Qualcomm relève ses investissements et ses prévisions 2013

25 avril 2013 à 13h12
0
Prépondérant dans le secteur des SoC et des chipsets 3G et 4G, l'américain Qualcomm poursuit son exercice 2013 sur un rythme élevé, au terme duquel il relève ses prévisions de croissance pour l'année.

00F0000004415766-photo-logo-qualcomm-snapdragon.jpg
Après un début d'exercice 2013 record, Qualcomm embraye sur un deuxième trimestre encore plus fort. Le fabricant des SoC (system-on-chip) qui propulsent la moitié des smartphones dans le monde a même relevé ses prévisions de croissance pour l'ensemble de l'année. Ainsi, le chiffre d'affaires ressort à 6,1 milliards de dollars, au-delà des prévisions des analystes, et en hausse annuelle de 24%.

Le nombre de puces MSM (Snapdragon) livrées sur le trimestre a progressé annuellement de 14% pour atteindre 173 millions d'unités. « Pour les prochains mois, nous entrevoyons une grosse traction de la part de nos nouveaux processeurs Snapdragon 600 et 800, et nous continuons à anticiper une forte croissance des appareils 3G et 4G », a commenté le Dr. Paul E. Jacobs, le p-dg de Qualcomm.

Un chipset 4G universel attendu en fin d'année

Sur ce terrain, où Qualcomm a pris une longueur d'avance sur ses concurrents avec 280 millions de puces 3G et 4G livrées en mars, la société continue d'investir massivement. Sur les trois derniers mois, elle a accru ses investissements en recherche et développement de 28% comparé à 2012, soit 1 milliard de dollars. C'est dans les pays moins matures comme la Chine que la progression est la plus sensible, avec 13% gagnés en un an.

Fin février, Qualcomm a annoncé un chipset 4G se voulant universel : le RF360. Il est censé gérer la quarantaine de bandes de fréquences existantes dans le monde pour véhiculer le très haut débit mobile. Au-delà des avantages liés à son intégration, ce chipset, prévu fin 2013, demanderait un tiers d'énergie en moins.

Cette double position dominante sur les SoC et la 3G et 4G confère à Qualcomm une position confortable dans l'univers des semi-conducteurs, où il était le plus vigoureux en 2012, avec une croissance annuelle de 17%, largement au-dessus des autres acteurs. Pour 2013, l'américain a relevé ses prévisions de chiffre d'affaires entre 24 et 25 milliards de dollars, contre les 23,4 à 24,4 milliards envisagés précédemment.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le Galaxy S4 victime d'une pénurie de stock aux USA
Le MacBook Pro se hisse en tête des PC les plus fiables
Pieter Van der Linden :
Ubuntu 13.04 disponible en version finale
Apple revoit la construction de son nouveau campus, par souci d'économie
Skype en version preview s'invite sur BlackBerry 10.1 (MàJ)
Logitech creuse ses pertes au-delà des prévisions
Gemalto, déjà solide, devrait accélérer sa croissance d'ici juin
Paypal n'exclut pas l'adoption de Bitcoin
Microsoft peine à faire son trou sur le marché des tablettes
Haut de page