Huawei vient défier Cisco sur la virtualisation des réseaux

09 août 2013 à 15h28
0
Les équipementiers réseaux ont un boulevard devant eux en matière de virtualisation des réseaux, une technologie promise à un bel avenir selon les observateurs. Au tour de Huawei de se lancer.

0104000006434978-photo-huawei-switch-s12700.jpg
Après Alcatel-Lucent en avril, c'est au tour du géant des équipements réseaux Huawei d'investir la sphère de la virtualisation des réseaux. Le chinois a présenté en ce sens une gamme de commutateurs agiles baptisée S12700. Pour rappel, le « Software-defined network » (SDN) permet à une entreprise de dimensionner son réseau de manière logicielle, sans toucher au hardware.

« Les tendances inéluctables des services à haut débit, du multimédia, de la mobilité et des réseaux sociaux orientent les réseaux des technologies et dispositifs, vers les services, les utilisateurs et les expériences », explique William Xu, le directeur général de la branche Entreprises de Huawei. Selon lui, les tendances au cloud computing, big data ou encore BYOD changent la donne.

Dans ce contexte, « la gestion des réseaux doit désormais faire face à trois grands défis : capacité insuffisante de gestion des services, difficultés de localisation des défauts et réponses de services lentes ». Ainsi l'agilité apportée par ces nouveaux commutateurs serait à même d'y répondre.

Le marché du SDN est amené à exploser et Huawei a tout intérêt à se lancer aujourd'hui. Le cabinet évalue le chiffre d'affaires de ce secteur à 3,7 milliards de dollars d'ici à 2016, contre 360 millions pour cette année. Face à une offre encore immature, Huawei a donc des parts de marché à gagner, notamment en tirant les prix vers le bas, comme il le fait déjà sur tous les secteurs où il est présent.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Asus : MeMOFone HD 5, PadFone Mini et MeMO Pad HD 8 dans les cartons
Casio : de nouvelles montres Bluetooth pour télécommander sa musique
Bon plan : le Panasonic G5 et son objectif pour 400 euros
Frustré sur les PC, Acer va préférer Android à Windows
Ubuntu Edge : Canonical fixe un prix unique de 695 dollars
Windows RT : Asus jette l'éponge et se concentrera sur Windows 8
Amazon développerait sa propre console de jeux
YouTube : jouez au jeu Missile Command en regardant des vidéos
Terminologie : ne dites plus FTTH, NFC ou femtocell mais...
Windows Phone App Studio Bêta : déjà 30 000 projets d'applications
Haut de page