OVH rachète Oxalya et proposera du calcul haute performance

Par
Le 04 octobre 2012
 0
OVH va proposer des solutions de calcul à haute performance, ou « High Performance Computing » (HPC) grâce au rachat du spécialiste du secteur, Oxalya.

00c8000005445463-photo-ovh-oxalya.jpg
Avec l'acquisition d'Oxalya, pour un montant qui n'a pas encore été communiqué, le principal hébergeur de sites Web français, OVH, investit le terrain du cloud computing dédié à la simulation. « La synergie entre la technologie d'Oxalya et la capacité d'industrialisation des serverus d'OVH.com va répondre aux bureaux d'études et services de recherche et développement qui réclament une puissance de calcul, urgente et ponctuelle, sans avoir à investir dans des fermes de serveur », fait valoir l'hébergeur roubaisien.

L'offre de HPC, pour « High Performance Computing » (calcul à haute performance), sera proposée dans le cloud afin que les clients bénéficient d'un supercalculateur « à l'heure ou à la semaine », pour réaliser des opérations complexes telles que la conception, l'analyse, la simulation ou la prédiction. D'après OVH, le marché de serveurs de calcul a le vent en poupe. Estimé à 10 milliards de dollars par an, il surfe sur un taux de croissance compris entre 5 et 10%.

Le rapprochement entre les deux sociétés a commencé le 19 septembre. Oxalya continuera à exister en tant que marque à part entière et la vingtaine de collaborateurs gardera son autonomie de fonctionnement. Quant aux premières offres, elles devraient débarquer avant la fin de l'année.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top