Google Apps présente des coûts cachés selon Microsoft

05 mai 2011 à 15h47
0
00A0000004241836-photo-microsoft-exchange-logo.jpg
la société Microsoft a publié un nouveau papier blanc au sein duquel elle expose ses arguments de vente auprès des entreprises ayant précédemment considéré Google pour le déploiement d'une infrastructure de réseaux.

Depuis plusieurs années les deux géants s'arrachent les entreprise, les établissements publics et les universités afin de proposer leurs solutions bureautiques. D'une part Microsoft souhaite conserver la forte part de marché de sa suite bureautique Microsoft Office tout en proposant au professionnels de centraliser les comptes sur un serveur Exchange. Pour sa part, Google dispose de sa suite d'outils hébergés Google Apps.

Dans un livre blanc clairement intitulé "Le calcul des coûts cachés de Google Apps" Microsoft explique alors que si le produit de son rival est affiché à 50 dollars par employé et par an pour les sociétés de plus de 10 salariés, la firme de Mountain View dissimulerait cependant d'autres coûts nécessaires pour véritablement remplacer les technologies de Microsoft.

00C8000002660256-photo-google-apps.jpg
Microsoft explique par exemple que pour la migration d'un compte initialement configuré sur Exchange vers Google Apps, l'entreprise devra s'acquitter d'une nouvelle facture de 20 dollars par employé. Par ailleurs, la technologie Microsoft Active Directory, permettant de fournir des services centralisés d'identification et d'authentification à un réseau d'ordinateurs, ne serait pas totalement répliquée du côté de Google. Certaines applications externes du Google Apps MarketPlace proposeraient de combler ce manque en facturant 36 dollars par utilisateur.

Microsoft accuse également Google de ne pas afficher davantage de transparence pour ses offres mobiles. Ainsi les entreprises mettant à disposition des smartphones BlackBerry seraient obligées de conserver leur infrastructure BES pour assurer la synchronisation des données et le déploiement des applications de Google. L'application Google Sync présenterait quant à elle plusieurs limitations. Microsoft mentionne alors deux applications tierces pour résoudre les problèmes rencontrés : CompanionLink for Google et ExchangeMyMail, respectivement facturés à 39,95 et 120 dollars par an et par utilisateur.

Retrouvez l'intégralité du document ici (PDF).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
scroll top