Cloud gaming : est-ce l'avenir du jeu vidéo selon vous ?

03 février 2021 à 11h00
41
Shadow cloud gaming © Blade

Depuis quelques années, les plateformes de Cloud gaming se multiplient, proposant un accès à vos jeux vidéo favoris, où vous voulez, quand vous voulez.

Et vous, ce genre de service vous intéresse-t-il ? Pensez-vous que les joueurs abandonneront un jour les versions physiques pour le Cloud ?

Au-dessus des nuages, gaming plein

Le dématérialisé gagne en poids et en crédibilité dans le secteur vidéoludique, que ce soit en termes de support de jeux, où le numérique prend peu à peu le pas sur le physique, mais aussi en termes de plateforme. Si la Switch cartonne et que les PlayStation 5 et Xbox Series X |S sont en rupture de stock (et pour un petit moment encore), le Cloud gaming pointe le bout de son nuage depuis quelques années maintenant.

Microsoft a xCloud , Google a Stadia (mais plus de studios dédiés), Sony son PlayStation Now , quand NVIDIA promeut GeForce Now et Amazon le service Luna , sans oublier la société française Blade qui propose son service de Cloud computing Shadow , fortement tourné vers le jeu vidéo.

Les gros acteurs du secteur ont ainsi commencé à placer leur pion dans ce marché naissant. Mais une question reste en suspens : les joueurs vont-ils adhérer massivement à ces nouvelles plateformes dématérialisées ? Et sous quelle forme ?

Vont-ils privilégier un service à abonnement, comme le Xbox Game Pass, ou plutôt des services sur lesquels les jeux doivent être achetés individuellement, comme sur Stadia ?

Et vous, sur quoi jouerez-vous dans dix ans ? Les consoles seront-elles encore présentes dans vos salons ? Est-ce que tout se passera bientôt sur des plateformes de Cloud gaming ? Est-ce que tous les joueurs vont majoritairement passer sur PC ?

Donnez-nous votre avis dans les commentaires !

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
41
25
Sans_Plot
Par principe, je n’ai jamais vraiment aimé tout ce qui est décentralisé pour mon utilisation perso (le pro c’est autre chose). Du coup c’est pas vraiment mon kiff ce genre de plateforme<br /> Après, pour les jeux très compétitif (Genre jeux de combat à la brawl/tekken etc…) il faut un max de réactivité. Et c’est physiquement impossible d’avoir la même réactivité avec ce genre de plateforme qu’en directe, donc je pense que ça peut se démocratiser pour les triple A ou des petits jeux solo. Mais il y aura toujours deux marché distinct pour 2 besoins différents.<br /> Donc je ne pense pas que ce soit une mauvaise idée en soit
zeebix
Personnellement je pense que oui, le jeux vidéo finira lui aussi par adopter massivement le Cloud gaming ça simplifie beaucoup le jeu, plus à se soucier du matériel des mises à jours et téléchargements, peu importe le support on lance son jeu et c’est tout.<br /> Stadia et Xcloud fonctionnent déjà très bien, même si j’ai une nette préférence pour le modèle économique de Microsoft, à voir ce que donnera le service Amazon voir peut-être Sony s’ils acceptent de planter un couteau dans le dos de la PS.<br /> Il y a des inconvénients comme ne pas posséder le jeu réellement chez soi, mais en pratique aujourd’hui c’est rare, même si on les a en boite tant ils demandent tous d’être connecté pour fonctionner ou dépendent de serveurs qui ne sont pas maintenu à vie.<br /> Je ne sais pas comment ça va se passer non plus pour les personnes jouant avec des mods … Si et comment ça pourrait continuer …<br /> Mais dans mon cas ça n’as que du bon !
dante0891
Après cette génération il y en aura encore une tel qu’on la connait et lors de cette prochaine génération, le Cloud Gaming va commencer à se démocratiser pour une majorité de joueurs. Actuellement c’est du test mais lorsque le service sera parfait, les joueurs y adhérerons plus facilement.<br /> Si on doit comparer à Spotify/Deezer ou bien Netlix, le jeu vidéo va le devenir c’est certain. Au début on est réfractaire et puis au final on y adhère sans s’en rendre compte.<br /> Ca sera surtout comment y avoir accès ? TV connecté, PC ou appareil à brancher (voir les 3)?<br /> Le Xbox Game Pass par exemple me tente bien mais il faut quand-même une bonne configuration derrière car on doit installer le jeu sur le PC (si on n’a pas de Xbox).<br /> Alors que le PSNow c’est du direct (sauf si on veut installer) mais le catalogue n’est pas encore trop fournis (dispo sur PS4/PS5 et PC).<br /> Le problème est quand-même la durée des licences. On paie un service mais du jour au lendemain on peut ne plus pouvoir jouer à tel ou tel jeu.
