RIM : une nouvelle vague de licenciements en vue

28 mai 2012 à 08h28
0
006E000003420710-photo-blackberry-rim-sq-logo-gb.jpg
Mis à mal par la concurrence, le constructeur canadien Research In Motion s'apprêterait à tailler dans ses effectifs en supprimant 12% de sa masse salariale.

Les ventes des terminaux Blackberry ralentiraient face à l'omniprésence d'Android et d'iOS sur le marché des smartphones. Pour RIM, cela se caractériserait par une baisse de son chiffre d'affaires. Selon le magazine The Globe and Mail, la société serait alors sur le point de procéder à une restructuration interne.

Au mois de mars, le PDG Thorsten Heins annonçait vouloir économiser 1 milliard de dollars pour l'année fiscale 2013. Cette mesure se traduirait donc principalement par une réduction des effectifs de l'ordre de 12%. Ainsi sur les 16 500 employés de RIM à travers le monde, 2000 seraient remerciés dès le mois prochain. Pour rappel L'année dernière, RIM avait déjà supprimé 2000 emplois ce qui représentait alors 10% de l'ensemble des effectifs.

Pour mieux s'imposer sur le marché, M.Heins compte sur la sortie de BlackBerry 10, le prochain système d'exploitation mobile de la société. Développé autour d'une nouvelle architecture, ce dernier a été conçu pour une meilleure prise en charge des nouvelles technologies mobiles (NFC, multicoeur) tout en misant sur la sécurité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

LG annonce un écran 5 pouces Full HD pour smartphones
Prix des livres électroniques : Apple qualifie d'
Motorola dévoile sa future surcouche Android 4.0
Wordpress fête ses 9 ans et annonce la version 3.4 en RC et une mise à jour sur iOS
Facebook : vers un smartphone conçu par des anciens d'Apple ?
Facebook rachèterait Opera Software
Sony annonce Android 4.0.4 pour ses Xperia, à l'exception du Play
Live Japon : Papy aussi a son
Revue de Web : Tetris, bientôt au cinéma ?
On Refait le Mac : Greenpeace attaque Apple
Haut de page