Voici 11 bonnes raisons d'installer Windows 11

Alexia Coué
Systèmes d'exploitation, réseau et logiciels
05 octobre 2021 à 18h36
30
Windows 11 clubic © clubic.com

Installer ou ne pas installer… Telle est la question ! Microsoft a marqué les esprits il y a quelques mois en annonçant la sortie prochaine de Windows 11 , une édition remise au goût du jour. Mais, alors que Windows 10 commençait à entrer dans nos mœurs, faut-il vraiment effectuer cette mise à jour ? Clubic vous donne 11 bonnes raisons de sauter le pas.

Une interface plus moderne, des mises à jour plus rapides, l'installation d'applications Android… Voici un aperçu des fonctionnalités promises pour cette nouvelle édition et cela nous donne bien envie de délaisser le bon vieux Windows 10. Vous hésitez encore ? Cet article est fait pour vous.

1 - Une interface globalement retravaillée

C'est la grosse promesse de ce Windows 11 : sur le papier le système disposera d'une interface plus moderne, répondant mieux aux besoins utilisateurs et amenant une expérience plus intuitive.

En réalité les promesses sont bien tenues : la barre des tâches est plus épurée, toutes les icônes ont été retravaillées pour avoir un côté plus visuel et les fenêtres ont presque toutes des bords arrondis. Et ne vous en faites pas, si l'emplacement central du menu démarrer vous perturbe, vous pourrez toujours le déplacer dans le coin gauche via les paramètres.

Windows 11 menu démarrer © Alexia Coué
Une interface complètement retravaillée pour Windows 11

En parlant du menu démarrer, celui-ci bénéficie également d'un lifting complet et se renommera désormais "Écran de démarrage". Adieu les tiles remontant à Windows 8 que plus personne n'utilisait et bonjour à une fenêtre plus intuitive. Celle-ci est découpée en quatre parties :

  • En haut un raccourci qui vous amène à la barre de recherche, l'icône suivant sur la barre des tâches. La recherche en elle-même est assez similaire à Windows 10, elle vous permet de retrouver vos documents, accéder aux applications ou encore effectuer des recherches sur le web via Edge
  • Ensuite nous avons les applications épinglées, à l'installation vous retrouverez normalement les mêmes que ci-dessus. Il est possible d'accéder à la liste de toutes les applications en cliquant sur le bouton correspondant, c'est à partir de cette liste que vous pourrez choisir celles que vous souhaitez épingler ou non
  • La partie des recommandations vous énumère les fichiers et dossiers ouverts récemment. Vous pourrez voir apparaître des astuces Microsoft de temps à autre
  • Enfin dans la partie du bas nous retrouvons les options de démarrage de Windows. A gauche vous pourrez verrouiller, fermer ou changer de session et à droite mettre en veille, éteindre ou redémarrer l'ordinateur.

Comme après la sortie de chaque Windows, il faudra bien entendu un temps d'adaptation pour se faire à ces nouveaux affichages. Mais il faut retenir que ce design a été mis en place pour améliorer l'expérience des utilisateurs sur ce système.

2 - Recyclage de la barre de notification

Windows 10 a introduit le "Centre d'action", vous savez cette grande fenêtre qui affiche les notifications et quelques options lorsque l'on clique à droite de l'heure sur la barre des tâches. Windows 11 supprime complètement cette fonctionnalité pour laisser place à une fenêtre plus mobile et intuitive.

windows 11 paramètres rapides © Alexia Coué
Au revoir le centre d'action, bonjour aux paramètres rapides

Comme vous le voyez ci-dessus, il suffit de cliquer sur les icônes en bas à droite sur la barre des tâches pour faire apparaître ce nouvel affichage. Dans la partie des paramètres vous retrouvez quelques petites choses comme Windows 10 : la gestion du son, l'éclairage nocturne, l'assistant de concentration ou l'affichage distant par miracast. Si vous avez un ordinateur portable, c'est ici que vous retrouverez également les options de bluetooth et de luminosité.

La nouveauté de cette fenêtre est l'affichage des lectures en cours sur l'ordinateur. Que vous écoutiez Spotify via l'application ou que vous regardiez une vidéo Youtube sur un navigateur web, tout sera centralisé dans ce petit encart au-dessus des paramètres. Pratique si vous souhaitez couper le son d'une vidéo sans avoir à retrouver sa provenance.

