Oracle muscle son offre Business Analytics

01 juin 2018 à 15h36
0
Oracle a dévoilé cette semaine ses nouvelles ambitions en matière de Business Analytics, avec de nouvelles applications dédiées aux environnements SAP et le support étendu d'Exalytics In-Memory au sein de la plateforme Hyperion.

00A0000004083066-photo-oracle-logo-sq-gb.jpg
Cette semaine, Oracle menait son opération séduction sur le terrain des Business Analytics (pilotage de l'activité en fonction d'indicateurs métier), de Tokyo à Paris, où se tenait jeudi le Forum Oracle Big Data. La veille, c'est Mark Hurd, président de l'éditeur, qui prenait la parole depuis le Japon, pour réaffirmer que l'accès à l'analyse en temps réel des données constituait plus que jamais un défi majeur pour les entreprises. Et puisque, dans le monde, 65% des données en question sont selon lui stockées au sein de bases Oracle, l'américain s'estime le mieux placé pour cette délicate mission.

Pour dynamiser son offre, Oracle a annoncé mercredi une mise à jour (11.1.1.2) de la plateforme de pilotage de la performance Hyperion, qui inaugure deux nouveaux modules de planification des projets et de rapprochement des comptes.

Elle est aussi et surtout l'occasion d'afficher le support d'Oracle Exalytics In-Memory Machine, la solution d'analyse en quasi temps officiellement lancée fin février par l'éditeur. Concurrente du HANA de SAP, celle-ci consiste pour mémoire à traiter les données directement en mémoire vive au sein d'appliances gonflées aux hormones, ce qui permet de s'affranchir du goulet d'étranglement que représente la lecture sur disque dur ou SSD.

Deux nouveaux progiciels analytiques font par ailleurs leur apparition au catalogue des solutions décisionnelles pensées pour les utilisateurs SAP, avec d'un côté une solution d'optimisation des processus d'achat et, de l'autre, une brique dédiée à la gestion de la chaîne d'approvisionnement.

Oracle a enfin annoncé la disponibilité commerciale d'Oracle Endeca Information Discovery, sa plateforme dédiée à l'exploration des données, notamment pensée pour les solutions In-Memory maison. Celle-ci doit faciliter la détection ou l'analyse d'évènements imprévus via l'analyse de données structurées ou non structurées, sans modélisation préalable.

012C000005084838-photo-oracle-endeca.jpg

« Business Analytics consiste à présenter les bonnes informations à la bonne personne et au bon moment, pour lui permettre de prendre la décision optimale », fait valoir Mark Hurd, président de l'éditeur, « L'analyse est au cœur de l'ADN d'Oracle, elle représente une dimension vitale de tout ce que nous faisons : les bases de données, le middleware, les applications et les systèmes intégrés »
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Patrick Bertrand (ex-Afdel) prend la tête du Conseil national du numérique
Présentation vidéo du HTC One X : le premier smartphone Tegra 3
Une cour d'appel relance l'affaire Viacom / YouTube
Piratage de Sony Pictures : Kretsinger plaide coupable
Free Mobile : presque 3 millions de clients, mais des ventes de smartphones basses ?
Android 4.0 : SFR ne mettra pas à jour les smartphones Sony, à l'exception de l'Xperia S
Règles de confidentialité : Google répond à la Cnil
M6 Mobile by Orange simplifie son offre
Dell complète les outils de Clerity avec le rachat de Make Technologies
Microsoft SemanticMap : les technologies de Kinect au service du public
Haut de page