L'iPad conquiert British Airways et United Airlines

26 août 2011 à 16h45
0
La tablette d'Apple a été récemment introduite en tant qu'outil de travail dans deux compagnies aériennes, l'une outre-Manche, British Airways, et l'autre outre-Atlantique, United Airlines.

04429326-photo-ipad.jpg
Chez la compagnie britannique, la diffusion de l'iPad (dernier modèle, l'iPad 2 donc) fait l'objet d'un essai auprès de 100 membres de l'équipage, a annoncé la société il y a quelques jours. Objectif : améliorer le service client. Grâce à la tablette, les hôtesses et stewards pourront en effet troquer les documents papier listant les centaines de passagers à bord contre un simple rafraîchissement d'écran, la connexion des appareils étant assurée via les réseaux mobiles. Grâce à ce dispositif, le personnel aérien sera en mesure d'identifier rapidement l'emplacement de chaque passager ainsi que ses compagnons de voyage, ses préférences alimentaires.

L'iPad devrait également faciliter l'accès aux emplois du temps et aux manuels de sécurité ainsi que la liaison avec le personnel non à bord. Si l'essai se révèle fructueux, British Airways déploiera ce dispositif plus largement dans la compagnie au cours des mois à venir. Et la société, qui prend en compte les remarques du personnel comme des clients, pense déjà à de nouvelles manières de tirer parti de la tablette.

Chez la compagnie américaine United Airlines, ce sont les pilotes qui verront leur attirail allégé : au lieu de leur traditionnel « sac de vol », qui contient en particulier des manuels de vol papier et pèse plus de 17 kg, ils accéderont en effet à ce contenu sur iPad via une application dédiée, la « Jeppesen Mobile FliteDeck app ». D'ici la fin de l'année, tous les pilotes d'United Airlines (ainsi que de Continental Airlines, avec qui la société a fusionné en 2010) devraient se voir remettre un iPad, ce qui représente 11 000 tablettes, rapporte PCMag d'après une annonce de la société faite mardi dernier.

United Airlines souligne l'aspect développement durable lié à cette dématérialisation des documents de vol : la société prévoit d'économiser 16 millions de feuilles de papier par an ainsi que plus d'un million de litres de kérosène (en conséquence de l'allègement de poids). Sans compter la limitation des risques d'accident puisque les pilotes accéderont aux informations beaucoup plus rapidement. L'action d'United Airlines s'inscrit dans la continuité de celle d'autres compagnies aériennes, telles qu'Alaska Airlines en mai dernier, mais aussi American Airlines et Delta Airlines.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page