Nokia et Microsoft signent leur accord sur les Windows Phone

Par
Le 21 avril 2011
 0
00fa000003997958-photo-premium-nokia-microsoft.jpg
Nokia et Microsoft ont signé aujourd'hui l'alliance annoncée il y a un peu plus de deux mois. L'objectif du partenariat est simple : mettre sur le marché des Windows Phones signés Nokia. Hasard du calendrier, Nokia annonçait le même jour ses résultats, conformes aux attentes des marchés.

Voilà une annonce dont on connaissait déjà tous les tenants et aboutissants, mais un billet de blog de Nokia vient confirmer la signature de l'accord définitif entre le fabricant de téléphones et Microsoft : « Après 10 semaines d'intense collaboration, nous sommes heureux d'annoncer que Nokia et Microsoft ont signé l'accord définitif sur notre partenariat stratégique pour créer un écosystème global mobile nouveau et inédit. »

Dix semaines auront donc suffit aux deux entreprises à s'accorder sur les différents points de leur partenariat. Selon les termes de celui-ci, Nokia va concevoir plusieurs smartphones basés sur le système d'exploitation mobile de Microsoft, Windows Phone 7. « Des centaines de membres de nos équipes travaillent déjà ensemble sur des produits selon une feuille de route pluriannuelle, et prévoient de commercialiser des téléphones en masse en 2012, tandis que la voie est ouverte pour notre première fournée en 2011. »

On n'en saura pas beaucoup plus, donc. En tous cas pas du communiqué, mais on peut déduire des résultats de Nokia que le fabricant se contenterait volontiers d'une nouvelle source de profits. Si ses résultats sont conformes aux attentes de Wall Street, la hausse de son chiffre d'affaires à 10,4 milliards d'euros (9% d'augmentation par rapport au premier trimestre de l'année 2010), ne parvient pas à masquer la chute, certes limitée, de son bénéfice. Celui-ci est passé de 349 millions d'euros au premier trimestre 2010 à 344 millions ce trimestre.

Nokia a vendu 108,5 millions de téléphones au cours du premier trimestre 2011, soit une hausse de 1% sur un an. Là où la stratégie de partenariat avec Microsoft pourrait s'avérer pertinente, c'est que sur ces téléphones vendus, on voit que la part de smartphones a progressé plus vite, avec une hausse de 13% sur une année glissante. Le nombre de smartphones vendus a donc atteint 24,2 millions d'unités au premier trimestre. Un chiffre qu'il sera bon de se rappeler dans un peu plus d'un an, lorsque les premiers smartphones Windows Phone 7 de Nokia seront sur le marché.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top