3 - L'intégration de Microsoft Teams

Avec la démocratisation du télétravail, l'utilisation de Teams a explosé ces dernières années, que ce soit pour une utilisation professionnelle comme personnelle. Microsoft l'a bien remarqué et a décidé d'intégrer pleinement son outil de messagerie instantanée et visioconférence à Windows 11. L'application sera installée par défaut sur le système et un raccourci se trouvera déjà sur la barre des tâches, il ne vous restera plus qu'à connecter votre compte Microsoft et le tour est joué !

windows 11 teams © Microsoft
Microsoft Teams sera complètement intégré à Windows 11 © Microsoft

Dans Windows 11, Teams n'est plus qu'une petite barre affichant les derniers chats, bien moins accablant que l'application. Avec ce format mobile vous disposerez d'un raccourci pour rédiger des messages, passer des appels vidéos ou encore rechercher de vieilles conversations. A noter qu'il sera bien évidemment possible de passer à l'application à tout moment en cliquant sur "Ouvrir dans Microsoft Teams" en bas de la fenêtre.

Si comme moi vous avez beaucoup utilisé Teams depuis l'année dernière, vous apprécierez cette petite fonctionnalité bien pratique qui évite de d'ouvrir l'application à la réception de chaque nouveau message. En plus de cela lorsque l'on clique sur une conversation, c'est une autre petite fenêtre qui s'ouvre, pas besoin non plus de passer par la case logiciel.

4 - Des widgets en veux-tu en voilà

Si vous utilisez les tiles sur Windows 10, alors les widgets seront faits pour vous. Pour Windows 11, Microsoft a opté pour une icône sur la barre des tâches pour accéder aux vignettes interactives. Un bon compromis pour les utilisateurs qui n'en auraient pas l'utilité : vous pouvez facilement désactiver cette page dans les paramètres de la barre des tâches.

Pour utiliser les widgets, vous aurez besoin de vous connecter avec votre compte Microsoft, si ce n'est pas déjà fait. Après cela, libre à vous de personnaliser votre page comme vous le souhaitez en cliquant sur le bouton "Ajouter des widgets".

windows 11 octobre 2021 widget © Windows 11
Fenêtre de présentation des widgets sous Windows 11 © Microsoft

Fier de son écosystème de services, Microsoft vous proposera des widgets en lien avec votre compte. Vous pourrez ainsi avoir à disposition votre calendrier, les photos stockés sur votre OneDrive ou encore votre liste de tâches à faire. En plus de cela, il vous sera possible d'indiquer au système vos centres d'intérêts afin de recevoir des actualités en rapport avec vos domaines de prédilection.

5 - Un explorateur de fichiers tout neuf

Le gestionnaire de fichiers de Windows 10 n'est pas fameux : même si graphiquement il change de ses prédécesseurs, les performances derrière restent inchangés. Plantage, outil de recherche désastreux… Mais bonne nouvelle ! Windows 11 devrait améliorer tout ça. En plus de changer visuellement, le nouvel explorateur devrait être plus performant.

windows 11 explorer © Alexia Coué
L'explorateur de fichiers se refait une beauté sur Windows 11

Comme vous pouvez le voir toutes les icônes de l'explorateur font peau neuve, un changement plus esthétique qu'autre chose. Le menu contextuel est plus compact que le précédent, et si quelques fonctionnalités manquent à l'appel vous pourrez toujours les retrouver en cliquant sur la ligne "Afficher plus d'options".

La barre d'outils quant à elle change du tout au tout : la panoplie de boutons que nous avions sur Windows 10 disparaît pour laisser place à de simples icônes pour copier, coller, couper, trier ou modifier l'affichage des documents. A noter l'arrivée du bouton "Nouveau" qui permet en un clic de créer des dossiers, raccourcis ou des fichiers Microsoft comme Word , Excel ou Powerpoint si la suite Office est installée.

6 - Un affichage simplifié pour les paramètres Windows

Nous le savons tous : le passage du panneau de configuration de Windows 7 aux paramètres que nous connaissons aujourd'hui a été compliqué. Difficulté accentuée avec Windows 10 car la cohabitation entre les deux est très floue, même pour Microsoft. Avec Windows 11 cependant, il semblerait que les paramètres redeviennent un outil simple et intuitif à utiliser.

windows 11 paramètres © Alexia Coué
Page d'accueil des paramètres Windows
windows 11 paramètres © Alexia Coué
Désinstallation d'une application via les paramètres

Parlons d'abord de l'interface : comme pour la majorité des fonctionnalités de Windows 11, la page des paramètres a été retravaillée graphiquement. La fenêtre nous accueille avec des options très utiles comme le nom de l'ordinateur, qui ici peut être changé rapidement, Windows Update pour les mises à jour, et la configuration de Microsoft 365 pour l'interconnexion des services. Les paramètres sont listés à gauche et regroupés selon des thèmes particuliers.

Quant à l'utilisation et la navigation dans les paramètres, celle-ci reste bien plus intuitive que Windows 10. Les aides Microsoft qui se trouvaient à droite ont disparu tout comme les renvois vers le panneau de configuration et les retours arrières incessants. Tout cela consolide l'idée que cette nouvelle fenêtre semble bien plus efficace que son prédécesseur.

