Windows 10 20H2 (octobre 2020) : dates, nouveautés, tout savoir sur la mise à jour

24 septembre 2020 à 10h08
65

Avec Windows 10, Microsoft a radicalement changé de stratégie par rapport aux versions précédentes de son système d'exploitation. Plutôt que de lancer un nouvel OS chaque X années, l'éditeur américain a fait le choix de conserver Windows 10 pour une durée encore indéterminée et de l'abreuver de mises à jour régulières pour qu'il puisse évoluer autant en termes de fonctionnalités que de sécurité.

Deux fois par an, les utilisateurs ont l'occasion de télécharger et installer une mise à jour de fonctionnalités dite majeure, qui vient apporter des optimisations et améliorations au système d'exploitation, tant au niveau des performances que de l'interface. De nouvelles options sont également intégrées à l'occasion.

Quand sera disponible la mise à jour Windows 10 (20H2) ?

Après la mise à jour 20H1 de mai 2020 (Windows 10 version 2004), c'est désormais à l'update 20H2 d'arriver sur nos PC. A cette occasion, Microsoft a modifié sa manière de procéder quant à l’appellation des mises à jour. La prochaine ne sera ainsi pas nommée version 2010 (20 pour 2020 et 10 pour octobre) mais tout simplement « mise à jour d'octobre 2020 » ou « 20H2 » afin d'éviter les confusions et de perdre les utilisateurs. Jusqu'ici, cohabitaient pour chaque update la bagatelle de trois noms. Par exemple pour la dernière mise à jour majeure en date : « 20H1 » signifiant premier trimestre 2020, puis « 2004 » signifiant avril 2020 une fois la date de sortie officialisée, et enfin « mise à jour d'avril 2020 » pour mieux parler au grand public. La deuxième méthode de nommage a donc été supprimée pour en conserver seulement deux, ce qui est largement suffisant. Surtout que depuis le passage à 2020, nous pouvions avoir l'impression que les numéros de version correspondaient à des années.

On attendait initialement la mise à jour dans le courant du mois de novembre, on y a finalement eu droit plus tôt que prévu. Le déploiement de la mise à jour 20H2 de Windows a débuté le 21 octobre 2020. Comme il le fait depuis maintenant quelques mois, Microsoft n'impose pas la mise à jour, qui ne s'installe pas automatiquement sur les machines. Il faut pour l'instant une intervention humaine pour en bénéficier.

A noter que le téléchargement et l'installation de Windows 10 20H2 seront particulièrement rapides pour les utilisateurs qui ont déjà la mise à jour de mai 2020.
« Ceux qui possèdent des appareils sous Windows 10, version 2004, pourront bénéficier d'un passage remarquablement rapide de la version 2004 à la version 20H2 grâce à un paquet d'activation », a confirmé la firme de Redmond. Les ordinateurs sous les versions 1909, 1903 et 1809 pourront aussi installer la mise à jour.

Quelles nouveautés pour la mise à jour Windows 10 (octobre 2020) ?

Microsoft reprend la même formule qu'en 2019 pour cette année, avec une première mise à jour importante apportant de nombreux changements au printemps, suivie d'une mise à jour bien moins conséquente à l'automne offrant optimisations, correctifs, et de chiches nouveautés.

Nous vous détaillons ci-dessous les principaux changements qui sont présents dans la mise à jour d'octobre 2020 de Windows 10.

Gestion de l'espace de stockage

Windows 10 20H2 va mieux aider les utilisateurs à libérer de l'espace de stockage sur leurs disques. Cela a toujours été un enjeu majeur pour les utilisateurs, et si le prix du Go de HDD ou SSD est moins cher qu'auparavant, on se retrouve aussi avec des fichiers de plus en plus lourds sur notre machine : meilleure qualité des photos et vidéos, taille des jeux qui explose ces dernières années, mises à jour du système d'exploitation…

Cette nouvelle fonctionnalité se présente sous la forme d'une page intitulée "Recommandations de nettoyage". Elle indiquera quels sont les fichiers peu utilisés ou particulièrement lourds qui sont les plus susceptibles d'être supprimés afin d'obtenir un gain d'espace sur son disque dur. Des conseils sont aussi prodigués pour avoir une meilleure gestion du stockage de son PC.