Proutie66
Bonjour,<br /> Pour du casual gaming aucun soucis.<br /> Toute personne avec des yeux correct et une habitude se rend compte que le cloud gaming souffre d’une sur latence (20ms 10 aller 10 retour minimum, dans certains jeux ça pardonne pas).<br /> Et aussi de la qualité de compression qui n’est pas encore tout le temps acceptable.<br /> Sans compter qu’on est loin des 4K/60 fps aussi annoncé.<br /> (testé avec fibre 500mbps en ethernet stable).<br /> La preuve est là : Stadia a échoué. Pourtant, c’est Google.<br /> Après, c’est con car j’adore le concept. Même si, j’aime bien aussi le plaisir de changer de machine.
dante0891
Sony à le PSNow actuellement qui fonctionne en Cloud Gaming (PS4/PS5 ou PC), ça coute 10€/mois. D’ailleurs sur PS, on peut télécharger le jeu afin d’éviter les latences et pertes de qualité.<br /> Mais le catalogue n’est pas aussi fournis qu’un XboxGame Pass mais qui lui il faut soit la Xbox soit un PC puissant car il faut télécharger et installer les jeux.
dante0891
C’est le catalogue et le manque de communication qui a fait que Stadia a été un flop.
SlashDot2k19
Ayant grandi avec les jeux cartouches, puis CD, DVD, Blu-ray… On avait l’avantage de l’immédiateté. Maintenant avec les jeux depuis quelques années, on a une chance sur 2 de se cogner des mises à jour si on n’a pas démarrer sa console depuis 1 semaine…<br /> Alors avec le cloud on retrouve l’immédiateté mais ce qui me gêne :<br /> le service n’est plus supporté, bye les jeux et les sauvegardes.<br /> plus de cheats possible pour les jeux solo<br /> panne d’internet (ex travaux dans la rue), pas de jeux<br /> connexion vraiment THD obligatoire sinon artefacts déguelasses ou alors ça lag.<br /> pas de jeux d’occasion<br /> Donc pour moi le cloud gaming ne m’intéresse pas du tout.
zeebix
dante0891:<br /> Le Xbox Game Pass par exemple me tente bien mais il faut quand-même une bonne configuration derrière car on doit installer le jeu sur le PC (si on n’a pas de Xbox).<br /> Malheureusement oui pour le moment, mais ça devrait bientôt être disponible sur PC également (et d’autres support surement aussi). Avec mon PC vieillissant ça va être un gros plus
dante0891
Si le Xbox Game Pass devient Cloud, ils vont rafler du marché.<br /> Car le PSNow n’a pas un catalogue fournis à mes yeux actuellement mais permet aux non joueurs PS d’avoir accès au catalogue sur PC avec quelques jeux exclusifs
sandalfo
A terme tout le monde voudrait pouvoir jouer n’importe où à son jeu du moment. Commencer une partie chez soi, continuer dans les transports, jeter un coup d’oeil au boulot et reprendre le soir. Y jouer en vacances aussi. Pour ça, il faut pouvoir jouer sur plusieurs devices différents, dans différentes qualités graphiques (4k à la maison, 720 ou 1080p sur tablette ou smartphone)<br /> Le cloud gaming est une réponse à ce besoin, avec la 5G et la fibre, on peut streamer le même jeu à différentes qualités sur plusieurs devices.<br /> Donc je pense que pour certains usages, le cloud gaming a de l’avenir car il répond à un vrai besoin. Mais les implémentations actuelles ne sont pas encore au niveau de ce qu’attendent les utilisateurs.
Carlitto
Le Cloud Gaming se heurte à un obstacle majeur : le débit. Contrairement à la musique d’abord, puis aux films ensuite, il y a dans le domaine du jeux une interaction qui doit être immédiate.<br /> Le débit est, pour l’instant, nettement insuffisant ce qui n’en fait pas une offre attractive ou même pertinente.
