Huawei est désormais le plus gros vendeur de smartphones au monde

30 juillet 2020 à 16h43
0

Devant Samsung : Huawei, autrefois outsider du monde des smartphones, a confirmé sa position de leader en dépassant le groupe sud-coréen en termes de ventes mondiales, sur tout le trimestre 2020. Et ce, malgré les sanctions américaines visant le groupe chinois. L'entreprise a fait preuve d'une meilleure résilience durant la pandémie et a su profiter de la reprise économique dans son pays d'origine.

Selon la firme d'analyse Canalys, spécialisée dans les marchés liés à la
technologie, 55,8 millions de smartphones Huawei ont été vendus dans le monde durant la période avril-juin de cette année, contre 53,7 millions pour Samsung.

Malgré la prouesse, des chiffres en baisse

Une réussite remarquable, alors que l'entreprise, qui avait dépassé Samsung en avril pour la toute première fois, est sous le coût de lourdes
sanctions américaines. Huawei a été placée sur liste noire l'année dernière par Washington qui la soupçonne d'espionnage industriel au profit de Pékin.

Les chiffres annoncés par Canalys sont toutefois à nuancer. Si Huawei a bien enregistré 55,8 millions de ventes dans le monde sur ce deuxième trimestre, l'entreprise accuse un recul des ventes de 5 % comparé à la même période l'année dernière. Samsung, de son côté, souffre d'une baisse de 30 %.

Une réussite due à la reprise du marché chinois

Le caractère « mondial » de ces données est également à nuancer. Si Huawei atteint de tels chiffres, c'est principalement grâce à la reprise précoce du marché chinois vis-à-vis du reste du monde, alors que Samsung est très peu présent en Chine avec moins de 1 % de part de marché.

« C'est un résultat remarquable que peu de gens auraient pu prédire il y a un an », souligne le cabinet d'analyse Canalys. « S'il n'y avait pas eu le COVID-19, cela n'aurait pas eu lieu. Huawei a entièrement profité de la reprise de l'économie chinoise (…) ».

Il faudra voir, à la reprise des marchés sur lesquels Samsung a une dominance bien installée, comme l'Europe, l'Inde ou les Etats-Unis, si Huawei continue à tenir la distance.

Source : Neowin

Modifié le 30/07/2020 à 16h48
19
16
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
scroll top