5G en Europe : la Chine menace de bloquer Ericsson et Nokia

23 juillet 2020 à 16h00
0

Face au blocage en Europe de la 5G de Huawei, la Chine envisage de prendre des mesures de rétorsions à l'encontre des sociétés finlandaises Nokia et Ericsson. À travers des contrôles à l'exportation, le pays pourrait les empêcher de faire sortir les produits qu'elles fabriquent sur le sol chinois.

Selon le Wall Street Journal, le ministère du commerce chinois pourrait frapper durement les deux entreprises européennes si la situation ne se débloque pas concernant la 5G.

Pour venger Huawei, la Chine envisage de bannir Nokia et Ericsson

Au Royaume-Uni, des députés travaillent à écarter Huawei en tant qu'équipementier 5G du pays d'ici trois ans. Une décision qui fait suite aux mesures de sanctions prises par les Etats-Unis pour bloquer Huawei, ainsi mise à l'écart de l'économie américaine en raison du « risque pour la sécurité nationale » que l'entreprise pourrait représenter.

Parmi les autres état membres de l'UE, certains se montrent également très frileux à travailler avec Huawei. En conséquence, la Chine envisage de frapper très fort l'économie européenne, en s'attaquant particulièrement aux sociétés finlandaises Nokia et Ericsson. Rien de plus simple pour l'Empire du Milieu.

En effet, les deux sociétés d'équipements de télécommunications fabriquent leurs produits en Chine. Le ministère du commerce chinois menace ainsi de mettre en place des contrôles à l'exportation qui les empêcheraient de faire sortir leurs produits du territoire chinois…

Source : CNET

59
41
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
scroll top