L'Europe s’apprêterait à accepter le rachat de Skype par Microsoft (màj)

01 juin 2018 à 15h36
0
L'Union européenne serait en passe d'autoriser le rachat du logiciel de VoIP par le géant de Redmond. Joaquin Almunia, le commissaire européen chargé de la concurrence pourrait donner un avis favorable à l'acquisition de Skype par Microsoft.

00FA000004482372-photo-skype-sur-windows-phone.jpg
Suite à l'annonce du rachat, les directions de Microsoft et Skype avaient expliqué que l'opération serait effective après l'accord des différentes autorités administratives. Selon le Financial Times, cette date serait proche. Joaquin Almunia, le commissaire européen chargé de la concurrence aurait donné son feu vert malgré les critiques de certains concurrents qui estiment que l'acquisition aura des effets anti-compétitifs sur le marché.

Le quotidien économique précise qu'une seconde enquête ne devrait pas être ouverte afin d'autoriser ou non le rachat. L'Europe aurait donc reçu les gages suffisants et s'apprêterait à suivre les pas des autorités américaines. Aux Etats-Unis, le régulateur chargé de la concurrence avait déjà approuvé l'acquisition en juin dernier.

Microsoft avait confirmé au mois de mai le rachat du logiciel de VoIP pour 8,5 milliards de dollars en cash. Lors de l'annonce, la firme de Redmond précisait que Skype sera intégré dans « des périphériques comme la XBox 360 et le Kinect, Windows Phone et une large gamme d'appareils Microsoft ».

A terme, Skype va donc devenir une division à part entière au sein de Microsoft. Pour rappel, le logiciel a déjà généré 860 millions de dollars en 2010, soit 20 % de croissance sur une année.

Mise à jour : L'opération a été approuvée par la Commission européenne. Le rachat de Skype par Microsoft pour 8,5 milliards de dollars est donc conforme aux règles et ne nuira pas à la concurrence. En ce sens, l'Union européenne précise dans un communiqué qu' il est primordial que Microsoft ne dégrade pas « l'actuelle interopérabilité de Skype car il est essentiel pour Microsoft que Skype fonctionne sur le plus grand nombre de plateformes possibles afin de maintenir et d'accroître la valeur de la marque Skype. ».

Version initiale de l'article publié le 06/10/2011 à 13h03
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Red : SFR lance son offre low cost en série limitée
Un député suggère la création d'un comparateur de prix public
Dart : Google dévoile son nouveau langage Web, alternative à JavaScript
Asus UX21 et UX31 : prix et fiche technique complète de ces ultrabooks (dispo)
Opera Mini 6.5 et Opera Mobile 11.5 : jaugez votre consommation de données
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page