Windows 10 20H2 (novembre 2020) : dates, nouveautés, tout savoir sur la mise à jour

16 juillet 2020 à 18h08
0

Avec Windows 10, Microsoft a radicalement changé de stratégie par rapport aux versions précédentes de son système d'exploitation. Plutôt que de lancer un nouvel OS chaque X années, l'éditeur américain a fait le choix de conserver Windows 10 pour une durée encore indéterminée et de l'abreuver de mises à jour régulières pour qu'il puisse évoluer autant en termes de fonctionnalités que de sécurité.

Deux fois par an, les utilisateurs ont l'occasion de télécharger et installer une mise à jour de fonctionnalités dite majeure, qui vient apporter des optimisations et améliorations au système d'exploitation, tant au niveau des performances que de l'interface. De nouvelles options sont également intégrées à l'occasion.

Quand arrivera la mise à jour Windows 10 (20H2)?

Après la mise à jour 20H1 de mai 2020 (Windows 10 version 2004), nous attendons désormais l'update 20H2 prévu pour le mois de novembre 2020. A cette occasion, Microsoft a modifié sa manière de procéder quant à l’appellation des mises à jour. La prochaine ne sera ainsi pas nommée version 2011 (20 pour 2020 et 11 pour novembre) mais tout simplement mise à jour de novembre 2020 afin d'éviter les confusions et de perdre les utilisateurs. Jusqu'ici, cohabitaient pour chaque update la bagatelle de trois noms. Par exemple pour la dernière mise à jour majeure en date : "20H1" signifiant premier trimestre 2020, puis "2004" signifiant avril 2020 une fois la date de sortie officialisée, et enfin "mise à jour d'avril 2020" pour mieux parler au grand public. La deuxième méthode de nommage a donc été supprimée pour en conserver seulement deux, ce qui est largement suffisant. Surtout que depuis le passage à 2020, nous pouvions avoir l'impression que les numéros de version correspondaient à des années.

Microsoft n'a pas encore communiqué de date de lancement exacte pour la version stable de Windows 10 20H2. Généralement, nous ne sommes averti que quelques jours avant, et parfois même pas directement par Microsoft, qui aime entretenir le suspense, mais par une source externe. Ce qui est à peu près sûr, c'est que la sortie devrait avoir lieu courant novembre.

Les membres du programme Windows Insider peuvent quant à eux d'ores et déjà les premières builds liées à la mise à jour 20H2.

Quelles nouveautés pour la mise à jour Windows 10 (novembre 2020) ?

Microsoft reprend la même formule qu'en 2019 pour cette année, avec une première mise à jour importante apportant de nombreux changements au printemps, suivie d'une mise à jour bien moins conséquente à l'automne offrant optimisations, correctifs, et de chiches nouveautés.

Nous vous détaillons ci-dessous les changements connus qui seront présents dans la mise à jour de novembre 2020 de Windows 10. Notez que certaines fonctionnalités évoquées sont disponibles sur des builds Insider Preview. Leur présence n'est donc pas confirmée pour la mise à jour de novembre 2020, il ne s'agit que d'une possibilité. Microsoft peut choisir d'abandonner le projet ou de se donner plus de temps pour le proposer au grand public. Il est donc possible qu'il faille attendre l'update 21H1, plus important que le 20H2, pour en profiter.

Gestion de l'espace de stockage

Windows 10 20H2 va mieux aider les utilisateurs à libérer de l'espace de stockage sur leurs disques. Cela a toujours été un enjeu majeur pour les utilisateurs, et si le prix du Go de HDD ou SSD est moins cher qu'auparavant, on se retrouve aussi avec des fichiers de plus en plus lourds sur notre machine : meilleure qualité des photos et vidéos, taille des jeux qui explose ces dernières années, mises à jour du système d'exploitation…

Cette nouvelle fonctionnalité se présente sous la forme d'une page intitulée "Recommandations de nettoyage". Elle indiquera quels sont les fichiers peu utilisés ou particulièrement lourds qui sont les plus susceptibles d'être supprimés afin d'obtenir un gain d'espace sur son disque dur. Des conseils sont aussi prodigués pour avoir une meilleure gestion du stockage de son PC.

L'update va par ailleurs apporter des améliorations à "Storage Sense", l'assistant qui optimise le stockage sur Windows 10 discrètement en arrière-plan depuis quelques années déjà. C'est lui qui vide régulièrement la corbeille ou supprime des fichiers en local qui sont également disponibles sur le service de cloud OneDrive par exemple. De nouvelles options de personnalisation vont faire leur apparition. Il sera entre autres possible de protéger des dossiers d'un nettoyage automatique.