7 - Le multitâche à l'honneur sur Windows 11

Un autre point largement mis en avant par Microsoft lors de la présentation de Windows 11 est la gestion du multitâches. Les bureaux virtuels sont apparus sous Windows 10 et malheureusement la plupart des utilisateurs n'en ont jamais trouvé l'utilité. Pour rappel il s'agit d'espaces de travail regroupés sous forme de bureaux pour mieux gérer l'ouverture multiple de fenêtres. Sous Windows 10 il vous suffit d'appuyer sur la touche Windows + TAB pour découvrir la fonctionnalité.

windows 11 multitache © Alexia Coué
Les bureaux virtuels sur Windows 11
windows 11 multitache © Alexia Coué
Présentation du "Snapping"

Windows 11 espère changer la tendance : les bureaux virtuels sont rangés de façon plus intuitive sous forme d'icône sur la barre des tâches, il suffit de passer la souris dessus pour voir les différents espaces ouverts. Les raccourcis clavier seront les mêmes que pour Windows 10, je vous conseille de les apprendre si vous souhaitez utiliser cette fonctionnalité.

Une nouvelle fonctionnalité pour le multitâches fait également son apparition sur Windows 11 il s'agit du "Snapping", soit le déplacement rapide d'une fenêtre vers un emplacement désigné sur l'écran. Disponible pour toutes les applications, il suffit de passer la souris sur le bouton "Agrandir" en haut à droite de la fenêtre pour voir apparaître les différentes options qui s'offrent à vous (image de droite ci-dessus). Un avantage par rapport à Windows 10 ou il fallait glisser les fenêtres manuellement.

8 - Cap sur une expérience gaming améliorée

Alors que les gamers se sentaient délaissés depuis quelques années par Windows 10 techniquement parlant, Microsoft compte bien revenir à la charge en implémentant diverses technologies améliorant l'expérience de jeu.

Déjà introduite sur la dernière Xbox, Windows 11 prendra en charge l'auto HDR, une technologie améliorant la qualité d'image au niveau des couleurs et du contraste. Pour comparer les deux méthodes, Microsoft a utilisé cet extrait de Skyrim lors de la présentation du nouvel OS :

windows 11 auto hdr © Microsoft
Comparatif des technologies SDR et Auto HDR sur Skyrim © Microsoft

Une autre fonctionnalité présente sur la Xbox qui arrive sur Windows 11 est le Direct Storage. Il s'agit d'une technologie esquivant l'utilisation du CPU pour le chargement en jeu, le rendant ainsi beaucoup plus rapide. Cependant pour bénéfciier de cette amélioration il faudra disposer d'un modèle récent de carte graphique (RTX 2000 ou Radeon RX 6000 minimum) et d'un SSD NVMe d'au moins 1 To.

Enfin, Microsoft souhaite renforcer la position du Xbox Game Pass, un service d'abonnement mensuel mettant à disposition un grand catalogue de jeux. Dans Windows 11 il sera possible de streamer des jeux depuis le cloud directement depuis l'application Xbox, c'est-à-dire sans passer par l'installation du jeu en local. Cela était possible sur Windows 10 mais uniquement en passant par un navigateur web. Il est cependant conseillé d'avoir une bonne connexion internet pour utiliser xCloud.

9 - Des applications Android sur Windows ? Et oui !

Pour la première fois il sera possible d'installer des applications Android nativement sur Windows. Attention, cette fonctionnalité ne sera pas disponible dès la sortie de cette mise à jour, il faudra patienter jusqu'en 2022 pour tester l'intégration d'applications mobiles, sauf si vous faites partie du programme Insider.

windows 11 android © Microsoft
Le Microsoft Store change d'apparence © Microsoft

Pour procéder à l'installation il faudra simplement se rendre sur le Microsoft Store qui hébergera l'Amazon App Store. A partir de là, vous aurez accès à tout un catalogue de fichiers apk à télécharger puis à installer en quelques clics, bien plus simple que de passer par un émulateur ! Il a également été révélé sur Twitter que le passage par l'App Store ne sera pas nécessaire dans un second temps, les fichiers apk pourront être installés sans aucune dépendance.

Au passage vous constaterez le renouveau de l'interface du Microsoft Store. Bien plus agréable à l'oeil et à la navigation, le store se refait une beauté avec un nouveau menu sur la gauche, une bibliothèque plus intuitive et une présentation rappelant beaucoup le Play Store de Google sur smartphone.

