Citrix Receiver s'invite au sein de Chrome OS

22 août 2014 à 08h19
0
Chrome OS se tourne un peu plus vers le monde de l'entreprise et accueille désormais une nouvelle version de Citrix Receiver, spécialement conçue pour Chrome OS.

Google entend positionner les machines dotées de Chrome OS sur des marchés bien spécifiques. Après le domaine de l'éducation, la firme californienne souhaite faire son trou au sein des entreprises. Un peu plus tôt cette année, Google avait notamment annoncé un partenariat avec VMWare afin de virtualiser un environnement Windows directement sur le Chromebook. Désormais, la société se rapproche de Citrix.

07570643-photo-citrix-receiver.jpg


Citrix Receiver permet aux employés d'une entreprise dotée de Citrix d'accéder à ses documents ainsi qu'à des applications et des bureaux virtualisés. Jusqu'à présent, Citrix disposait d'une application développée en HTML5, mais l'intégration au sein de Chrome OS est un peu plus poussée.

Citrix Receiver peut ainsi accéder aux fonctionnalités natives du système avec une intégration de Google Cloud Print, la possibilité de lire les contenus audio et vidéo, le partage du presse-papier avec les applications virtualisées ou encore la prise en charge des connexions SSL.

Rappelons que Google travaille également avec Cisco afin de mieux intégrer le service de visio-conférences WebEx au sein de Chrome OS.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

On ne dit plus Big data mais mégadonnées
Microsoft : une alternative à Chromecast dans les tuyaux ?
Promotion chez Virgin Mobile : 3 h et 3 Go pour 10 euros/mois
BlackBerry Blend : l'accès à distance aux données du smartphone
Acer Chromebox CXI : un nouveau design pour le nettop normalisé
Infos US de la nuit : l'idée d'une scission de PayPal et d'eBay refait surface
Sharp Aquos Crystal : des smartphones vraiment sans bordures
Fon lance la bêta de son réseau Wi-Fi pour les entreprises
Windows 9 dévoilé le 30 septembre ?
La Cnil rappelle les règles à suivre pour le tracking des clients
Haut de page