Windows 10 : Microsoft liste les problèmes connus qui peuvent survenir durant la mise à jour d'octobre

21 octobre 2020 à 14h40
16
Windows 10

On s'y habituerait presque. À chaque déploiement d'une nouvelle mise à jour majeure de Windows 10, plusieurs utilisateurs rencontrent un certain nombre de problèmes. L'éditeur a d'ores et déjà initié une liste sur son site.

Déployer un système d'exploitation auprès de plusieurs centaines de millions d'utilisateurs aux configurations matérielles différentes peut difficilement se passer sans encombre. Microsoft vient tout juste d'ouvrir les vannes pour Windows 10 2020H2 et, déjà, quelques problèmes ont été identifiés. Ils concernent notamment les machines faisant usage des pilotes Conexant fournis par Synaptics.

Des problèmes de pilotes

Microsoft est actuellement en train de déterminer la nature d'un problème affectant les pilotes audio Conexant, proposés par Synaptics. Plusieurs utilisateurs ayant procédé à la mise à jour rapportent en effet que le processus d'installation a été stoppé en retournant un écran bleu.

Le pilote de Conexant, assurant le fonctionnement de la carte audio, est plus spécifiquement reconnu sous le nom de « Conexant ISST Audio » ou « Conexant HDAudio Driver ». Il est associé au nom de ficher uci64axxx.dll (de uci64a96.dll à uci64a231.dll). Le problème surviendrait lorsque la version installée est antérieure à la 7.231.3.0.

Dans une mise à jour de son rapport d'erreur, Microsoft précise ensuite que le drive de Conexant pose également un problème en version 8.65.47.53, 8.65.56.51 ou 8.66.0.0 et jusqu'à la version 8.66.89.00.

L'entreprise conseille de vérifier continuellement la présence d'une mise à jour pour ce pilote problématique.

Pas de pilotes non signés

Rappelons par ailleurs que Windows se montre désormais plus ferme sur la gestion des pilotes dont la sources n'est pas identifiée. En effet, si votre machine dispose d'un composant peu connu accompagné d'un driver dont l'éditeur n'est pas dans la base de données de Microsoft, Windows en bloquera son installation.

Microsoft explique que dans un tel cas, la seule solution est de contacter l'éditeur afin qu'il fournisse un logiciel signé.

Des problèmes de configurations linguistiques

Par ailleurs, si vous avez choisi un mode de saisie en japonais ou en chinois, Microsoft reconnait que vous pourrez rencontrer différents problèmes. Dans certains cas, vous ne serez tout simplement pas en mesure de saisir du texte.

Microsoft ajoute avoir résolu temporairement le problème en proposant une solution pour activer le mode de compatibilité :

  • Sélectionnez Démarrer, entrez les paramètres, sélectionnez le mode compatibilité, ou appuyez sur entrée,
  • Tapez « paramètres » IME dans la zone de recherche au sein des paramètres, puis sélectionnez les paramètres IME appropriés à votre langue (par exemple, paramètres IME japonais),
  • Sélectionnez « Général »,
  • Activez l’option « Utiliser la version précédente de Microsoft IME ».

