Encore en forte croissance, ARM prépare quand même son avenir

Thomas Pontiroli
22 octobre 2013 à 18h12
0
Le concepteur des architectures des processeurs présents dans la quasi-totalité des smartphones, le britannique ARM, continue de progresser à un rythme soutenu et ne se repose pas sur ses lauriers.

0118000005698398-photo-arm-logo.jpg
Le rythme de progression ne s'essouffle toujours pas pour ARM. Le concepteur britannique des architectures pour processeur les plus utilisées dans les smartphones et tablettes affiche une croissance annuelle de son chiffre d'affaires de 26% au troisième trimestre, à près de 287 millions de dollars. Un résultat que la firme doit en partie à 48 nouvelles licences signées, portant le total à 1 040.

Les revenus tirés des licences ont progressé de 52% comparé à l'année dernière ce qui représente plus de 106 millions de dollars. Parmi les contrats signés, 15 portent sur le Cortex-A et 18 sur le Cortex-M. Le chiffre d'affaires lié à l'exploitation de ces architectures, (les royalties), a grimpé de 14% à 122 millions de dollars - dans le même temps, l'industrie a reculé de 2%.

Au troisième trimestre, les clients d'ARM ont écoulé 2,5 milliards de puces basées sur ses architectures, soit 14% de plus que l'an passé. La moitié environ concerne l'industrie de la téléphonie mobile, dont les livraisons ont augmenté de 8% sur un an. Près d'un tiers concerne les appareils embarqués et un quart l'entreprise.

Vers l'Internet des objets

Parmi les nouvelles signatures, plusieurs concernent des usages émergents tels que la reconnaissance d'empreintes digitales, l'Internet des objets ou les accessoires tels que les montres connectées.

C'est un nouveau relais de croissance pour la société qui est malgré tout assez dépendante du marché des smartphones, où elle occupe déjà une part de marché de 95%. ARM a d'ailleurs racheté Sensinode en juillet pour 11,7 millions de dollars, un spécialiste des protocoles de communication dédiés aux objets connectés.

01E0000006745746-photo-arm-licences-3q2013.jpg

Rappelons que le britannique, via le projet « mbed », travaille à l'élaboration d'une plateforme de développement complète intégrant designs matériels, outils de développement et micro-contrôleurs basés sur ses architectures maison, devant à terme donner naissance à des produits commercialisés sous licence.

Pour la fin de l'exercice, ARM dit l'aborder fort d'un carnet de commandes rempli à un niveau record, et d'opportunités intéressantes. Malgré les conditions macroéconomiques incertaines, la société indique qu'elle ne devrait pas en subir les conséquences et maintient ses prévisions de recettes à 290 millions de dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

L'UE octroie 3 milliards d'euros à douze États membres pour une
2048 : bienvenue à Newropa, où le cyberpunk côtoie la magie
Soldes Forfait mobile : quelle est la meilleure promo cette semaine ?
Biomutant, le RPG édité par THQ Nordic, annonce sa sortie pour le mois de mai
Quelles sont les meilleures barres de son pour vos séances cinéma à la maison ?
OPPO lance ses Soldes avec Reno4 Pro et Reno4 Z à prix cassés
Le Mi Band 6 de Xiaomi fuite et laisse entrevoir ses nouvelles fonctionnalités, dont le GPS
DJI Osmo Action : la caméra sport à prix cassé avec pack de charge offert pour les Soldes
Soldes Cdiscount : un bon smartphone Xiaomi à moins de 150€
Test de la manette sans fil Xbox Series : un gamepad encore en progrès
Haut de page