BlackBerry Business Cloud Services : RIM s'ouvre à Office 365

25 octobre 2011 à 17h53
0
RIM vient d'annoncer l'ouverture, en bêta, de BlackBerry Business Cloud Services, qui doit permettre aux utilisateurs de ses smartphones de profiter des services offerts par Office 365. La version finale du service devrait voir le jour en janvier 2012.

Avec BlackBerry Business Cloud Services (BBCS), ouvert mardi en bêta, il sera possible d'accéder aux contenus et fonctionnalités d'Exchange depuis un smartphone RIM.

Le service, dont la version finale arrivera début 2012, sera intégralement géré par RIM. Il remplacera l'offre Blackberry Enterprise Service for Office 365 actuellement proposée par Microsoft et sera accessible à tous les clients Office 365 qui souscrivent un abonnement Exchange Online Entreprise, sans frais supplémentaires.

L'administrateur du domaine Office 365 disposera quant à lui d'un tableau de bord lui permettant d'activer l'option, mais aussi de gérer le parc des smartphones concernés. BBCS intègre diverses mesures de sécurité, comme la possibilité de réinitialiser, verrouiller ou effacer à distance un terminal en cas de perte ou de vol.

Le détail des fonctionnalités ainsi que l'architecture générale du service sont détaillés au travers d'une fiche technique dédiée (PDF, anglais).

04700560-photo-blackberry-business-cloud-services.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top