LG grevé par ses téléviseurs, explose sur les smartphones

Thomas Pontiroli
24 avril 2013 à 15h32
0
Début d'année à deux vitesses pour LG dont les téléviseurs souffrent d'un marché atone et d'un retour des concurrents japonais, aidés par la faiblesse du yen. D'un autre côté, LG affiche des ambitions sans précédent sur le marché pourtant très prisé des smartphones, où il prévoit un bond des ventes de 70%.

0104000005411571-photo-lg-optimus-g.jpg
Le sud-coréen LG sort de son premier trimestre fiscal 2013 sur une progression de son chiffre d'affaires de 7% à 13 milliards de dollars, ce qui recouvre en réalité des résultats contrastés. Numéro deux mondial sur le secteur des téléviseurs, l'entreprise a souffert ce trimestre de la dépréciation de la monnaie japonaise, ce qui a favorisé les concurrents Sony ou Panasonic.

La division Home Entertainment, qui réunit notamment les téléviseurs, a décliné sur un an en raison des mauvaises ventes de TV plasma et du ralentissement de la demande dans les pays matures. Les recettes de cette branche ont atteint 4,8 milliards de dollars, soit 5% de moins qu'en 2012. Quant au profit opérationnel, il s'est établi à 27,7 millions de dollars, ce qui correspond à un effondrement annuel de quelque 82%. Ce net repli est lié à l'érosion de la marge censée compenser le regain en compétitivité des concurrents japonais.

Smartphones : vers une hausse de 70% en 2013

Heureusement pour le sud-coréen, il s'est refait une vraie santé dans le domaine bien plus dynamique des smartphones. Grâce au Google Nexus 4, dont il assure la fabrication, mais également à ses modèles de la gamme Optimus, le groupe a pu sensiblement améliorer sa position, dans ce secteur pourtant si disputé.

La croissance de la division mobile a ainsi bondi de près de 30% sur un an pour atteindre un chiffre d'affaires de près de 3 milliards de dollars. Une croissance qui se ressent sur les bénéfices, qui ont quadruplé en un an. Le sud-coréen rapporte avoir livré au total 10,3 millions de smartphones sur les trois derniers mois, et table sur 45 millions d'unités (+70% sur un an) pour 2013. Début avril, Strategy Analytics plaçait LG troisième fabricant mondial de smartphones, au nez et à la barbe du chinois Huawei, pourtant très agressif sur ce segment.

LG ne s'attend pas à des miracles sur le segment de la télévision pour le deuxième trimestre, d'autant que c'est le secteur dans son ensemble qui devrait stagner cette année. Malgré tout, il espère un rebond de ses ventes sur le haut de gamme. Au chapitre des smartphones, l'arrivée de l'Optimus G Pro, et des Optimus F en LTE pour le milieu de gamme, devraient continuer à soutenir la croissance de cette branche.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
scroll top