L'update va par ailleurs apporter des améliorations à « Storage Sense », l'assistant qui optimise le stockage sur Windows 10 discrètement en arrière-plan depuis quelques années déjà. C'est lui qui vide régulièrement la corbeille ou supprime des fichiers en local qui sont également disponibles sur le service de cloud OneDrive par exemple. De nouvelles options de personnalisation vont faire leur apparition. Il sera entre autres possible de protéger des dossiers d'un nettoyage automatique.

Edge Chromium par défaut

Vous le savez sans doute, Microsoft a décidé de déployer une version de son navigateur Edge basé sur le moteur de rendu Chromium depuis de longs mois déjà. Depuis son lancement, cette version cohabite avec l'Edge traditionnel, qui est jusqu'ici encore le navigateur qui est mis en avant par la firme de Redmond.

Cela va changer avec la mise à jour Windows 10 20H2. Par défaut, sera désormais préinstallé Microsoft Edge basé sur Chromium et non plus la version basée sur EdgeHTML. Celui-ci ne pourra d'ailleurs pas être désinstallé car intégrant des fonctionnalités dites critiques au niveau non pas seulement du navigateur mais de tout le système.

Pour rappel, le basculement vers Chromium doit permettre de booster les performances du navigateur, et surtout de le rendre compatible avec toutes les technologies développées par Google pour son navigateur open-source (extensions, protocoles…), qui équipe déjà bon nombre de navigateurs : Chrome, Opera, Vivaldi, Brave… Le résultat est plutôt convainquant et le temps où l'on se moquait des navigateurs dépassés de Microsoft semble désormais révolu, même s'il y a encore bien entendu des axes d'amélioration.

Edge va d'ailleurs lui aussi continuer d'évoluer. Microsoft teste notamment une fonction concernant la commande Alt+Tab. Celle-ci permet de voir tous ses onglets Edge ouverts dans l'interface et de basculer entre eux avec un Alt+Tab plutôt que de seulement gérer l'onglet actif de la fenêtre navigateur (les fenêtres des autres logiciels sont donc mélangés à tous les onglets Edge). Si la fonctionnalité est un succès, elle pourrait être étendue à d'autres logiciels que Edge dans le futur.

Heureusement, cette option est désactivable. La commande Ctrl+Tab permet déjà de naviguer rapidement entre les différents onglets d'un navigateur, et ce nouveau système serait bien trop fouillis pour les utilisateurs qui ont une multitude de fenêtres et d'onglets ouverts. Mais il sera sans doute utile à une certaine frange d'utilisateurs.

La nouvelle version d'Edge une fonctionnalité « Collections », dont un raccourci est présent dans le panneau latéral de droite. Il s'agit en fait d'un comparateur de prix intégré au navigateur. Lorsque vous consultez la page produit d'un article sur un site de commerce en ligne, vous avez la possibilité de voir si celui-ci n'est pas moins cher ailleurs.

Une refonte du menu Démarrer

Nous vous en parlions il y a quelques mois, Microsoft planche sur un nouveau Menu Démarrer pour Windows 10. Les changements sont surtout esthétiques. Le bloc des tuiles se fond bien mieux dans l'arrière-plan, avec un effet de transparence, pour une meilleure uniformisation. Auparavant, c'est la tuile dans son entièreté que l'on identifiait tant elle était visible, cette modification va laisser plus de place au logo de l'application, un peu à la manière de ce que l'on a sur le bureau. D'ailleurs, certains logos d'applications natives de Windows 10 (Calculatrice, Courrier, Calendrier) ont été retravaillés. Ce nouveau design tire aussi particulièrement parti du mode sombre de Windows 10.

Une barre des tâches plus pertinente pour les nouveaux utilisateurs

Microsoft est en train d'analyser le retour d'utilisateurs sur leurs pratiques concernant la barre des tâches. Ces données vont servir à l'améliorer et proposer une expérience plus pertinente aux nouveaux utilisateurs pour profiter d'une solution un peu plus « clé en main ».

