Groupon prépare son entrée en bourse

24 octobre 2011 à 08h59
0
Le 4 novembre prochain, le site d'achats groupés devrait faire son entrée en bourse et être coté au Nasdaq. En attendant cette introduction, Groupon organise plusieurs tours de table auprès d'investisseurs.

00FA000003766046-photo-groupon-logo-sq-gb.jpg
A quelques encablures de son entrée en bourse, Groupon tente de recueillir des financements auprès d'investisseurs. Dans un document publié à l'attention du régulateur américain, Groupon ne prévoirait de lever que 540 millions de dollars pour son introduction. En juin dernier, le groupe prévoyait de lever jusqu'à 750 millions de dollars.

Pourtant, lors de la publication de son dernier bilan financier, Groupon indiquait avoir réalisé un chiffre d'affaires de 430 millions de dollars. La société enregistrait au troisième trimestre une hausse de 10 % par rapport à 2010. L'écart entre ces bons chiffres et la nouvelle levée de fonds peuvent donc laisser penser que Groupon joue la carte de la vigilance.

En effet, selon certaines sources, l'introduction de Groupon serait scrutée par les observateurs. C'est pourquoi la valorisation de la société a été ramené au maximum à 11,4 milliards de dollars (entre 16 et 18 dollars par action). Face à cette stratégie, le fondateur et patron de Groupon, Andrew Mason a appelé les investisseurs au calme : « Si vous envisagez d'investir, j'espère que c'est parce que, comme moi, vous croyez que Groupon est mieux placé que n'importe quelle autre entreprise dans l'histoire pour re-façonner le commerce local. Comme toute nouvelle entreprise dans un nouveau secteur, le succès n'est pas garanti pour nos investisseurs : nous n'avons pas encore atteint la rentabilité régulière, et nous ne manquons pas de concurrents ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise
scroll top