10 - Optimisation des mises à jour

Alors que l'on imaginait Windows 10 et ses mises à jour biannuelles durer encore longtemps, voilà que Windows 11 pointe le bout de son nez. La promesse de Microsoft à se sujet est simple : il y aura une mise à jour majeure par an disponible au cours du second trimestre de l'année et des correctifs seront toujours distribués régulièrement.

windows 11 updates © Alexia Coué
Un Windows Update au goût du jour sur Windows 11

Autre point intéressant côté mises à jour : celles-ci se feront en arrière-plan et seront 40% plus petites que pour Windows 10. Un énorme avantage qui nous évite de redémarrer l'ordinateur plusieurs fois pour installer des correctifs de sécurité. Et lorsque le PC est amené à redémarrer pour lesdites mises à jour, une estimation de la durée nécessaire sera affichée sur l'écran.

Pour rappel, la fin de support de Windows 10 est prévue pour 2025. Nous vous conseillons d'anticiper au maximum cette date et de prévoir du nouveau matériel si l'actuel n'est pas compatible avec Windows 11.

11 - Des fonctionnalités en moins… et des fonctionnalités en plus

Comme pour chaque nouveau Windows, de petites fonctionnalités font leur arrivée alors que d'autres disparaissent. Côté disparitions rien de vraiment regrettable : Cortana, l'intelligence artificielle présente depuis Windows 8, ne sera pas au rendez-vous par défaut pour ce nouvel OS, ni au démarrage, ni dans la barre des tâches. Notons aussi l'absence d'Internet Explorer qui après tant d'années tire enfin sa révérence, ainsi que l'outil natif de capture d'écran qui laissera place à une nouvelle version au design retravaillé.

Côté nouveautés, Windows 11 signe l'arrivée de nouvelles animations de transitions en plus des icônes d'applications, de nouveaux sons système et de la prise en charge de la 5G et du Wi-Fi 6E. Nous accueillerons également de nouveaux gestes pour les détenteurs d'ordinateurs ou tablettes tactiles : des paramétrages plus poussés qui permettront de basculer plus facilement entre les applications et les bureaux ainsi que des mouvements à trois ou quatre doigts seront disponibles. Plus généralement, toute la gestion du tactile bénéficiera d'améliorations sur Windows 11, que ce soit au niveau du stylet, du clavier ou de la saisie vocale.

Sauterez-vous le pas ?

Une chose est sûre, Windows 11 n'a rien à envier à son prédécesseur. Les 11 raisons énumérées dans cet article en sont un exemple, le système d'exploitation sera supérieur à Windows 10 à bien des égards. Mais alors que la sortie du nouvel OS est imminente, on ne peut s'empêcher de se demander si le succès sera au rendez-vous. En cause ? Une configuration matérielle minimum trop gourmande qui implique que les ordinateurs achetés avant 2018 ne seront pas compatibles. Rendez-vous le 5 octobre pour en savoir plus.

Et vous, passerez-vous à Windows 11 ? Nous sommes impatients de découvrir votre avis sur la question !

