NVIDIA préparerait secrètement ses troupes à abandonner le rachat d'ARM

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
25 janvier 2022 à 15h30
10
Nvidia © viewimage / Shutterstock.com
© Viewimage / Shutterstock.com

NVIDIA se prépare en douceur à abandonner le rachat du Britannique ARM. C'est ce que l'on apprend aujourd'hui de Bloomberg. Le média américain indique notamment que NVIDIA aurait déjà informé ses partenaires que l'acquisition ne se ferait pas.

Décrié par de nombreux acteurs de l'industrie, le rachat d'ARM par NVIDIA pourrait finalement tomber à l'eau. Annoncé en septembre 2020 pour un montant total de 40 milliards de dollars, ce projet d'acquisition est scruté de très près par les autorités, notamment par les régulateurs américains et britanniques. Après un an et demi de négociations, la concrétisation de ce rachat semble désormais compromise, si l'on en croit les informations de Bloomberg.

Un rachat trop gros pour être vrai ?

D'après les sources du média, NVIDIA aurait déjà indiqué à ses partenaires industriels qu'il ne s'attend plus à ce qu'un accord soit trouvé pour l'achat d'ARM. De son côté, le géant nippon SoftBank, propriétaire d'ARM depuis 2016 (pour lequel il avait déboursé 31 milliards de dollars), se préparerait lui aussi à un abandon du projet. En guise d'alternative, on apprend notamment que SoftBank accélèrerait dès à présent les préparatifs pour une introduction en Bourse d'ARM.

Tout cela est bien entendu officieux, car publiquement, les deux groupes se gardent bien de dévoiler leurs plans. « Nous continuons de nous en tenir aux points de vue exprimés en détail dans nos derniers communiqués, à savoir que cette opération offre l'occasion de faire grossir ARM tout en stimulant la concurrence et l'innovation », a ainsi déclaré un un porte-parole de NVIDIA, contacté par Bloomberg.

2 milliards de perdus pour NVIDIA en cas de non-accord

« Nous gardons espoir que la transaction sera approuvée », a pour sa part indiqué un porte-parole de SoftBank, joint par le média. Notons par ailleurs que les dirigeants de NVIDIA et d'ARM seraient toujours en train de plaider leur cause auprès des régulateurs. Aucune décision finale n'aurait encore été prise, tempère Bloomberg.

Pour rappel, lors de l'annonce du projet de rachat d'ARM, NVIDIA avait indiqué qu'il faudrait probablement 18 mois pour qu'il soit finalisé, et surtout avalisé par les régulateurs. Si l'on s'en tient à ce planning, le rachat devrait donc être définitivement entériné d'ici mars prochain… mais Bloomberg décrit cette possibilité comme n'étant « guère plausible ».

Pour sa part, l'accord initial conclu entre NVIDIA et SoftBank doit expirer le 13 septembre 2022, soit deux ans tout juste après sa signature. Il est néanmoins renouvelable au besoin, si d'aventure, les négociations devaient prendre plus de temps avant d'aboutir. Un aboutissement qui paraît toutefois compromis.

Fait intéressant, si aucun accord n'est trouvé pour le rachat d'ARM, NVIDIA perdrait quand même 2 milliards dans l'affaire : une somme versée lors de la signature de l'accord préliminaire… que SoftBank et ARM peuvent conserver. Elle comprend notamment une indemnité de rupture s'élevant à elle seule à 1,25 milliard de dollars, rapporte Bloomberg.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
11
k43l
Vu le bourbier que s’est auprès des différentes commission d’autorisation.<br /> Ils ont tout intérêt à préparer le retrait.
Vanilla
SoftBank n’a qu’à vendre ARM à Microsoft, en ce moment ils dépensent sans compter… alors 40 milliards de plus ou de moins… et la personne n’ira pleurer si Microsoft les rachète, vu que Microsoft ne fabrique aucune puce. Jusqu’à présent.
Altdorf
Hehe, pas faux. Mais est-ce que ça intéresse Microsoft ?
philumax
Ouf ! Sauvés !
Voigt-Kampf
Le revirement qui va faire bobo.
pecore
Quelqu’un y croyait encore à ce rachat ? Avec l’Angleterre et l’E.U qui étaient contre. Par contre je ne vois pas pourquoi Nvidia devrait perdre sa mise initiale alors que le capotage du rachat n’est pas de son fait.
sebzuki
tant mieux le monopole nvidia est autant dangereux qu’affreux…
MattS32
Sans doute parce que l’accord signé avec SoftBank ne prévoyait pas de remboursement en cas d’échec de l’opération, quelque soit la cause de l’échec.
Judah
C’était évident, je n’y ai jamais cru… La Chine aurait mis son veto dans tout les cas.
MHC
RISC-V est déjà en embuscade et se développe / démocratise très vite. ARM va certes perdurer encore un bon nombre d’années mais ça ne semble plus être l’architecture d’avenir sur laquelle la R&amp;D est focalisée aujourd’hui.
pecore
Si tu parles du Japon, il n’y voyait rien à redire, étant un grand allié des Etat Unis.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le moniteur LG UltraWide Full HD IPS de 29'' tombe sous les 200 euros
Les nouveaux chipsets AMD pour Ryzen 7000 (Zen4) devraient être dévoilés sous peu
La carte graphique Gigabyte GeForce RTX 3070 en promo chez RueDuCommerce
Acer dévoile de nouveaux écrans 3D stéréoscopiques sans lunettes SpatialLabs View
Le futur des cartes SD s'annonce avec la norme SD 9
Voilà un prix très attractif pour ce PC Oled de 14
Toujours plus : la première mémoire DDR5 avec des ventilateurs RGB !
Acer lance une flopée de nouveaux laptops dont un Swift 3 OLED, sous la barre des 1000 euros
Faites des économies en achetant le SSD Crucial P5 Plus en promo chez Amazon
Le Chromebook Acer 15,6
Haut de page