Archos : bilan positif pour le premier semestre

0
00C8000000073241-photo-archos-logo.jpg
Archos nous a fait parvenir ses résultats consolidés partiels pour le premier semestre de l'année 2011. S'il ressort que l'activité du groupe en sort renforcée, avec des ventes très supérieures à celle du premier semestre de l'année précédente, l'équilibre atteint en bout de course reste fragile et à préserver.

Les ventes d'Archos ont bien augmenté à l'occasion de ce premier semestre 2011. Il faut dire que le fabricant a bien pris le pli des tablettes, investissement apparemment payant : outre des ventes améliorées, Archos va pouvoir capitaliser sur ses sorties en annonçant une nouvelle gamme d'accessoires pour le troisième trimestre, des tablettes destinées aux professionnels, et la subvention de ses tablettes par les opérateurs Internet à venir. Les ventes ont déjà fortement progressé sur le premier semestre, de 135%. Elles sont passées de 30,5 millions d'euros au premier semestre 2010 à 71,7 millions d'euros au premier semestre 2011.

Et si la marge brute est légèrement en augmentation, passant de 22,9% à 23,4%, la (fragile) reprise permet à Archos de dégager un résultat opérationnel de 5 millions d'euros. Ce chiffre est encore fortement impacté par les résultats financiers (d'où la fragilité, induite notamment par la dette d'Archos), et le bénéfice net d'Archos, au final, s'établit à 1,7 million d'euros. Ce qui constitue une bonne nouvelle pour le fabricant, qui enregistrait au même semestre de l'année précédente une perte sèche de 3,2 millions d'euros.

Une augmentation de capital devrait cependant permettre à Archos de poursuivre le remboursement anticipé de sa dette, et les perspectives sont plutôt bonnes. Archos renforce sa présence sur les marchés asiatiques, qui comptent désormais pour 11,1% dans son chiffre d'affaires. Archos annonce s'être implanté en Inde, avoir ajouté des partenaires en Chine, et avoir commencé ses opérations au Brésil. Toutes nouvelles qui donnent de l'espoir quant au fabricant français. Celui-ci reste cependant prudent et ne donne pas de prévisions. Il est en effet très dépendant du marché des tablettes actuellement, et l'issue de ce pari sur l'avenir sera donc fonction des succès ou insuccès futurs de ces appareils.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page