Modifié le 21/10/2021 à 11h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
30
28
D_Sponge
Personnellement, il n’y a qu’une chose que j’attends de Windows 11 : la meilleure gestion du multi écran et ne plus avoir à repositionner mes fenêtres sur mon 2e écran à chaque fois que je sors mon ordinateur portable de veille. (Et si je puis me permettre, dans le dernier paragraphe : c’est Windows 11 qui n’a rien à envier à son prédécesseur, et non l’inverse).
Popoulo
Quelques questions pour ceux qui auraient testé :<br /> Pour l’explorateur, est-ce que le volume des dossiers est maintenant intrégré sans avoir à utiliser des applis comme Treesize ?<br /> Possible de tagger un dossier pour une recherche/indexation efficace sans passer par la bdr ?<br /> Une gestion des icones personnalisés mieux foutue que l’actuelle est implémentée ?<br /> Les bureaux virtuels sont-ils enfin sauvegardés même après le redémarrage de l’ordi ?<br /> Merci par avance de vos réponses.<br />
AlexiaC
Je n’ai pas pu tester le multi écran sur ma VM Windows 11 mais j’ai effectivement déjà eu ce problème sous Windows 10 c’est assez pénible (merci pour la faute, c’est corrigé!)
Garden_Dwarf
Oui, je passerai sur Win11 dès que la mise à jour se pointera. Je sais qu’il faut s’attendre à des soucis de jeunesse, mais l’attrait d’avoir quelque chose de nouveau est trop important ^^<br /> [EDIT] Et voilà, installé. Faut être patient et j’ai rencontré un seul souci (TurboLAN / a.k.a. cfospeed que j’ai dû désinstaller car pas compatible et bloquant pour le passage à Win11). Aucun souci jusqu’ici sinon ^^ [/EDIT]
Stakh
Je viens de regarder le test de w11 sur la chaîne YouTube de The Verge et ça donne franchement pas envie de l’installer, en l’état actuel tout du moins…
armagedon51
Avec «&nbsp;secure boot&nbsp;», ca ne sera plus possible de faire du «&nbsp;double boot&nbsp;» avec Manjaro. Alors, W11 va attendre. Rien d’indispensable anyway. J’ai installé une version «&nbsp;aseptisée&nbsp;» sur VirtualBox juste pour voir.
clintl
… marche pas sur Z77-DS3H + i7 3770 qui est pourtant encore largement à niveau …
Chucky2401
«&nbsp;Adieu les tiles remontant à Windows 8 que plus personne n’utilisait&nbsp;», faux !<br /> Personnellement, je les utilisaient à fond pour avoir une barre des tâches la moins chargé possible. Et l’avantage, en 2 clics j’avais accès à mon application.<br /> Là, je le trouve clairement galère leur menu démarrer à Microsoft
stack
Il y aura des points à revoir et on devra en tant qu’utilisateurs informer sur Hub des commentaires des bugs, des améliorations à entreprendre comme avec n’importe quel autre logiciel.<br /> On trouvera des problèmes comme sur Windows 10 :<br /> . La traduction du système, applications.<br /> . Un menu Démarrer qui ne s’ouvre pas après une mise à jour.<br /> . Un problème de spouleur d’impression.<br /> . …<br /> Si cela ne vous tente pas, il faudra attendre environ 1 mois et demi minimum pour avoir un système stable, bien que cela reste la prolongation de Windows 10 v. 21H1 vers Windows 11 21H2.
Le_concombre
Le i7-7700K pas compatible alors que le 7800x oui. Alors que ce dernier est moins puissant!<br /> N’importe quoi…
Furax
Installé il y a quelques minutes, mise à jour à partir de Windows 10 relativement rapide.<br /> Pour le moment pas de souci, mais par contre je pense que je vais avoir BEAUCOUP de mal à me faire à ce nouveau menu «&nbsp;Démarrer&nbsp;»…<br /> Je ne comprends pas cette perte de tout classement, avec juste une liste.
Yves64250
11 bonnes raisons de garder windows 10
Kurt43
Qui est moins puissant par rapport à qui ? Et ce n’est pas une question de puissance. Ce qui est con d’ailleurs mais c’est comme ça, espérons que Microsoft revoit leur position mais fort probable que non.
Altdorf
Article intéressant, merci. Ça donnerait presque envie mais je n’ai pas prévu de remplacer mon i7 7700K si tôt.<br /> Ça sent la belle pénurie d’ordinateurs à l’approche de 2025…
Yves64250
Si en 2025 un certain OS libre fait tourner les jeux steam que j’ai et que j’aurais je n’aurais pas besoin de windows 11.
Le_concombre
Le 7800x est moins puissant que le 7700K. J’ai bien compris que ce n’était pas une question de puissance évidemment. Justement je suis curieux de savoir sur quoi se base Crosoft dans ce cas précis…
Protogun
