Microsoft Research : un réseau social mobile privé

01 juin 2018 à 15h36
0
02441776-photo-microsoft-research-logo.jpg
Les ingénieurs du laboratoire de Microsoft Research ont mis au point un nouveau réseau communautaire à destination des smartphones et qui présente la particularité d'être privé. Baptisé Contrail, ce service communique bien avec un serveur externe mais les données envoyées sont automatiquement chiffrées.

Le magazine TechnologieReview.com rapporte ainsi les propos de Iqbal Mohomed, spécialiste à Microsoft Research qui explique : « lorsque vous partagez une photo avec vos amis sur un site comme Flickr, leurs serveurs sont également capables de lire cette information ». Il ajoute : « avec Contrail, le serveur ne connaîtra jamais mes informations (...) et ne verra que des données chiffrées en transfert ».

00AF000001706216-photo-social-network-gb-logo-r-seau-social-communautaire.jpg
Le déchiffrement des données est opéré par le téléphone des personnes ayant préalablement choisi de recevoir des notifications de mise à jour. Un utilisateur peut par exemple choisir de s'inscrire à toutes les photos de l'un de ses contacts auxquelles un mot-clé a été ajouté. Une fois la demande acceptée, tous les transferts seront sécurisés par la suite. Toujours au sein de cette application, Microsoft Research s'est également penché sur la géo-localisation. En plus du chiffrement des données envoyées, le mobinaute est en mesure de tracer un périmètre géographique au sein duquel il souhaite pouvoir être suivi à la trace par ses amis mais aussi déterminer pour chacun de ses contacts certaines restrictions par exemple des plages horaires.

Iqbal Mohomed déclare alors : « cela ne me fait peut-être rien que Flickr regarde mes photos et mes emssages mais les gens pourraient réagir différemment en ce qui concerne la géo-localisation. Imaginez que vous utilisiez une application pour surveiller la position du téléphone portable de vos enfants... qu'arriverait-il si les serveurs étaient compromis ».

Basé sur l'infrastructure de Microsoft Azure, Contrail est disponible sous la forme d'une couche (API) au-dessus de laquelle il est possible de greffer n'importe quel type de réseau communautaire. Alors que Google et Facebook sont régulièrement accusés de négliger la vie privée de leurs utilisateurs, peut-être alors Microsoft saura-t-il s'attirer les faveurs des développeurs. Reste que les données personnelles des internautes sont une source inépuisable et parfaitement ciblée pour développer une stratégie de monétisation.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Facebook vise le milliard d'utilisateurs
La technologie de Kinect sur PC et TV dès 2011 ?
Une première victoire de Google contre Viacom
DC Comics débarque sur iPhone et iPad
Sur Flickr, les pages de photos se refont une beauté
Les ayants-droit anglais veulent déréférencer les liens MegaUpload
160.000 activations d'Android par jour, Symbian recule
Windows 7 vendu à 150 millions d'exemplaires
La Sacem peine encore à dégager des revenus sur le Web
Windows 7 Service Pack 1 : première beta diffusée
Haut de page