La barre des tâches sera aussi automatiquement personnalisée, avec par exemple un raccourci vers l'application Xbox pour les utilisateurs qui ont connecté un compte Xbox Live. Pour ceux qui ont relié leur PC à leur smartphone Android, un raccourci pour le service « Votre téléphone » pourra apparaître automatiquement.

Des notifications moins envahissantes

Il sera plus simple d'identifier d'où provient une notification grâce à une meilleure mise en avant du logo du service concerné. Il sera aussi plus rapide se débarrasser en un clic des notifications encombrantes qui ne vous intéressent pas. Enfin, les envahissantes notifications liées à l'assistant de concentration seront désactivées par défaut dans le panneau des notifications. Il sera toujours possible de revenir au précédent système via les paramètres.

Le panneau de configuration toujours plus relégué au second plan

Ce n'est pas nouveau, Microsoft tente toujours un peu plus de faire perdre en importance le panneau de configuration, vestige des plus anciennes versions de Windows. De nombreuses options ont déjà été transférées vers les Paramètres, et la migration continue.

Cette fois, ce sont les fiches des spécifications techniques de l'ordinateur et de la copie de Windows utilisée qui sont basculent dans un menu des Paramètres et quittent le panneau de configuration. Avec au programme, quelques améliorations bienvenues comme un bouton "Copier" qui permet d'intégrer au presse-papier Windows les spécifications de l'ordinateur, qui peuvent ainsi être collées n'importe où par la suite. De quoi partager sa configuration avec des amis, sur un forum ou avec un support technique bien plus simplement.

Microsoft confirme que ses efforts sont désormais dédiés aux Paramètres uniquement, et demande même un retour des utilisateurs pour que ceux-ci leur communiquent des options présentes dans le panneau de configuration et absentes des paramètres qu'ils auraient oublié.

Un mode tablette toujours plus optimisé

Avec la mise à jour Windows 10 de mai 2020, nous avons déjà eu droit à un mode tablette repensé, bien mieux adapté aux écrans tactiles. L'explorateur de fichiers et la barre des tâches ont notamment été revues.

Microsoft prévoit de faciliter encore le passage d'un mode à l'autre en basculant automatiquement lorsqu'un clavier est connecté ou déconnecté. Aujourd'hui, une notification apparaît dans ce cas demandant à l'utilisateur ce qu'il souhaite faire. Cela constituerait un gain de temps pour certains utilisateurs d'automatiser un peu plus cette tâche.

Si vous ne désirez pas changer de mode d'affichage de manière automatique dans ce genre de situation, vous pourrez toujours désactiver cette nouvelle fonctionnalité. Si vous êtes l'heureux propriétaire d'un appareil Surface, vous bénéficiez peut-être déjà d'une telle fonctionnalité en avant-première.

Pour finir, le raccourci permettant d'accéder rapidement au tablette sera supprimé sur les appareils ne disposant pas d'écran tactile afin d'éviter que les utilisateurs effectuant une fausse manipulation ne se retrouvent bloqués dans ce mode.

Comment installer la mise à jour Windows 10 (octobre 2020) ?

La méthode la plus simple est de se rendre dans l'outil Windows Update nativement intégré à Windows 10. Il vous indiquera si la mise à jour est disponible et si c'est le cas, vous pourrez l'installer très simplement presque sans rien avoir à faire. Nouveauté depuis Windows 10 2004, Windows Update prévient l'utilisateur quand son ordinateur n'est pas encore tout à fait prêt à installer l'update. Généralement, il faut attendre quelques jours ou semaines le temps que les nouveaux pilotes de chacun de vos composants (notamment le CPU) soient disponibles afin d'éviter les erreurs de compatibilité et les plantages. Microsoft s'est rendu compte qu'il y avait trop de bugs après ses mises à jour et veut désormais limiter le phénomène. Ne vous pressez donc pas trop avant de passer à la nouvelle version de Windows 10.