J’utilise Windows 11 depuis sa sortie sur le programme Insider et j’ai pas mal de choses à dire.<br /> Pour tous ceux qui se basent sur les topics de The Verge, fuyez, c’est juste lamentable tellement c’est mauvais. Et le nombre d’erreurs sur leurs tutos (va y avoir des gros problèmes grâce à eux !).<br /> Bref, niveau design du menu Démarrer et de la barre des tâches, j’apprécie beaucoup. C’est propre visuellement et une fois qu’on s’y fait, on aperçoit pas mal de détails utiles sans pour autant être envahissants.<br /> Niveau explorateur c’est à double tranchant, un option pour avoir le menu contextuel sans perdre le nouveau design ne serait pas de trop, stop les surcouches inutiles svp Microsoft.<br /> La nouvelle interface de paramètres est vraiment agréable mais pas mal de paramètres utiles pour les utilisateurs avancés ont disparus. C’est une vraie régression sachant qu’on est sur une sortie officielle et non plus une bêta.<br /> Côté performance en jeu, on peut apercevoir jusuqu’à 31% de baisse de performance sur vertains titres (go chercher les tests sur Tomb Raider, une catastrophe). Ça ne fait néanmoins aucun doute que ce sera vite patché.<br /> Niveau stabilité sur un poste non compatible et un poste compatible, bah ça marche, pas de problèmes, quelques bugs sur le canal non-stable pendant mes tests mais rien de plus.<br /> Faut-il passer à Windows 11 ? Pour ma part, clairement oui. Comparé à la sortie catastrophique de Windows 10, Microsoft a bien fait son taf. Il y a encore pas mal de détails à apporter/corriger, mais on a un OS fluide et stable. Les utilisateurs de HDD avec 4 Go de RAM, vous êtes sérieux en 2021 ?! (boutade)
guerlhock
Pour ma part j’attendrais les évolutions et petites touches supplémentaire que Microsoft va faire sur Windows11 comme ça a était le cas sur le 10 (il y a une sacré différence entre le 1709 et le 21H2 quand on compare)… trop habitué aussi à mes tuiles que je règle au petits oignons en «&nbsp;dossier&nbsp;» pour avoir tout sur la main, et c’est tellement dommage qu’on ne peut plus mettre de «&nbsp;barre d’outils&nbsp;» ou j’ai mis un dossier spécifique contenant les différents profils de mon navigateur que je peut lancer individuellement<br /> Après, tout ça ce n’est qu’une adaptation interface/utilisateur, qui demande juste quelques adaptations, mais pour le papi ou la mamie qui utilise juste son PC pour démarrer son navigateur pour lire des mails, faire de l’administratif le plus gros changement c’est l’arrêt du PC et le menu démarré central, le reste… il s’en fout royalement<br /> Je me pose par contre la question, écologiquement parlant, quand des tonnes de PC vont être jeté à la poubelle fin 2025 quand le W10 ne sera plus mis à jour et que le PC, encore en forme devra être changé… ou migré sur un Linux… à moins que Microsoft lâche du lest sur le TPM2.0 ou «&nbsp;prolonge&nbsp;» le W10
2012_14
Bonjour ,c est a dire qu a partir de 2025 plus de mis e a jour pour Windows 10 ,alors qu il n y a pas si longtemps créé ,j ai pas l argent pour racheter un ordi qui me permettra de disposer de windows 11 encore du gaspillage en vue ,et on nous parle d écologie
Palou
et où est le problème si ton ordi fait toujours ce que tu lui demandes ? il n’y a aucune obligation pour l’instant, ni demain
juju251
Protogun:<br /> La nouvelle interface de paramètres est vraiment agréable mais pas mal de paramètres utiles pour les utilisateurs avancés ont disparus. C’est une vraie régression sachant qu’on est sur une sortie officielle et non plus une bêta.<br /> C’est une régression c’est clair et cela peut-être problématique.<br /> Alors, oui, il reste le moyen «&nbsp;d’attaquer&nbsp;» la base de registre directement, mais bon …<br /> C’est pour des choses comme ça que je regrette les fichiers de configs si pratiques sous les OS de type Unix.<br /> Protogun:<br /> Côté performance en jeu, on peut apercevoir jusuqu’à 31% de baisse de performance sur vertains titres (go chercher les tests sur Tomb Raider, une catastrophe). Ça ne fait néanmoins aucun doute que ce sera vite patché.<br /> Personnellement, une perte de performances d’un tiers, c’est juste «&nbsp;no way&nbsp;».<br /> Entre les problèmes de performances avec les CPU AMD et l’une des fonctionnalités de sécurité qui si elle est activée fait s’écrouler les performances, c’est juste pas possible pour moi.<br /> Protogun:<br /> Faut-il passer à Windows 11 ? Pour ma part, clairement oui. Comparé à la sortie catastrophique de Windows 10, Microsoft a bien fait son taf. Il y a encore pas mal de détails à apporter/corriger, mais on a un OS fluide et stable. Les utilisateurs de HDD avec 4 Go de RAM, vous êtes sérieux en 2021 ?! (boutade)<br /> Pour moi, certainement pas, en tout cas, pas maintenant.<br /> Personnellement, je passe mon tour jusqu’à début 2022 minimum, le temps que la plupart des soucis majeurs (notamment ceux qui sont bloquants pour moi, c’est à dire des performances dramatiques dans certains cas) soient corrigés.<br /> Après, il y a toutes les régressions et notamment celle du manque d’options des paramètres et le fait que la barre des tâches est forcément en bas de l’écran. D’autant que Windows 10 reste tout à fait fréquentable.<br /> Pour terminer, ton avis est tout à fait pertinent et détaillé.
nirgal76