Fatima
Un cancer , on sera dépendant à 100% d’Internet et des studios privés pour jouer .<br /> A FUIR
sk8nitrous
Je «&nbsp;possède&nbsp;» un Shadow depuis maintenant 3ans. Il m’a bien aidé dans mes 5 déménagements à l’étranger/France, et m’aide encore à jouer sans avoir à me trimballer avec une tour.<br /> Niveau perf la différence entre une tour physiquement à portée de main et un serveur à plusieurs centaines de Kms ne se fait pas ressentir pour un joueur occasionnel comme moi. Aucun souci de latence sur des Forza Horizon, Horizon zero Dawn, etc. Et pourtant j’utilise une box SFR rien de plus banale, et de puis je passe en WiFi (je cherche les ennuis oui).<br /> Je crois qu’il faut tester avant de dire que les offres actuelles ne permettent pas de jouer confortablement, car pour ma part Shadow convient parfaitement à mes attentes. C’est tout le temps dispo, stable, et personnalisable à merci.
solid.snack
Je pensais la même chose de Steam il y a dix ou quinze ans. Aujourd’hui, si je dois bien concéder que c’est sur ce genre de plateformes que je passe la majorité de mon temps de jeu, il existe toujours des GOG, la console, des communautés de fan, tout un tas d’alternatives possibles qui me conviennent. Je n’aime pas le concept du cloud quand il ne dit pas son nom (l’ordinateur de quelqu’un d’autre, en somme), mais il fautbien reconnaître que ça présente de sacrés avantages pour le client final.
backsec
En fait le Game Pass comprend une liste de jeux à télécharger et installer sur console et/ou PC, et parmi ces jeux certains (une bonne centaine déjà ?) peuvent se lancer en streaming directement sans téléchargement ou installation (c’est ça xcloud, renommé en Xbox Game Streaming).Screenshot_20210203-124159_Game Pass720×1280 133 KB<br /> Mieux que le PS Now qui malheureusement se contente d’une version console et PC avec utilisation de la manette, mais une version mobile Android uniquement en tactile. Et du coup pas de box Android compatible.
fightermad
Déjà testé gforcenow pour tester des jeux au max, mais résolution seulement en full HD donc sur un 1440p c’est dégueu, et souvent éjecté pour soit disant une panne de connexion alors que tout marche bien
MisterDams
Je joue très rarement, j’ai donc pas du tout choisi mon ordinateur pour jouer et la seule console dont je dispose est une PS3.<br /> Par contre il arrive que quelques titres me fassent envie et là, ben c’est le drame. J’ai tenté Watch Dogs 2 (j’avais bien aimé le 1) et la qualité pas terrible avait quand même quelques lags.<br /> J’ai donc testé récemment GeForce Now pour y jouer. Et franchement, à part une déconnexion impromptue, excusable sur la version gratuite, la qualité graphique est bien meilleure que ce que je peux sortir sans chauffe ou ralentissements.<br /> Aujourd’hui, on nous dit déjà que les PS5 et Xbox Series X font ci et ça «&nbsp;mais&nbsp;». RayTracing, vraie 4K, etc, on a déjà une limite au lancement.<br /> En face une solution Cloud est plus souple et plus évolutive, avec la modularité du PC et le «&nbsp;it just works&nbsp;» de la console. En revanche, il faudra surveiller le coût, car mine de rien Shadow évoque déjà des 30€/mois, c’est loin d’être négligeable par rapport à une console achetée pour plusieurs années.
dante0891
D’ac faudrait que je trouve la liste des jeux afin de voir ce que ça propose.
AlexLex14
Outre le soucis du débit (j’ai testé deux ou trois fois Stadia, j’en garde une mauvaise expérience…), je pense que le Cloud gaming va encore souffrir longtemps de l’attachement qu’ont les joueurs à posséder leurs propres jeux, que ce soit en support physique ou dans leur espace de stockage. Personnellement… c’est pour moi très important. Au même titre que les CD par exemple. Je dois être de la vieille école…<br /> Sinon, Alex, ton sous-titre est une Masterclass (on se comprend ^^)<br /> Mais pour compléter mon propos, oui, indiscutablement, le Cloud gaming est promis à un bel avenir, c’est évident. La transition prendra du temps, mais ce sera une vraie évolution. Comme le CD a remplacé la cassette ou comme le MP3 remplace le CD.
