Vol d'informations : un ancien employé de Microsoft aurait écopé de trois mois de prison

01 juin 2018 à 15h36
0
Un ancien architecte en chef de Microsoft ayant notamment travaillé sur Windows 8 aurait finalement reçu la peine de 3 mois de prison pour avoir volé des informations critiques.

0096000007426709-photo-alex-kibkalo.jpg
Alex Kibkalo est à l'origine de plusieurs fuites sur la Toile. Il a notamment subtilisé des préversions de Windows 8 mais surtout le kit de développement des serveurs d'activation de Microsoft pouvant potentiellement servir à créer un keygen, générant des clés de licence pour le système d'exploitation.

L'histoire avait été relativement médiatisée puisque Microsoft expliquait avoir identifié le coupable en passant au crible le compte Hotmail d'un blogueur français recevant les informations de M.Kibkalo. Microsoft s'est ensuite vu contraint de mettre à jour la politique de confidentialité de son Webmail.

Selon le site russe MS Insider (via Myce.com), la cour fédérale de Seattle, dans l'état de Washington, a condamné Alex Kibkalo à trois mois de prison. Il a déjà été enfermé durant tout le procès et ces jours seront décomptés de sa peine. L'homme sera libéré le 19 juin.

Microsoft avait demandé une compensation financière de 22,5 millions de dollars. Celle-ci n'aurait toutefois pas été retenue par la cour.


Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

LG et AOC lancent des écrans panoramiques 21:9 de 34 pouces
x86 : l'amende d'1,06 milliard d’euros d'Intel est confirmée
Microsoft mettra à jour les conditions d'utilisation de ses services
On en parle de plus en plus, mais au fait, qu’est-ce qu’une DMP ?
Free et Orange seraient toujours en négociations pour le rachat de Bouygues
Razer propose aux fabricants de boîtiers PC sa marque sous licence
Roccat Sova, un duo clavier tapis de souris pour jouer sur son canapé
Le réseau communautaire Pinterest s'invite officiellement sur Windows Phone
Infos US de la nuit : Expedia acceptera les bitcoins, l’app Google Glass actualisée pour la Coupe du Monde 2014.
Twitter : le client TweetDeck victime d'une vulnérabilité XSS
Haut de page