Le mieux, c’est de ne pas se fier à ce genre de test et l’installer soit même dans une VM pour tester et se faire SON avis.<br /> Je n’aime pas le menu Démarrer, comme cela a été dit, des paramètres avancés qui ne sont plus là (ils ont confondus clarification et simplification), mais sinon, j’aime bien. MSFS marche bien dessus en tout cas, aucune perte de perf, voir mieux que sous Win 10 mais bon, difficile de comparer un OS installé depuis des années avec tout un tas de truc installé et un OS tout frais et relativement vierge.<br /> Mais ayant plusieurs PC à la maison, certains sont incompatibles et ça m’embête de me retrouver avec un parc hétérogène en terme d’OS Windows.
jrewing
Bonjour quand est ce qu’on va avoir cette mise à jour via Windows Updade ??
Zebion
Perso, mon pc est 90% du temps pour jouer. Donc dans tous les points qui sont indiqués … hmm … bah la nouvelle interface j’aime pas (j’ai pas un MAC, j’ai un PC), les widgets osef tout comme les applis Android et Teams. Reste plus beaucoup d’arguments… le HDR si effectivement on peut le sélectionner dans les jeux sans devoir passer son interface en HDR aussi. Pour moi, Win 10 a encore de beaux jours devant lui. Et il me semblait qu’il n’y aurait plus de versions de Windows après le 10 … Je pensais vraiment que le prochain Windows serait un genre Win 365 ou on paye la licence par an (inclus avec Office 365).
zeebix
Elle est déjà proposée aux machines compatibles normalement depuis le 5 octobre.<br /> Si ce n’est pas le cas (c’est fait par vague) , il faut le faire manuellement via le site de Microsoft.
rexxie
Pour ajouter à ma frustration de voir tous les efforts mis pour décourager l’utilisation d’autre chose que du Microsoft, je viens de constater que tout ce qu’on obtient dans le menu contextuel de premier niveau des dossiers, c’est encore uniquement du Microsoft, et pire, juste quelques commandes pas vraiment utiles.<br /> Pour avoir accès aux autres commandes dont celles de logiciels tiers, elles sont cachées dans «&nbsp;Afficher plus d’options&nbsp;».<br /> J’y trouve beaucoup de régressions à ce Windows pour ce qui est de la liberté de choix et du caractère ouvert que devrait avoir un système d’exploitation. On est de plus en plus contraints et enfermés dans les tentacules du monopole.
Hadory
Ça n’est pas grave de tourner sur Win10 après 2025. Tant que l’utilisation de ton PC n’est pas trop sensible et que tu ne fais pas le mariole ça va.<br /> Win 10 est sorti il y a 6 ans, l’annonce de fin de win10 c’est en 2025, ça te laisse encore 3/4 ans pour anticiper proprement !<br /> Selon l’utilisation et si vraiment c’est le budget qui manque et qu’en plus ton windows meurt, un petit Ubuntu (la dernière version est sympa) ou toute autre distrib basique de linux fera normalement l’affaire!<br />
brice_wernet
Si Windows 8 et Windows 10 étaient de grosses avancées, ce Windows 11 semble totalement cosmétique. Microsoft a complètement raté de susciter l’intérêt pour cette version.<br /> Ce Windows arrive comme un cheveu dans la soupe. En pleine «&nbsp;pénurie&nbsp;» de composants, «&nbsp;requestionnement&nbsp;» sur la place de l’ordi et son format, Microsoft bloque les «&nbsp;anciens&nbsp;» ordis, et pour les futurs ordis ARM, nous offre la compatibilité android native risquant de nous pousser vers cette autre plate-forme.<br /> Alors que la suprémacie des GAFAM fait réfléchir, Ms intègre Teams dans l’OS…<br /> Bof bof bof. Je ne comprends pas la stratégie, ou l’opportunité.
rexxie
Oui, je trouve que c’est une arnaque pour faire vendre des PCs.<br /> La sécurité n’est qu’un prétexte, qui pourrait très bien être une simple case à cocher optionnelle d’une MàJ de W10.<br /> Beaucoup de gens ne sauront pas comment de débarrasser de l’icône de Teams, et vont être incités à l’utiliser.<br /> C’est de l’abus de monopole, comme ils avaient utilisé l’icône du vieux Messenger dans XP, qu’on ne pouvait enlever sans une manip technique, et qui avait dans les faits, tué ICQ dont tout le monde se servait avant.<br /> Ici, la victime désignée est Zoom.
Urleur
Tôt ou tard il va falloir y passer au risque de se retrouver bloquer, tout est question de matériel maintenant et c’est vraiment dommage.
rexxie
D’autant plus que je viens de l’installer sur une vieille bécanne Celeron et il me semble y avoir un gain de vitesse très perceptible.<br /> Ironique, et tellement triste de constater cette obsolescense planifiée, causée en partie par le SSD qui provoque un manque à gagner chez les fabricants qui ont vu leurs projections de ventes chuter. Ah ces damnés techniciens qui osent rajeunir les vieux PC au lieux de les jeter…<br /> Les fabricants ont sûrement fait pression sur Microsoft, et ils ont trouvé le prétexte de la sécurité (qu’on nous sert à toutes les sauces) pour scrapper nombre de très bonnes machines.<br /> Sans cette obligation ridicule de TPM, les vieux ordis bénéficieraient de la vitesse du SSD + la vitesse de Windows 11.<br /> Édit: Après un test complet suer les 2 SE, Passmark me donne environ 5% de gain total sur W11.<br /> Notablement presque 30% sur le CPU, et 10% sur le SSD.