backsec
Il s’agit comme tu t’en doute d’une liste qui s’étoffe avec le temps.<br /> Tu peux voir la les jeux dispo en streaming dans l’app Xbox Game Pass (sur Android). Tu as toute l’interface même si tu n’es pas abonné, donc tu peux tout voir.<br /> Il faut aller dans l’onglet cloud comme dans mon screen de mon précédent post, puis aller en bas de la page pour voir la rubrique «&nbsp;Tous les jeux&nbsp;».
backsec
Je suis en fibre stable et aucun problème à ce titre. Je suis même largement convaincu par le cloud gaming.<br /> À tel point que je n’achète presque plus de jeux Steam dès lors qu’il n’est pas compatible Geforce Now. Et j’utilise aussi Stadia et xcloud que je préfère à Geforce Now (le service de Nvidia est frustrant à bien des aspects).<br /> Mais encore une fois, la fibre de qualité doit être la fondation, sans cela j’aurais certainement un autre point de vue.
AlexLex14
La fibre sera un accélérateur du Cloud gaming c’est sûr, t’as parfaitement raison.<br /> Moi-même étant bientôt fibré, je me laisserai peut-être convaincre à l’usage des avantages du CG, c’est fort possible ^^
dante0891
J’ai DL l’application et j’avoue que je n’avais pas trouvé cette info sur l’appli W10 de Xbox <br /> A réfléchir maintenant vu le prix de 13€/mois.<br /> Question conne du coup vu que tu as l’air de t’y connaitre.<br /> Si je veux jouer en stream sur une TV, est-ce que si je télécharge l’appli XboxGamePass sur ma boxTV android et que je branche en USB ma manette 360, ça marchera ?
rayan131
J’ai testé tout les services de cloud gaming, les consoles chez des amis et mon pc assez puissant (et qui a ma préférence). Perso je pense qu’à court terme le cloud gaming va devenir un acteur à part entière comme les pc et consoles car comme les deux autres c’est une alternative avec des avantages et inconvénients : moins chère et moins encombrant que les pc/consoles mais plus de délais et nécessite une bonne connexion (en France on est bien couvert par la fibre mais ce n’est pas le cas partout notamment au Etats Unis), sur le long terme le cloud gaming pourrais devenir la plateforme par défaut mais comme pour le passage du vinyle au CD pour reprendre un exemple donner plus tôt les plateformes physique ne seront pas délaissé par certaines personnes comme les joueurs compétitif ou les personnes amateur de graphisme de haute qualité<br /> Mais pour cela il faudrait une démocratisation des réseaux très haut débit comme la fibre et la 5G + une amélioration des technologies de compression de données pour un flux plus stable et de meilleurs qualité<br /> Après si je dois recommandé un service de streaming ce serait GeForce now en version payante ou XCloud, ils ont tous les deux un gros catalogue de jeu, sont stables et pas chère. Je ne recommande pas stadia pour 2 raison : le modèle économique scandaleux : payer l’abonnement + les jeux au prix de base pour console sans la dépréciation dû à la date de sortie… Sa reviens hyper chère, le deuxième arguments est plus spéculatif : vu les récentes nouvelles et les différents articles parus récemment, on peut craindre que stadia rejoigne la longue liste des services abandonné par Google dans les prochaines années
backsec
Je ne suis pas sûr pour la manette 360. À partir de la manette Xbox One pas de problème en revanche, et d’autres peuvent être également compatibles : Xbox Support<br /> Concernant la box Android, ça dépend. Il faut savoir que l’app Android se lance sans problème, que ce soit les box Android «&nbsp;pur&nbsp;» relativement peu anciennes (que certains qualifient de box chinoises) et les box Android TV (le dernier Chromecast, la Xiaomi Mi Box S et la Nvidia Shield).<br /> Mais l’app étant prévue pour mobile, certaines incompatibilités ont été perçues, notamment au niveau du son qui peut «&nbsp;crépiter&nbsp;» : https://youtu.be/A_1CAZCDe34 (voir vers 07:15). Rien de gênant cela dit (subjectif) car au final le reste tourne parfaitement. Mais ce problème est constaté que sur certaines box, la Nividia Shield par exemple ne rencontre aucun problème. Et les box problématiques semblent de moins en moins touchées apparemment au fur et à mesure des mises à jour de l’app car il faut dire que Microsoft prévoit sous peu un compatibilité native Android Tv tout comme compte le faire Google avec son Stadia.<br /> De plus, ne pas oublier que sous peu également, Microsoft adaptera ce xcloud sur PC (donc un autre moyen d’y accéder officiellement en plus du mobile et de cette prochaine compatibilité Android TV).<br /> Enfin, à confirmer, mais tu dois savoir que Stadia, en plus de l’app mobile, est compatible via navigateur Chome/Chromium+forks, ce qui est désormais le cas de Geforce Now (play.geforcenow.com), et il n’est pas impossible que Microsoft décide de suivre pour son service.<br /> Ah oui j’oubliais, si tu as un smartphone Android relativement récent et compatible mhl, tu peux le brancher via un bête adaptateur HDMI à ton écran et ainsi avoir sous la main finalement une mini console rattachée à ta manette en bluetooth et capable de lancer sur grand écran les services de streaming (xcloid, Stadia, Geforce Now), faire de l’émulation, des jeux Android compatibles manette… et tout ce qui peut se lancer sur smarpthone en général (Youtube, Netflix, Word, Excel, etc.). Exemple avec xcloud (vu que l’app est conçe pour smartphone alors pas de problème ici) : https://youtu.be/LxZPn2BdGD0<br /> Certaines marques vont plus loin que la simple duplication : le branchement crée un «&nbsp;desktop mode&nbsp;» c’est à dire un mode bureau (comme sur la vidéo) pour substituer un PC.<br /> Tu as quelle box Android ?<br /> @Admin D’ailleurs l’info de la compatibilité de GeforceNow avec navigateur comme Stadia est fraiche (compatible depuis la semaine dernière, j’ai testé). Voir ci-après un article de l’année derniére sur 9to5google qui a l’a updaté fin de semaine dernière : GeForce Now arrives in the Chrome browser next year - 9to5Google
norwy
En réseau local, c’est parfait. Depuis Internet, il faut vraiment n’avoir rien sous la main pour privilégier ce mode de jeu, AMHA
dante0891
Merci pour ton retour.<br /> Si ce n’est qu’une manette à acheter, ça reste raisonnable je dois regarder les manettes compatible.<br /> J’ai une box Android 4K fournis par Bouygues par rapport à mon forfait internet.<br /> Mais ça fait réfléchir, même si je le prends, ça sera surtout pour Forza
backsec
La Bbox Miami ou la Bbox Brooklyn (Bbox 4k) sont sous Android TV. Pour autant ces box opérateur restent «&nbsp;particulières&nbsp;» même si dans le fond ça pourrait fonctionner. Sans garantie.
kisama56
Le cloud tel que Stadia le propose non.<br /> Car si on achète un jeu et qu’on ne peut plus y jouer sans abo c’est comme payer pour rien.<br /> Si c’est du streaming genre, achète le jeu sur le Microsoft store et donc derrière on peut y jouer en streaming ou sur console/pc pourquoi pas. Car ça permettrait d’attendre avant de changer de matos.<br /> Exemple dans le cas actuel, trouver une PS5/Xbox et impossible tout comme trouver un CG, aussi si on peut se faire Cyberpunk c’est un peu compliqué.<br /> Mais ça reste marginale, le streaming peut avoir un intérêt pour les jeux type fortnite/dota etc car on veut jouer n’importe où et on s’en fou du matos, le but n’est pas que le jeu soit beau.<br /> Enfin le streaming est un gouffre écologique si on s’en sert à fond et ça il va falloir en tenir compte de plus en plus
GhostKilla
Perso ça m’emballe pas, déjà j’aime bien en général avoir les jeux physique (bon à part de temps à autre sur steam lors des promo), mais en plus on est tributaire de sa ligne internet, et si j’ai très rarement de perte d’internet, ça arrive, le réseau n’est pas infaillible peu importe l’opérateur.<br /> De plus comme tjs aucune revente possible de ses jeux (il faudrait que l’UE oblige les acteurs à le rendre possible), et comme dit plus haut, si par malheur la plateforme vient à disparaitre, bah on peut dire adieu à ses jeux, et bon certains dépensent de sacré sommes dans les jeux.<br /> Le côté sans prise de tête niveau hardware ect… est attirant, mais pour moi trop de mauvais côté possible.<br /> Sans compter que ceux n’ayant pas une bonne ligne peuvent se brosser, c’est pas mon cas mais bon on a pas tous la fibre 1Gb
pecore
Les gens sont attachés au fais de posséder quelque chose, c’est comme ça, c’est humain. Même à cette époque où le streaming est roi dans la musique et les films on veut encore posséder SA version de son film ou de son disque fétiche. Comme je disais, c’est humain, cela fait partie de l’attachement et je ne fais pas exception à la règle.<br /> Petit à petit nous évoluons vers un modèle à la Star Trek, un modèle détaché de la possession individuelle et je pense que c’est une saine évolution qui peut nous faire progresser en tant qu’espèce.<br /> Ainsi pour le Cloud Gaming je dirai que oui c’est l’avenir et comme cela, adieu les guéguerres de clocher entre les rouges, les bleus ou les vert et bon débaras, mais on n’y est pas encore, loin de là.
