VMware : recettes en hausse de 20% au troisième trimestre

Thomas Pontiroli
25 octobre 2012 à 12h52
0
L'éditeur de solutions de virtualisation conforte sa place de leader sur ce secteur au troisième trimestre grâce à son activité de services, et au marché américain, où VMware réalise la moitié de ses recettes.

00C8000005480205-photo-vmware-logo.jpg
Le spécialiste de la virtualisation, VMware, a publié des résultats au-dessus des attentes des analystes pour le troisième trimestre fiscal. Avec un chiffre d'affaires de 1,1 milliard de dollars, la progression comparée à la même période en 2011 atteint 20%. Tant les licences que les services ont contribué à l'élévation du chiffre d'affaires. La première a pesé 491 millions de dollars, soit 11% de plus sur un an. Quant à la deuxième, incluant la maintenance logicielle et le support aux professionnels, elle pèse 643 millions de dollars de juillet à septembre, en hausse de 29% sur la période.

VMware indique également avoir bénéficié de la vivacité de son marché domestique, les États-Unis, où la croissance annuelle a été de 25% pour s'élever à 554 millions de dollars, soit près de la moitié de ses recettes. Un rythme plus soutenu qu'à l'international où la société a vu ses ventes croître de 16% entre 2011 et 2012. Le p-dg, Pat Gelsinger, se félicite que VMware « confirme sa place de leader ». Une étude Nexenta confirmait en septembre que la société s'accaparait 80% du marché des hyperviseurs au deuxième trimestre.

Pour ce qui est du bénéfice, VMware accuse un recul annuel de 11%, ce qui représente 157 millions de dollars. La société explique ce repli par la mise à jour plus tardive que l'an dernier de sa solution vSphere 5.1, arrivée en août dernier. L'éditeur avait profité de l'arrivée de cette nouvelle mouture pour présenter une nouvelle offre unifiée, baptisée vCloud Suite. Laquelle veut couvrir tous les besoins des entreprises en infrastructure et administration cloud, sur toutes les couches (applicatives, stockage, réseau, sécurité et disponibilité).

VMWare a profité de la présentation de son bilan pour annoncer l'arrivée de son nouveau directeur financier, Jonathan Chadwick. L'homme, âgé de 46 ans, était vice-président corporate chez Microsoft et a occupé le poste de directeur financier chez Skype et McAfee dans le passé. Il remplace ainsi Mark Peek, parti en juin dernier. Enfin, l'éditeur prévoit un chiffre d'affaires de l'ordre de 1,3 milliard de dollars au quatrième trimestre, ce qui devrait porter ses revenus annuels 2012 à 4,6 milliards, en hausse de 22% sur un an. Les résultats liés à la vente de licences devraient progresser de 12,8 à 13,8%, indique VMware.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top