Nokia Siemens Networks va procéder à 17 000 suppressions d'emplois

23 novembre 2011 à 18h02
0
00FA000004772664-photo-nokia-siemens-networks.jpg
Nokia Siemens Networks vient d'annoncer un plan de restructuration qui vise à supprimer 17 000 postes dans le monde d'ici à fin 2013. Un chiffre qui représente 23% des effectifs de la firme, qui compte aujourd'hui 74 000 employés.

L'équipementier télécom, détenu conjointement par Nokia et Siemens, désire réaliser 1 milliard d'économie annuelle grâce à cette restructuration, en réduisant les dépenses opérationnelles et les frais de production. « Ces mesures sont regrettables mais nécessaires et notre objectif est de les mettre en œuvre de façon juste et responsable, en apportant tout le soutien possible aux employés » a annoncé dans un communiqué le directeur exécutif du groupe, Rajeev Suri. Nokia Siemens Networks souhaite également recibler ses activités pour se concentrer davantage sur le haut débit mobile et les services associés.

Créée en 2007 par Nokia et Siemens pour concurrencer d'autres géants du marché comme Ericsson et Huawei Technologies, l'entreprise n'a, depuis, été rentable qu'un seul trimestre. Cette restructuration avait été annoncée à demi-mot le 13 juillet dernier.

Compte tenu du grand nombre de pays concernés par cette annonce, le plan de restructuration durera jusqu'à fin 2013 pour s'adapter aux spécificités légales de chaque territoire.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top