BBlake
Pour faire simple, le Cloud Gaming est l’évolution logique des consoles et plus généralement destiné aux casuals car le Cloud Gaming est simple d’utilisation, pas cher à court terme et a une qualité meilleur que les consoles mais moins bien que le PC.<br /> Vu que les joueurs sont peu exigeant, le Cloud prendra réellement un jour même si cela me fais chier car on rentre dans un système où l’on paye ce qu’on appartient pas et surtout que si on arrête de payer, on a plus rien.<br /> D’un point de vue qualité, cela changera à l’arriver des réseaux 10Go/s dans le particulier avant 2030
BBlake
La perte de maîtrise et de possession d’un bien a plus de désavantage que d’avantage. C’est pas pour rien que l’humanité évolue vers de la possession individuel car avant le 17-18éme siècle les biens appartenaient aux pouvoirs en place autant pour les riches que les pauvres, c’est un système qui a été testé et abandonné pour beaucoup de raison.<br /> Je parle ici que de la possession, pour ce qui est de la maîtrise, je parle de l’assistanat de plus en plus présent qui nous détache de la réflexion et des compétences diverses car nous en avons plus besoin.<br /> Je vais faire un exemple informatique car c’est mon domaine, dans les bonnes écoles informatique on nous apprend tout en ligne de commande, pourquoi ? Parce que en utilisant des assistant ou une interface en général, elles nous rajoute ce qu’on appelle une «&nbsp;couche d’abstraction&nbsp;» aussi appelé en développement les «&nbsp;langage dirigé objet&nbsp;». Ses assistant nous permet en un clic d’exécuter 100 ligne de commande, pratique mais problématique car nous ne savons pas ce qui se passe derrière. C’est pour cela qu’il y a de plus en plus grande inégalité de compétence au sein même d’un métier technique.<br /> Le rapport avec le cloud est qu’on se sépare de l’aspect technique d’un PC et de ses problèmes, ce qui est pratique mais triste, car on passe à côté de connaissance et de pratique qui peut être utilisé professionnellement ou bien personnellement.<br /> La fainéantise est humaine et ce genre de format «&nbsp;Cloud&nbsp;» s’appuie dessus pour se démocratiser ^^
backsec
Les jeux achetés à l’unité sur Stadia sont accessibles même après la fin de l’abonnement. D’ailleurs pas forcément besoin d’être abonné pour acheter.<br /> L’abonnement permet d’avoir accès à des jeux sans achat en revanche. Tant que tu paies, tu y as accès, un peu comme un abonnement Netflix qui te donne accès à un catalogue de films et séries, accès qui s’arrête à la fin de l’abonnement.<br /> Chacun doit dans ce cas étudier à quoi correspond ses habitudes de consommation. Mine de rien, une personne peut être intéressé par cet abonnement à 9 euros le mois si il compte jouer à plusieurs jeux, et pourquoi pas les finir, et si il n’est pas le genre à revenir dessus une fois finis.<br /> En revanche, une personne jouant occasionnellement à un jeu, ou pourquoi pas jouant beaucoup à un jeu mais très long, l’achat à l’unité est plus opportun.
kisama56
C’est tellement le bordel le truc que j’avais toujours pas compris comment ça fonctionne <br /> Personnellement ça change pas grand chose car impossible d’y jouer offline.<br /> Google aurait fait un store comme Steam avec option cloud ça était beaucoup plus simple que leur truc.<br /> Car oui si on déménage on est pas sur d’avoir la connexion nécessaire pour continuer à jouer en cloud et donc ça revient à perdre les jeux qu’on aura acheté.
chivito
J’ai une ps4 et j’ai testé shadow et geforcenow. Rien ne vaut le support physique, beaucoup moins de soucis. Je me suis cependant abonné à shadow pour jouer à mon catalogue de jeu pc. 6 mois pour obtenir un compte et le service est très sensible à la latence. À part le prix et le fait d’accéder à son pc de jeu quand on va voir ses parents, ça n’a rien de fou.