juju251
rexxie:<br /> J’y trouve beaucoup de régressions à ce Windows pour ce qui est de la liberté de choix et du caractère ouvert que devrait avoir un système d’exploitation. On est de plus en plus contraints et enfermés dans les tentacules du monopole.<br /> Ah bon ?!<br /> En quoi l’arrivée de Windows 11 est un problème pour la liberté de choix ?<br /> Je la fais autrement : En quoi l’arrivée de Windows 11 pose un problème pour choisir un autre OS ?<br /> Alors, oui, en multiboot, ça peut-être casse pied avec l’histoire du secure boot (encore que l’on peut passer outre cette obligation à l’installation de Windows 11).<br /> Surtout si on veut compiler son noyau Linux soi-même (ou un autre OS tel que FreeBSD).<br /> Dernière chose, le caractère ouvert d’un OS, euh ?<br /> Pourquoi nécessairement ?<br /> L’OS de MS reste un produit commercial, c’est donc la boite qui décide où elle veut aller avec son produit, comme chez Apple par exemple.<br /> La liberté de choix est aussi d’utiliser un autre OS? Telle que Linux ou FreeBSD, ou Net BSD ou autre existe encore.<br /> Après, attention, je ne défends pas spécifiquement Windows 11, hein, ni même Microsoft d’ailleurs. <br /> rexxie:<br /> Pour ajouter à ma frustration de voir tous les efforts mis pour décourager l’utilisation d’autre chose que du Microsoft, je viens de constater que tout ce qu’on obtient dans le menu contextuel de premier niveau des dossiers, c’est encore uniquement du Microsoft, et pire, juste quelques commandes pas vraiment utiles.<br /> Quel rapport entre un menu contextuel que je trouve mal foutu et le fait d’être découragé d’utiliser autre chose que du MS ?<br /> Personnellement, ce genre d’inepties m’encourage de plus en plus a aller voir chez les volatiles pour choisir un OS desktop au quotidien (unique je veux dire, parce que j’utilise déjà Linux en multiboot sur le PC portable.
rexxie
Tu as mal compris, je parlais de la facilité d’utiliser des programmes tiers, pas du choix de l’OS.<br /> C’est tout le foisonnement historique de freewares et sharewares, la créativité des jeunes développeurs sur laquelle s’est appuyé Windows si longtemps qu’ils sabotent maintenant, ils se referment comme Apple, et je trouve ça bien dommage. Clubic est rempli de ces logiciels qu’on doit aller chercher un étage plus bas maintenant.<br /> Un clic de plus est souvent, pour l’utilisateur lambda, tout ce que ça prend pour le décourager de fouiller un peu plus loin, de peur de «&nbsp;briser&nbsp;» quelque chose. J’en rencontre presque chaque jour.<br /> Et pour le plus à l’aise, c’est emmerdant et parfois suffisant pour cesser de cliquer plus loin.<br /> Le nombre de clics pour parvenir à ce qu’on veut est primordial pour la convivialité.<br /> C’est pas pour rien qu’il y a des docks et des barres de tâches.<br /> Il y a bien Linux, mais c’est marginal. La très grande majorité n’y iront pas.<br /> Ne pas être coincé qu’avec du GAFAM, ça n’a pas de prix sur le long terme.
juju251
Mal compris, peut-être, mais tu n’es pas vraiment explicite dans tes messages précédents. <br /> Le store est mis en avant (et encore, guère plus que celui de Windows 10 à ce que j’ai pu voir dans une beta - pas testé la version finale).<br /> rexxie:<br /> Le nombre de clics pour parvenir à ce qu’on veut est primordial pour la convivialité.<br /> Sinon, il y a la ligne de commande pour ne pas avoir à cliquer. <br /> (je plaisante, évidemment, d’autant que sous Windows on est loin de la possibilité qu’il y a sous les Unixes à ce niveau)<br /> rexxie:<br /> Il y a bien Linux, mais c’est marginal. La très grande majorité n’y iront pas.<br /> Ne pas être coincé qu’avec du GAFAM, ça n’a pas de prix sur le long terme.<br /> Linux, marginal, oui, en effet (enfin, sur desktop), mais au moins une autre offre existe et si elle nécessite de revoir certains apprentissages et habitudes, il est possible d’utiliser un PC tous les jours avec (avec d’autres logiciels, évidemment, etc, mais cela reste possible).
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La DDR5 jusqu'à 60 % plus chère que la DDR4
L'excellent Lenovo Ideapad 3 chute à un prix digne du Black Friday chez Darty !
Apple : le GPU du M1 Max est 3 fois plus rapide que celui du M1, bench à l'appui !
Pénurie : même le prix du Raspberry Pi 4 augmente !
Chromebook, Vivobook, Zenbook : Asus casse les prix sur les PC portables chez Amazon
L'iMac 2022 aurait le droit à quelques améliorations, dont un écran Mini-LED
Apple : le M1 Max pourrait faire (presque) aussi bien qu'une RTX 3080 mobile
À 2249€, le MacBook Pro ne dispose pas de la charge rapide... à moins d'acheter le chargeur 20€ plus cher
Vous avez un vieux MacBook sans encoche ? Il y a une application pour ça
Acer s’est fait voler des données pour la deuxième fois et par le même groupe de hackers
Haut de page