Microsoft : des résultats trimestriels solides malgré des difficultés sur le mobile

0
Microsoft a publié les résultats financiers pour le quatrième trimestre de son exercice fiscal 2015.

Entre le 1er avril et le 30 juin, Microsoft explique avoir réalisé un chiffre d'affaires de 22,2 milliards de dollars avec une perte de 2,1 milliards de dollars. Cela inclut la dépréciation d'actifs d'une valeur de 7,6 milliards de dollars annoncé un peu plus tôt ce mois-ci, laquelle fut accompagnée de 7800 licenciements affectant la division mobile de Nokia rachetée en septembre 2013 pour 7,2 milliards de dollars.

Les revenues des OEM pour Windows sont en baisse de 22% sur un an, notamment à cause de la fin du support de Windows XP au mois d'avril 2014. En revanche, Microsoft a su dynamiser les ventes de sa tablette Surface, et notamment les Surface 3 et Surface Pro 3. Celles-ci ont généré 888 millions de dollars soit une hausse de 117%.

Du côté du jeu vidéo, les revenus liés à Xbox sont en hausse de 27% ; ces derniers incluent les ventes de la console ainsi que les abonnements Xbox Live. Au États-Unis, le moteur de recherche Bing affiche une part de marché de 20,3% avec une croissance annuelle des bénéfices réalisés par les liens sponsorisés (+21%).

Enfin Microsoft accueille toujours plus de particuliers abonnés à Office 365 (Famille et Personnel) avec 3 millions de nouveaux inscrits au dernier trimestre pour un total de 15,2 millions.

035C000008117246-photo-microsoft-banner-hq-gb.jpg


Du côté des entreprises, les offres cloud commerciales de Microsoft, comprenant Office 365, Azure et Dynamics CRM Online ont généré des revenus en hausse de 88% par rapport à l'année dernière avec une projection à plus de 8 milliards de dollars par an.

La migration progressive des entreprises vers les abonnements d'Office 365 se traduit naturellement par une baisse des revenus sur les logiciels traditionnels d'Office (-4%). En entreprise, les revenus liés aux licences de Windows sont également en baisse de 8%. Une fois de plus, la société pointe la fin du support de Windows XP.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet