Microsoft va se pencher sur la question de la réparabilité de ses appareils

08 octobre 2021 à 11h00
18
Microsoft Logo © JPstock / Shutterstock.com
© Microsoft

Microsoft a accepté de lancer une étude sur l'impact environnemental qu'aurait une meilleure réparabilité de ses appareils et d'agir en fonction de ses résultats d'ici fin 2022.

Selon les résultats de l'étude, l'entreprise rendra aussi les pièces et la documentation nécessaires pour réparer ses appareils plus faciles d'accès.

Un petit pas vers une meilleure réparabilité des appareils Microsoft

Les membres de As You Sow, une organisation à but non lucratif qui s'occupe de questions environnementales, avaient essayé dès mai d'engager le dialogue avec Microsoft sur la question de la réparabilité de ses appareils et son impact sur l'environnement. L'entreprise ayant été peu réceptive à leurs tentatives, ils ont décidé de proposer une résolution d'actionnaires pour la pousser à répondre à ce sujet. L'organisation est ce que l'on appelle des « actionnaires activistes ». Ils prennent des parts dans différentes sociétés afin de pouvoir proposer des résolutions et essayer d'agir sur les politiques de ces entreprises.

Cette fois, ça a fonctionné : Microsoft a accepté de discuter avec eux et leur a demandé de retirer leur résolution. En échange, l'entreprise accepte de financer une étude réalisée par un consultant indépendant pour déterminer les bénéfices environnementaux d'appareils plus faciles à réparer. Elle accepte également d'agir selon ses résultats, en modifiant le design de ses appareils, pour les rendre plus simples à réparer par exemple, ou en donnant accès plus facilement aux pièces et documentation nécessaires à tous les réparateurs, même ceux qui ne sont pas officiellement approuvés par l'entreprise. Elle publiera également un résumé de cette étude d'ici mai 2022.

Une victoire pour les organisations consacrées au droit à la réparation

Même si cet accord ne représente qu'une petite étape, Microsoft ayant pour le moment seulement accepté de se soumettre à une étude, l'initiative est tout de même considérée comme une victoire pour les organisations spécialisées dans le droit à la réparation. Kerry Sheehan d'iFixit a salué « un pas dans la bonne direction ». D'autres se montrent plus prudents, à l'image de Nathan Proctor de Public Research Interest Group, qui souligne que Microsoft continue d'être membre de lobbies s'opposant au droit à la réparation.

Si les résultats de l'étude sont concluants, Microsoft devra rendre ses appareils plus simples à réparer d'ici fin 2022. Pendant ce temps, d'autres batailles sont en cours. Green Century utilise également la stratégie des résolutions d'actionnaires pour essayer de convaincre Apple et Deere, une entreprise américaine spécialisée dans le matériel agricole, de rendre leurs appareils plus simples à réparer. Sans rencontrer le même succès pour le moment…

Sources : The Verge , Grist

Modifié le 08/10/2021 à 11h01
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
15
tkv93
C’est se foutre du monde en laissant croire qu’ils oeuvrent pour une réparabilité plus durable et parallèlement, ils sortent un WIN 11 qui rend obsolète plein d’ordinateur même récents. Faut admettre qu’ils ont un quasi monopole avec windows mais pas avec leur hard matériel… donc ils vont continuer …
dredd
Ce serait pas du luxe. Au taff on avait quelques surfaces pour des VIP qui ont exigés ça a un moment. A la moindre panne c’était poubelle. Irréparable ces trucs à moins d’y passer un temps dingue et encore.
Azito
Pareil, surtout le gros problème au niveau du chipset graphique sur les surfaces pro 4. Une vrai m*rde
fabcool
Les utilisateurs de la surface pro 4 apprécierons…
Palou
@Phoenamandre @Urleur @natanoj<br /> Messages effacés, le sujet n’est pas Windows en logiciel mais Microsoft en matériel,<br /> merci de rester dans le sujet, il y a d’autres topic pour parler de Windows 11
HAL1
Un pas dans la bonne direction. Un petit pas.<br /> Maintenant, ça serait une excellente chose que Microsoft arrête le lobbyisme contre les lois visant à une meilleure réparabilité des appareils.<br /> Le jour où ils feront ça ils seront déjà un peu plus crédibles.
zeebix
À lire certains commentaires on pourrait croire que les pc sous Windows 10 sont soudainement hors service avec la sortie de Windows 11…<br /> Étrangement mes machines bloquée (pour le moment) sous Windows 10 fonctionnent toujours, je dois être une exception…<br /> Je sais pas si Microsoft va aller jusqu’au bout, mais c’est encourageant quand même qu’une grosse boîte s’y intéresse. Je suis prêt à sacrifier un peu d’épaisseur sur mes appareils pour qu’ils soit plus facilement réparable voir évolutif.
natanoj
Mon boss en a renvoyé au moins 3 en 2 ans. L’écran qui gonfle et plein d’autres joyeusetés.
bennukem
L’uefi imposé par krosoft n’aide pas non plus.
zeebix
En même temps l’uefi commence à dater… Mon pc qui a 10 ans est en uefi…
Jolan
Des efforts peuvent (et doivent) toujours être fait.<br /> Mais en même temps, il faut savoir ce que l’on veut.<br /> Si on veut un portable ultrafin, ben oui, tout est sur une même carte, avec tout qui est soudé ou collé. Dès qu’il y a des trucs clipsables ou vissables, c’est plus gros.<br /> Pour le boulot, j’ai un portable qui peut-être ouvert et qui donne accès à la RAM, au disque ou la batterie. Sur un plan plus perso, je voulais un truc pour pouvoir travailler sur les genoux et donc plus léger et fin.<br /> Le premier est plus réparable que le second. C’était une évidence au moment même de l’achat.
JeXxx
Ils connaissaient pas le SAV ?
JeXxx
En quoi un logiciel peut rendre un matériel obsolète sachant que sur n’importe quel ordinateur tu peux y installer plusieurs OS différents sans parler du support de Windows 10 jusqu’en 2025 ?<br /> Le matériel n’est pas pour autant obsolète.
dredd
Tu connais pas les utilisateurs et leurs casses non prises en charge par la garantie ?
ti4444
Non effectivement mais à la fin de vie de Win 10, on se retrouvera avec un os obsolète sans mises à jour de sécurité ( à moins de mettre un Linux ) juste parce que Microsoft veut faire vendre des PC alors même qu’ils veulent promouvoir la réparabilité des appareils … Est ce qu’ils pensaient aux Windows Phone ???
zeebix
D’ici 2025 on verra non ? La situation a pas mal le temps d’évoluer d’ici là, et on jugera à ce moment, reste qu’aujourd’hui les machines w10 sont et restent parfaitement fonctionnelle.<br /> Pour ce qui est de Windows Phone ils auraient peut être préféré aussi que leur système se vende non ? Ils font pas dans le caritative, si ça prend pas on stop les frais…
bmustang
que microsoft commence par sortir un OS qui ne met pas des millions de pc à la poubelle et on verra après !
jojozekil
Ce serait bien que d’autres sociétés emboitent le pas. Je pense notamment à tous ces écouteurs sans fil avec des batteries minuscules qui ne se remplacent pas.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

SK Hynix est le premier à mener à bien le développement de mémoire HBM3
MacBook Pro : le M1 Max, le gaming, c'est pas son fort
Rendus du MacBook Air 2022 : Apple va-t-il faire des encoches sur tous ses modèles ?
NZXT lance ses kits BLD, des kits PC Gamer faciles à monter et performants
Intel : les processeurs Alder Lake n'aiment pas les
MonsterLabo : les PC gamer passifs de retour sur Indiegogo et on adore
Sur Geekbench, le Core i9-12900HK est le plus puissant CPU mobile jamais vu
Photographes, fuyez ! Les nouveaux MacBook Pro ne supportent pas la dernière norme de carte SD
Razer Kunai, Hanbo, Katana : du nouveau (et du beau) pour vos PC
Intel : le package de l'i9-12900K est fou, mais... quel intérêt ?
Haut de page