Source : Microsoft

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
14
DirtyShady
Y en aura encore pour critiquer Microsoft, mais franchement d’une part c’est normal qu’il y ai des soucis minim de ce genre et d’autre part c’est pas la mère a boire…
Popoulo
Et surtout aux constructeurs de réagir en proposant des pilotes corrects.
rsebas3620
les pilotes non signés ou comment enlever le 99 % des peripheriques chinois et faire acheter aux gens des peripheriques plus cher…qui auront des pilotes signés
falarie82
Absolument d’accord avec toi !
falarie82
Signé mais moins problématique et possiblement résolue plus rapidement en cas de problème justement.
nicgrover
Je pensais que ce n’était pas la « mer » à boire mais tout compte fait, cela donne un petit effet comique involontaire…
santec
un autre souci microsoft defender , peux pas ajouter des exclusion !!
bastin55
C’est effectivement une histoire de fric. Après je n’ai pas d’idée quant au prix demandé par Windows pour certifier un pilote.
nirgal76
Ah bah je pensais que les pilotes devait déjà êtres signés (en mode normal je parle et sur l’OS 64bits, pas en mode « Test »).
nikon561
si ils ne le sont pas, windows te met des popup / warning etc… mais au final tu peut toujours choisir de les installer quand meme. jusqu’a cette mise a jour, desormais t’es foutus, tu peut jeter ton matos (car si un pilote n’est pas actuellement signé, c’est qu’il n’est plus maintenu par l’editeur / que l’editeur n’existe plus). donc techniquement MS rend obselete de facto du matos qui pourrait tres bien encore fonctionner
KlingonBrain
d’autre part c’est pas la mère a boire…<br /> Tant que c’est pas la belle mère…
KlingonBrain
Et surtout aux constructeurs de réagir en proposant des pilotes corrects.<br /> Quand un périphérique est déjà un peu ancien, la plupart des constructeurs s’en foutent.<br /> Pour ceux que ça embête, tentez de voir s’il fonctionne sous Linux.<br /> L’avantage de Linux et de sa philosophie de pilotes libres, c’est qu’un périphérique qui est supporté le restera très longtemps.
nirgal76
Dans mon souvenir, il faut d’abord désactiver une fonction de sécurité avant d’avoir le droit d’accepter un driver non signé. par défaut, tu ne peux pas (sur la version 64 bits, je crois que c’est différent en 32).
ares-team
J’avais mal lu.<br /> Bonne chance pour eux, la liste fera 800 pages d’un livre au format A4 (minimum).
alain_du_lac
Le problème, c’est que le support dépend de la bonne volonté des fabricants, qui vu «&nbsp;l’immensité&nbsp;» des utilisateurs de Linux pour le Desktop ne se foulent pas trop pour améliorer leurs pilotes sous Linux …
KlingonBrain
Justement, l’avantage sous Linux, c’est que le support des périphériques ne dépend pas uniquement des fabricants, mais aussi de la communauté. Ce qui est un avantage dans le temps.<br /> Ensuite, l’utilisation du noyau Linux n’a plus rien de marginal. Dans le grand public, c’est des millions de machines sous Android et Chrome Os qui viennent s’ajouter aux parts de marché assez élevées dans le monde des serveurs. Ce qui explique que beaucoup de fabricants de circuits s’en foutent beaucoup moins que par le passé.<br /> De toute façon, quand tu as du matos qui est en fin de support sous Windows, ça ne coute pas grand chose de le tester sous Linux pour lui donner une chance de continuer de servir encore
alain_du_lac
J’ai testé Linux à plusieurs reprises et je n’ai jamais été convaincu par l’ergonomie (en particulier les interfaces graphiques)<br /> Donc, je suis resté sur Windows et je te conseille de tester à ton tour la version 10, sans t’arrêter à toutes les conneries qu’on lit sur les forums de la part des gens qui détestent Microsoft par principe.<br /> Quant au marché des périphériques sous Android, permet moi de sourire
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Après Huawei ou Xiaomi , c'est au tour d'OPPO de se lancer sur le marché des téléviseurs
Half Life Alyx : un mod offre la possibilité de s'immerger dans la ville sous-marine de Bioshock
Un réseau de robots Telegram aurait créé plus de 104 000 deepfakes de femmes nues
Firefox 82 est disponible, proposant correctifs et amélioration du picture-in-picture
Fallout 76 est gratuit durant une semaine sur toutes les plateformes
A peine sorti, le nouveau Samsung Galaxy S20 FE est déjà moins cher !
Blue Microphones dévoile un Yeti X World Of Warcraft Edition avec modulation de la voix
Windows 10 mise à jour d'octobre 2020 : allez-vous l'installer aujourd'hui ?
Windows 10 : le nouveau Edge sera maintenant inclus d'office avec des fonctionnalités exclusives
L'abonnement Cdiscount à volonté d'un an à 8€ au lieu de 29€
Haut de page