Pour ses applications RDP, Microsoft a racheté les propriétés de iTap

11 octobre 2013 à 16h50
0
En vue d'élargir sa gamme de services d'accès au bureau à distance pour la proposer sur smartphones, Microsoft explique avoir racheté la technologie de la société iTap.

Nous rapportions cette semaine qu'en parallèle de la sortie de Windows Server 2012 R2, Microsoft s'apprêtait à déployer des applications pour iOS 6 et 7 ainsi que pour Android 2.3+ permettant aux utilisateurs d'accéder à leur environnement Windows directement depuis leurs smartphones ou tablettes. En outre, la firme de Redmond planche sur une nouvelle mouture pour OS X.

06700572-photo-itap.jpg


Le site spécialisé Neowin rapporte un communiqué dans lequel Microsoft explique avoir racheté le service iTap édité par la société autrichienne HLW Software. L'éditeur commercialisait ses propres applications d'accès à distance basées sur le protocole RDP de Microsoft. Désormais introuvables, celles-ci étaient disponibles sur iOS, Android, OS X.

« Microsoft a racheté la propriété intellectuelle de HLW Software Development GmbH (HLW) », explique l'éditeur de Redmond, Et d'ajouter : « cela nous a servi comme base de développement sur laquelle nous avons greffé, entre autres, RDP 8, le service RemoteApp, le multipoint et la nouvelle interface utilisateur ».

Depuis le 8 octobre, les outil RDP de iTap mobile ne sont plus disponibles. Les clients actuels bénéficieront cependant d'un support utilisateur mais ne recevront plus de mise à jour. HLW recommande de tester les applications de Microsoft qui seront prochainement disponibles.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Allongé et endormi
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top