Skoleras
rayan131:<br /> en France on est bien couvert par la fibre<br /> C’est vous qui le dites ! Personnellement, j’habite en grande banlieue Parisienne à 45 min en Transilien de Paris et dans mon village de 1300 habitants aucun projet d’installation de la fibre est pour l’instant prévu. On reste à l’ADSL à 5 Mbits/s qui baisse régulièrement et définitivement, (quand je me suis installé dans cette ville il y a 5 ans on était à 13 Mbits/s). Par contre, habitant quand même en l’Ile de France, je paie bien la «&nbsp;taxe spéciale Grand Paris&nbsp;» sur mes impôts foncier alors que je n’en profiterai pas car réservé à la petite couronne !
pecore
Je suis moi même un bidouilleur de PC qui aime, non, qui adore se faire sa tour sur mesure, comme beaucoup de personne ici j’imagine. Mais aujourd’hui cet engouement est surtout source de frustrations, au pluriel j’insiste. En effet non seulement les prix grimpent dans la stratosphère ce qui est déjà un problème mais en plus même en payant cher on ne peut pas avoir le produit souhaité. Raz le bol à la fin un petit peu.<br /> Du coup on a beau être passionné, on se prend à rêver à un système où on ne sera plus à la merci des fabricants, des fondeurs, des revendeurs, des spéculateurs, des mineurs et j’en passe. Le Cloud gaming pourrait être ce système même s’il est vrai que la perte de connaissances en hardware qui en découlerait serait regrettable.<br /> Quant à la possession individuelle en général, je pense qu’à une époque en effet elle été une méthode pour rendre du pouvoir au peuple, celui des posséder des biens qui avant ne leur étaient pas accessibles car réservés au clergé et à la noblesse. Mais le résultat est que posséder des biens est devenu notre principal but dans la vie et tant que nous ne dépasserons pas ce stade nous serons en quelque sorte «&nbsp;bloqués&nbsp;» dans notre évolution intellectuelle et morale. Les systèmes comme le cloud gaming ou le streaming audio et vidéo offrent un modèle de possession différent, une possession collective, partagée entre chaque personne qui le souhaite. C’est vraiment un modèle moderne et novateur vers lequel nous tendrons de plus en plus pour des raisons de simplicité, d’économie, de gain de place et même d’écologie. Donc même si cela ne m’emballe pas plus que ça je suis obliger de considérer le Cloud Gaming comme inéluctable à terme.
cedoch
L’avenir est dans le Microsoft GamePass sur une vraie console !
BBlake
Cela arrivera c’est sur, mais le seul avantage réel du Cloud Gaming, c’est l’économie d’énergie, les autres avantages que tu as écris s’attaque à des faux problèmes.<br /> Une fainéantise intellectuelle s’installe depuis 10 ans, l’exemple le plus flagrant est le nombre de personne victime de la désinformation et je trouve que le Cloud Gaming alimente cette fainéantise.<br /> Après attention, il n’y a pas que le Cloud Gaming, il y a le LOA pour les véhicules ou bien la location de produit électroménager, tout ça représente un accès plus facile au détriment d’une possession, du coût et de connaissances.<br /> Le paradoxe dans cette popularité grandissante est que les gens se plaignent que la vie est dur économiquement mais son prêt à dépenser plus cher pour que ce soit simple et bien sur ces même personnes préfèrent rejeter la fautes sur une entité extérieur qu’assumer leurs choix.<br /> L’aspect location et centralisation des biens est totalement dans la continuité de cette fainéantise et c’est pour cela qu’il faut y couper court.
televore
Je joue en jeu compétitif sur shadow depuis plus d’un an (overwatch, world of tanks, etc…) et je n’ai aucun problème de latence (je suis en fibre FFTH). C’est une légende.
Sans_Plot
Ce n’est pas une légende, c’est juste de la logique pur et simple. Un mec qui joue depuis son PC (je n’ai jamais joué a world of tanks ou overwatch) a un jeu qui nécessite beaucoup de reflex, aura forcement moins de latence qu’un mec qui joue sur des serveurs qui eux même se connecte à des serveurs.
televore
Ce que vous oubliez c’est que les serveurs de shadow ont des liaisons très rapides avec les serveurs de jeux, liaisons plus rapides que la mienne. Le ping que j’ai en jeu dans path of exile (entre le Pc shadow et le serveur de jeu) est INFERIEUR quand je joue sur shadow. De la logique pure et simple quand on sait de quoi on parle… En ayant testé les deux, c’est imperceptible.<br /> FAQ de shadow: "La qualité d’image de Shadow est-elle inférieure à celle d’un PC local ? Ressent-on plus de latence ?<br /> Pour faire court : non. Nous t’octroyons suffisamment de puissance pour répondre à tes besoins en fonction de l’offre choisie. Quant à la latence, notre technologie de pointe permet l’utilisation d’une faible bande passante (à partir de 15 Mb/s) et offre une latence imperceptible. Bien entendu, la compression peut affecter la qualité de l’image, et si ta connexion est trop faible, tu remarqueras la différence."
Sans_Plot
Je ne parlais pas de ton ping, mais bien de la latence entre le moment ou tu appuys sur une touche de ton PC, et le moment ou le PC «&nbsp;Shadow&nbsp;» à distance reçois l’informations de ton action (Qui lui ensuite l’envois aux serveurs de jeux si tu joues à un jeu en ligne)<br /> Tu as donc bien une latence supplémentaire même pour les jeux non multijoueur. Peut être que tu ne le perçois pas car tu ne joues pas à des jeux nécessitant beaucoup de réactivité. Mais imaginons que tu doivent jouer à Osu! par exemple, je ne pense pas que tu puisses avec les même performance/précision
televore
La latence vient de la vitesse de connexion entre toi et le serveur de jeu. En rajoutant un intérmédiaire qui a une vitesse de connexion supérieure au serveur de jeu, cela diminue la perte du à l’ajout d’un intermédiaire.<br /> Je viens d’installer osu pour tester sur shadow, AUCUN problème pour jouer et cliquer au bon moment… J’essaye de t’expliquer que même dans les jeux exigeants c’est imperceptible (avec des dizaines de millisecondes de latence au pire on ne sent rien), mais tu resteras sur tes idées reçues (je craignais aussi une latence avant, mais la technologie est mature)… Il faudra que tu testes pour être convaincu. Je joue à world of tanks, path of exile, overwatch, doom, sans problème.
Sans_Plot
Donc tu ne penses pas qu’il puisse y avoir une latence en plus en jouant sur un PC qui est a des centaines de kilomètres de chez toi et passant par des intermédiaires, par rapport à un jeu qui est en local sur ton PC ?<br /> Effectivement, tant que je n’aurais pas testé moi même, j’aurais du mal à y croire.<br /> Mais bon, vu que j’ai pas testé moi même ce serait bête de ma part de continuer à contre argumenter sans avoir pu juger.<br /> En tout cas, merci d’avoir partagé ton expérience de cette plateforme
televore
Avec plaisir. Je n’ai jamais dit qu’il n’y avait pas de latence, mais qu’elle est imperceptible: «&nbsp;des dizaines de millisecondes de latence&nbsp;».<br /> si tu veux tester: «&nbsp;Il n’est pas possible de tester Shadow gratuitement. Cependant, si tu annules ton abonnement au cours des 14 premiers jours suivant ton accès à Shadow, nous te rembourserons le montant que tu as payé. D’une certaine façon, on pourrait dire que c’est comme une période d’essai gratuite.&nbsp;»
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

DC FanDome 2021 : les annonces qu'il ne fallait pas manquer
Switch OLED : la Fnac casse le prix de la console Nintendo avant même le Black Friday 🔥
HTC VIVE Flow : la légèreté en plus, des fonctionnalités en moins ?
Leak Twitch : la plateforme renouvelle les clés de flux de tous les streamer et lance une enquête
Ça n'en finira jamais : Google contre-attaque Epic Games en justice
Magic Leap, le retour : l'entreprise lève 500 millions pour créer un nouveau casque de réalité augmentée
HTC annoncera son Vive Flow et ses avancées sur le métavers cette semaine
Epic vs Apple : c'était
Leak Twitch : la fuite révèle une liste de streamers avec certains privilèges...
La saga Worms : quand le multivers n'a jamais aussi bien porté son nom
Haut de page