Autre solution, vous pouvez passer par l'outil "Assistant de mise à jour" pour installer la dernière version de Windows 10. Il s'agit d'un utilitaire très simple à prendre en main qui vous accompagne pas à pas pour la mise à niveau de votre PC. Suivez simplement les étapes, vous êtes guidé du début à la fin.

Dernière option, l'outil de création de média. C'est sûrement la plus rébarbative, assurez-vous donc que les autres possibilités listées ci-dessus ne fonctionnent pas avant de vous lancer dans cette manipulation. Après son installation et avoir passé les premières fenêtres, sélectionnez "Mettre à jour ce PC maintenant" puis "Conserver les fichiers personnels et applications".

Mais si vous êtes déjà sous la version de mai 2020 de Windows 10, il est même probable qu'aucune action de votre part ne soit nécessaire pour installer l'update d'octobre. Celle-ci sera en effet également déployée via la technologie de maintenance utilisée pour les petites mises à jour mensuelles et cumulatives. Le processus devrait ainsi être rapide et indolore, peut-être même que vous ne vous en apercevrez même pas en fonction de vos paramètres de mise à jour.

Quelle taille fait la mise à jour Windows 10 (octobre 2020) ?

Comme vu précédemment, la mise à jour est assez légère. La 20H1 bien plus conséquente requérait un minimum de 11 Go d'espace disque pour l'installation. A moins d'être à saturation, pas besoin de faire de ménage sur son disque dur puisque la mise à jour Windows 10 20H2 pèse seulement environ 80 Mo.

Mais n'oubliez pas qu'il est important de conserver une bonne marge d'espace disque libre, à la fois pour une question de performances mais aussi pour pouvoir créer des sauvegardes du système. En principe, quand vous allez installer la mise à jour de octobre 2020, Windows 10 va créer un fichier Windows.old particulièrement imposant, qui sera supprimé automatiquement au bout d'un mois si aucun problème n'est survenu. Ce fichier contient les programmes et documents enregistrés sur l'ordinateur pour pouvoir les restaurer dans l’éventualité d'un plantage provoqué par la mise à jour. La taille de Windows.old est donc proportionnelle à l'espace disque que vous utilisez déjà.

Bugs et problèmes de la mise à jour Windows 10 (octobre 2020)

A chaque update, son lot de soucis techniques. Microsoft doit relever un sacré challenge à chaque mise à jour car celles-ci doivent fonctionner avec des milliers de composants et configurations d'ordinateur possibles. Impossible dans ces conditions de ne pas laisser passer quelques couacs. Voici la liste des problèmes et bugs connus à ce jour.

Nous avons tout d'abord des soucis affectant les pilotes audio Conexant de Synaptics. De nombreuses versions des pilotes seraient concernées : 8.65.47.53, 8.65.56.51, 8.66.0.0 jusqu'à la version 8.66.89.00 et également 7.231.3.0 et les versions antérieures. Pour éviter de se retrouver face à un écran bleu, mieux vaut ne pas installer la mise à jour tout de suite si vous êtes concerné.

Autre soucis, l'impossibilité de taper du texte avec le mode de saisie réglé sur le chinois ou le japonais. En attendant un correctif, il faut passer par l'outil de compatibilité et utiliser la version précédente de Microsoft IME pour écrire dans ces deux langues.

Modifié le 22/10/2020 à 11h58
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
65
40
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Soldes d'hiver 2021 : le TOP des promos chez Amazon et Cdiscount (2ème démarque)
Fujifilm annonce le GFX100S, un moyen format de 102 Mp prometteur
Soldes : le meilleur des bons plans de ce mercredi soir (2ème démarque)
Avec OVNI(s) et ses bonnes ondes, on a envie de croire en 2021
Voici le Leica M10-P Reporter, un boîtier en édition limitée en hommage à la photo de reportage
Skate : le prochain opus de la licence est développé par Full Circle
Puyo Puyo Tetris 2 arrive sur Steam le 23 mars
Test Philips 55OLED855 : un écran OLED très fin pour une image profonde
PlayStation Plus : Control Ultimate Edition, Concrete Genie et Destruction AllStars offerts en février
Norton lance son offre Soldes avec la solution 360 Deluxe à moins 57%
Haut de page