Edge Chromium par défaut

Vous le savez sans doute, Microsoft a décidé de déployer une version de son navigateur Edge basé sur le moteur de rendu Chromium depuis de longs mois déjà. Depuis son lancement, cette version cohabite avec l'Edge traditionnel, qui est jusqu'ici encore le navigateur qui est mis en avant par la firme de Redmond.

Cela va changer avec la mise à jour Windows 10 20H2. Par défaut, sera désormais préinstallé Microsoft Edge basé sur Chromium et non plus la version basée sur EdgeHTML.

Pour rappel, le basculement vers Chromium doit permettre de booster les performances du navigateur, et surtout de le rendre compatible avec toutes les technologies développées par Google pour son navigateur open-source (extensions, protocoles…), qui équipe déjà bon nombre de navigateurs : Chrome, Opera, Vivaldi, Brave… Le résultat est plutôt convainquant et le temps où l'on se moquait des navigateurs dépassés de Microsoft semble désormais révolu, même s'il y a encore bien entendu des axes d'amélioration.

Edge va d'ailleurs lui aussi continuer d'évoluer jusqu'à novembre. Microsoft teste notamment une fonction concernant la commande Alt+Tab. Celle-ci permet de voir tous ses onglets Edge ouverts dans l'interface et de basculer entre eux avec un Alt+Tab plutôt que de seulement gérer l'onglet actif de la fenêtre navigateur (les fenêtres des autres logiciels sont donc mélangés à tous les onglets Edge). Si la fonctionnalité est un succès, elle pourrait être étendue à d'autres logiciels que Edge dans le futur.

Heureusement, cette option devrait être désactivable . La commande Ctrl+Tab permet déjà de naviguer rapidement entre les différents onglets d'un navigateur, et ce nouveau système serait bien trop fouillis pour les utilisateurs qui ont une multitude de fenêtres et d'onglets ouverts. Mais il sera sans doute utile à une certaine frange d'utilisateurs.

Une refonte du menu Démarrer

Nous vous en parlions il y a quelques mois, Microsoft planche sur un nouveau Menu Démarrer pour Windows 10. Les changements sont surtout esthétiques. Le bloc des tuiles se fond bien mieux dans l'arrière-plan, avec un effet de transparence, pour une meilleure uniformisation. Auparavant, c'est la tuile dans son entièreté que l'on identifiait tant elle était visible, cette modification va laisser plus de place au logo de l'application, un peu à la manière de ce que l'on a sur le bureau. D'ailleurs, certains logos d'applications natives de Windows 10 (Calculatrice, Courrier, Calendrier) ont été retravaillés. Ce nouveau design tire aussi particulièrement parti du mode sombre de Windows 10.

Une barre des tâches plus pertinente pour les nouveaux utilisateurs

Microsoft est en train d'analyser le retour d'utilisateurs sur leurs pratiques concernant la barre des tâches. Ces données vont servir à l'améliorer et proposer une expérience plus pertinente aux nouveaux utilisateurs pour profiter d'une solution un peu plus "clé en main".

La barre des tâches sera aussi automatiquement personnalisée, avec par exemple un raccourci vers l'application Xbox pour les utilisateurs qui ont connecté un compte Xbox Live. Pour ceux qui ont relié leur PC à leur smartphone Android, un raccourci pour le service "Votre téléphone" pourra apparaître.

Des notifications moins envahissantes

Il sera plus simple d'identifier d'où provient une notification grâce à une meilleure mise en avant du logo du service concerné. Il sera aussi plus rapide se débarrasser en un clic des notifications encombrantes qui ne vous intéressent pas. Enfin, les envahissantes notifications liées à l'assistant de concentration seront désactivées par défaut dans le panneau des notifications. Il sera toujours possible de revenir au précédent système via les paramètres.

Le panneau de configuration toujours plus relégué au second plan

Ce n'est pas nouveau, Microsoft tente toujours un peu plus de faire perdre en importance le panneau de configuration, vestige des plus anciennes versions de Windows. De nombreuses options ont déjà été transférées vers les Paramètres, et la migration continue.

Cette fois, ce sont les fiches des spécifications techniques de l'ordinateur et de la copie de Windows utilisée qui sont basculent dans un menu des Paramètres et quittent le panneau de configuration.

