400 emplois (mais va aussi embaucher)

04 février 2019 à 12h57
0
SAP
josefkubes / Shutterstock.com

L'entreprise allemande SAP a annoncé une réorganisation de ses effectifs afin de suivre les tendances du marché du logiciel professionnel. Cette restructuration va notamment entraîner la suppression de 4 400 postes dans le monde.

Acteur historique du marché des logiciels de gestion, SAP amorce depuis quelques années un virage, guidé notamment par l'émergence du cloud. Et l'entreprise entend accélérer sa mutation.

SAP veut se concentrer sur le cloud


En effet, la société a déclaré que, dans le cadre de sa restructuration, 4 400 postes seront supprimés dans le monde, ce qui correspond à environ 4,5 % de ses effectifs. La mesure touchera particulièrement les États-Unis et l'Allemagne, mais la France sera également concernée, avec plusieurs départs en pré-retraite.

Pour autant, l'entreprise n'entend pas réduire ses effectifs. Au contraire, elle prévoit de dépasser les 100 000 employés à la fin de l'année 2019, contre environ 96 500 aujourd'hui. Les efforts seront en revanche réorientés vers l'activité cloud de la société, ainsi que vers de nouvelles technologies, telles que l'intelligence artificielle ou l'IoT.

Cette réorganisation s'inscrit toutefois dans une situation financière positive, mais en évolution. SAP a en effet enregistré un chiffre d'affaires de 24,7 milliards d'euros en 2018. Mais si l'activité cloud ne pèse qu'environ 5 milliards d'euros, elle a enregistré une croissance de 32 %, contre 5 % pour l'ensemble des ventes de logiciels. L'entreprise entend donc désormais faire du cloud le vecteur principal de sa croissance.

Source : Business Insider
4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top