McAfee propose un tableau de bord des cybermenaces liées au coronavirus depuis le 1er janvier

McAfee menaces Covid carte
Le tableau de bord informatif sur les menaces cyber liées au Covid-19 de McAfee (© Capture d'écran Clubic)

Le spécialiste américain de la cybersécurité a dévoilé un outil qui offre une cartographie quotidienne complète des menaces informatiques liées à la pandémie.

La crise provoquée par le Covid-19 a, comme tout événement majeur un minimum anxiogène, été une opportunité de luxe pour les hackers et autres individus malveillants toujours en attente d'actualités croustillantes qui faciliteront les contaminations (informatiques) et renforceront les menaces. Ces derniers mois, les campagnes cybercriminelles se sont multipliées . Un outil mis au point par McAfee permet de se rendre compte de l'ampleur du phénomène.

Près de 800 000 détections de fichiers malveillants en 6 mois

McAfee a publié, il y a quelques jours, un tableau de bord des menaces Covid-19, qui fournit plusieurs informations importantes aux professionnels, institutions et utilisateurs. Le tableau de bord et la carte qui l'accompagne sont en premier lieu destinés aux entreprises, qui peuvent désormais avoir un œil sur les menaces en cours.

La carte, entièrement gratuite, est actualisée tous les jours en fin de journée et offre des données qui remontent jusqu'au 1er janvier 2020, soit depuis les prémices de la crise.

La première information est d'ordre général, puisqu'elle nous fournit le total des détections de fichiers malveillants depuis le début de l'année. Au 24 juin, McAfee Advanced Programs Group (APG) a détecté près de 800 000 menaces. Un chiffre colossal qu'il est ensuite possible de fractionner pays par pays.

Si vous optez pour la carte présente en haut de la page, vous aurez un rapide coup d'oeil de la localisation des menaces sur l'échelle planétaire. On note par exemple que l'Europe occidentale, l'Amérique du Nord et l'Asie sont les régions du monde les plus frappées. L'Afrique, peu touchée par le coronavirus , est épargnée. Plus étonnant, le Brésil, qui enregistre plus de 10% des cas et des décès du monde liés à la pandémie, est préservée de la diffusion de fichiers malveillants : seulement 1 685 depuis le 1er janvier, contre 215 000 en Espagne, 185 000 aux États-Unis, 68 000 en Allemagne, 55 000 en Estonie et 44 000 en Chine. En France, on approche de la barre des 14 000 fichiers malveillants. À noter qu'il existe aussi un diagramme pour ce jeu de données.

McAfee menaces Covid
Le type de menaces et le nombre d'appareils infectés chaque jour sont précisés sur le tableau de bord (© Capture d'écran Clubic)

La finance, cible préférée des hackers ; le cheval de Troie, arme favorite

Le tableau de bord de McAfee indique également les secteurs d'activité les plus impactés par des fichiers malveillants liés au Covid-19. On s'aperçoit ainsi très vite que celui de la finance domine avec 33% des menaces. Puis on en apprend plus sur le type de menaces, dominé très largement depuis le début de l'année par le cheval de Troie (629 000), ainsi que la tendance sur les types de détection de malveillance au fil du temps, ainsi que le nombre de périphériques supplémentaires liés à des fichiers malveillants.

McAfee appelle en outre les entreprises et particuliers à faire preuve d'une extrême prudence face à l'imagination des cybercriminels, qui multiplient les campagnes liées au coronavirus en plaçant les thématiques des tests ou des traitements pour inciter les cibles à cliquer sur un lien malveillant ou à télécharger un malware.

Source : McAfee

Modifié le 13/11/2020 à 17h21
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Pour Amazon, le robot est l'avenir de la sécurité des travailleurs
La reconnaissance faciale envisagée pour sauver les koalas de l'extinction
Les compagnies aériennes prévoient d'investir massivement dans les taxis volants
Le robot chinois Zhurong nous fait parvenir des photos depuis la planète Mars
Sur les traces du Concorde : United Airlines achète 15 avions supersoniques auprès de Boom Supersonic
Désinformation en ligne : le MIT met au point une IA capable de détecter les réseaux de fake news
Airbus dévoile son idée d'éclairage à bord des avions pour faciliter le débarquement des passagers
Quand l’intelligence artificielle devient une alliée des archéologues
Le Mayflower, bateau autonome tournant à l'énergie solaire, est prêt à traverser l'Atlantique
Snapchat et LEGO® veulent vous faire construire ensemble, à distance et en réalité augmentée
Haut de page