Microsoft confirme que ses efforts sont désormais dédiés aux Paramètres uniquement, et demande même un retour des utilisateurs pour que ceux-ci leur communiquent des options présentes dans le panneau de configuration et absentes des paramètres qu'ils auraient oublié.

Un mode tablette toujours plus optimisé

Avec la mise à jour Windows 10 de mai 2020, nous avons déjà eu droit à un mode tablette repensé, bien mieux adapté aux écrans tactiles. L'explorateur de fichiers et la barre des tâches ont notamment été revues.

Microsoft prévoit de faciliter encore le passage d'un mode à l'autre en basculant automatiquement lorsqu'un clavier est connecté ou déconnecté. Aujourd'hui, une notification apparaît dans ce cas demandant à l'utilisateur ce qu'il souhaite faire. Cela constituerait un gain de temps pour certains utilisateurs d'automatiser un peu plus cette tâche.

Si vous ne désirez pas changer de mode d'affichage de manière automatique dans ce genre de situation, vous pourrez toujours désactiver cette nouvelle fonctionnalité. Si vous êtes l'heureux propriétaire d'un appareil Surface, vous bénéficiez peut-être déjà d'une telle fonctionnalité en avant-première.

Pour finir, le raccourci permettant d'accéder rapidement au tablette sera supprimé sur les appareils ne disposant pas d'écran tactile afin d'éviter que les utilisateurs effectuant une fausse manipulation ne se retrouvent bloqués dans ce mode.

Comment installer la mise à jour Windows 10 (novembre 2020) ?

La méthode la plus simple est de se rendre dans l'outil Windows Update nativement intégré à Windows 10. Il vous indiquera si la mise à jour est disponible et si c'est le cas, vous pourrez l'installer très simplement presque sans rien avoir à faire. Nouveauté depuis Windows 10 2004, Windows Update prévient l'utilisateur quand son ordinateur n'est pas encore tout à fait prêt à installer l'update. Généralement, il faut attendre quelques jours ou semaines le temps que les nouveaux pilotes de chacun de vos composants (notamment le CPU) soient disponibles afin d'éviter les erreurs de compatibilité et les plantages. Microsoft s'est rendu compte qu'il y avait trop de bugs après ses mises à jour et veut désormais limiter le phénomène. Ne vous pressez donc pas trop avant de passer à la nouvelle version de Windows 10.

Autre solution, vous pouvez passer par l'outil "Assistant de mise à jour" pour installer la dernière version de Windows 10. Il s'agit d'un utilitaire très simple à prendre en main qui vous accompagne pas à pas pour la mise à niveau de votre PC. Il est aussi particulièrement utile pour créer des supports d'installation (outil de création de média) via clé USB, DVD ou fichier ISO afin d'installer Windows 10 mis à jour sur une autre machine.

Mais si vous êtes déjà sous la version de mai 2020 de Windows 10, il est même probable qu'aucune action de votre part ne soit nécessaire pour installer l'update de novembre. Celle-ci sera en effet également déployée via la technologie de maintenance utilisée pour les petites mises à jour mensuelles et cumulatives. Le processus devrait ainsi être rapide et indolore, peut-être même que vous ne vous en apercevrez même pas en fonction de vos paramètres de mise à jour.

Quelle taille fera la mise à jour Windows 10 (novembre 2020) ?

Microsoft n'a à ce jour pas communiqué l'information, et il est d'ailleurs probable que même l'éditeur américain ne connaisse pas encore avec précision le poids de la mise à jour 20H2.

Comme vu précédemment, la mise à jour devrait être assez légère. La 20H1 bien plus conséquente requérait un minimum de 11 Go d'espace disque pour l'installation, la taille de cette nouvelle mise à jour devrait donc être moins importante.

Mais n'oubliez pas qu'il est important de conserver une bonne marge d'espace disque libre, à la fois pour une question de performances mais aussi pour pouvoir créer des sauvegardes du système. En principe, quand vous allez installer la mise à jour de novembre 2020, Windows 10 va créer un fichier Windows.old particulièrement imposant, qui sera supprimé automatiquement au bout d'un mois si aucun problème n'est survenu. Ce fichier contient les programmes et documents enregistrés sur l'ordinateur pour pouvoir les restaurer dans l’éventualité d'un plantage provoqué par la mise à jour. La taille de Windows.old est donc proportionnelle à l'espace disque que vous utilisez déjà.

19
18
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top