Google Apps présente des coûts cachés selon Microsoft

01 juin 2018 à 15h36
0
00A0000004241836-photo-microsoft-exchange-logo.jpg
la société Microsoft a publié un nouveau papier blanc au sein duquel elle expose ses arguments de vente auprès des entreprises ayant précédemment considéré Google pour le déploiement d'une infrastructure de réseaux.

Depuis plusieurs années les deux géants s'arrachent les entreprise, les établissements publics et les universités afin de proposer leurs solutions bureautiques. D'une part Microsoft souhaite conserver la forte part de marché de sa suite bureautique Microsoft Office tout en proposant au professionnels de centraliser les comptes sur un serveur Exchange. Pour sa part, Google dispose de sa suite d'outils hébergés Google Apps.

Dans un livre blanc clairement intitulé "Le calcul des coûts cachés de Google Apps" Microsoft explique alors que si le produit de son rival est affiché à 50 dollars par employé et par an pour les sociétés de plus de 10 salariés, la firme de Mountain View dissimulerait cependant d'autres coûts nécessaires pour véritablement remplacer les technologies de Microsoft.

00C8000002660256-photo-google-apps.jpg
Microsoft explique par exemple que pour la migration d'un compte initialement configuré sur Exchange vers Google Apps, l'entreprise devra s'acquitter d'une nouvelle facture de 20 dollars par employé. Par ailleurs, la technologie Microsoft Active Directory, permettant de fournir des services centralisés d'identification et d'authentification à un réseau d'ordinateurs, ne serait pas totalement répliquée du côté de Google. Certaines applications externes du Google Apps MarketPlace proposeraient de combler ce manque en facturant 36 dollars par utilisateur.

Microsoft accuse également Google de ne pas afficher davantage de transparence pour ses offres mobiles. Ainsi les entreprises mettant à disposition des smartphones BlackBerry seraient obligées de conserver leur infrastructure BES pour assurer la synchronisation des données et le déploiement des applications de Google. L'application Google Sync présenterait quant à elle plusieurs limitations. Microsoft mentionne alors deux applications tierces pour résoudre les problèmes rencontrés : CompanionLink for Google et ExchangeMyMail, respectivement facturés à 39,95 et 120 dollars par an et par utilisateur.

Retrouvez l'intégralité du document ici (PDF).
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Test de Mozilla Firefox 4.0 : de retour au top ?
Haut de page