Pour la 6G, Huawei veut repenser le Web... Pour appliquer plus facilement la censure ?

19 avril 2021 à 11h41
26
6g

La Chine, par l'intermédiaire de Huawei, veut redessiner l'Internet mondial pour qu'il soit plus simple à contrôler.

Alors que le déploiement de la 5G débute à peine, les acteurs du marché des réseaux mobiles pensent déjà à l'après. Huawei estime que la 6G devrait débarquer vers 2030, mais ne connait pas encore la forme que celle-ci va prendre.

New IP, le Web censuré rêvé par la Chine ?

Pour préparer cette nouvelle génération de réseau mobile, Huawei aurait pour ambition de repenser complètement la manière dont fonctionne le Web et dont on accède à Internet.

Le constructeur chinois propose un principe qu'il appelle « New IP ». L'objectif affiché est de contrôler le Web pour en renforcer la sécurité intrinsèque. Et pour ce faire, les individus devraient s'authentifier avant de pouvoir accéder à Internet.

Ainsi, les autorités seraient capables de fermer à tout moment l'accès à Internet pour les utilisateurs qui ne respecteraient pas la loi.

Huawei n'a que faire de la neutralité du Net

Bref, Huawei prône un bouleversement, que d'aucuns qualifient de « liberticide », du Web, qui entre en totale contradiction avec le principe de neutralité du Net. Sans surprise, le gouvernement chinois supporte Huawei dans ce projet, et on peut même penser qu'il est à l'origine de cette initiative.

La Chine a mis en place ces dernières années des mesures de censure, des systèmes de surveillance de masse et un programme de crédit social encore en cours de test, qui attribue une note aux citoyens en fonction de leurs actions. Avec une mauvaise note, les Chinois sont privés de certains services, comme voyager en train ou en avion. Avec ce nouvel Internet, ils pourraient aussi être interdits d'accès au Web.

Huawei fut l'un des grands groupes à participer à l'élaboration des standards 5G. Son poids est moindre depuis les sanctions américaines à son encontre, mais l'entreprise peut encore influencer les débats et les décisions, surtout avec le soutien du gouvernement chinois.

La défense de Huawei

Face à la levée de boucliers qu'a engendré l'annonce de « New IP », Huawei a tenu à clarifier sa vision des choses. D'après le géant des télécoms, New IP ne va pas définir les modèles de gouvernance pour l'utilisation d'internet ni conduire à un Web plus centralisé.

Huawei soutient que New IP permettrait un internet plus sécurisé. Des problèmes comme l'usurpation d'adresse IP, les fuites de données personnelles et les attaques par déni de service (DDoS) pourraient être résolus avec cette architecture Internet, revue de fond en comble.

Huawei insiste également sur la qualité de service et d'expérience améliorée que promet New IP. Pour la 6G par exemple (dont les contours n'ont pas encore été définis, il s'agit ici de la vision de la 6G de Huawei, ndlr.), New IP prendrait mieux en charge les technologies de réseau émergentes : satellites, V2X (pour les véhicules connectés), réseaux de communication exploitant les bandes de fréquence térahertz (THz).

Le point de vue d'un expert innovation technologique et démocratie

Des explications qui ne parviennent toutefois pas à convaincre Mark Montgomery, directeur du Center on Cyber and Technology Innovation et membre d'une fondation pour la défense de la démocratie. Selon lui, New IP est basée sur des fondements technologiques défectueux qui menacent de fragmenter Internet en plusieurs réseaux lesquels seraient moins stables, moins fiables et moins interopérables.

Il dénonce en outre le fait que Huawei ait délibérément évité certains organismes gérant normes et standards afin d'esquiver une analyse de New IP par des experts qui pourraient précisément soulever tous les points problématiques de ce nouveau système.

Montgomery estime que si Huawei a choisi de travailler jusqu'ici seulement avec l'Union internationale des télécommunications (UIT), qui dépend des Nations Unies, c'est parce que la Chine y exerce une très forte influence. Selon lui, l'UIT ne devrait pas avoir son mot à dire sur cette question. L'Internet Engineering Task Force (IETF) serait notamment l'endroit idoine pour juger en bonne et due forme les forces et faiblesses du projet New IP.

DPO : Focus sur le métier de délégué à la protection des données (Interview)

Paul-Olivier Gibert, président de l'AFCDP, association qui contribue à la promotion des DPO et favorise la remontée des informations, estime que le rôle des délégués gagne encore en importance dans le contexte actuel.

Modifié le 20/04/2021 à 15h00
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
29
cirdan
Vous avez aimé la censure de Huawei sur la 5G ? Vous allez adorer la censure de Huawei sur la 6G.
Yahren
Tu m’étonnes que les Etats Unis veulent pas de leur réseau… Ca donne le vertige !
setsunakawa
Voilà une bonne raison de boycotter huawei !<br /> Espérons que leurs idées ne sortent pas de la chine…
Doss
LOL, mais bon yen qui vont encore défendre Huawei et dire qu’il n’est sous contrôle de l’état chinois.
Bourgneuf
Je constate que le bourrage de crâne occidental a bien fonctionné : Huawei a été attaqué par les États-Unis pour des raisons idéologiques du combat contre la Chine. Et parce qu’il fabriquait un produit ou des produits qui concurrençaient avantageusement des produits américains. On a habillé tout cela d’une enveloppe de droits de l’homme et patati et patata, et ça marche ! Les indignés français se plaignent mais ne pipent mot sur le pompage de leurs données personnelles par les GAFA et Microsoft, et ne se plaignent jamais de la censure morale et idéologique des mêmes GAFA… en ce qui me concerne je continue à acheter la marque chinoise et j’en suis parfaitement satisfait.
nicgrover
2030 c’est bientôt et cela nous laisse le temps d’apprendre le chinois…<br /> Covid et 6G même combat comme pourraient dire les Minus et Cortex chinois…
lepef32
En fait la grosse berta lancée contre Huawei il y a 2 ou 3 ans avait pour but de gagner du temps afin que les équipementier occidentaux ou ayant fait allégeance aux occidentaux puissent rattraper leur effrayant retard technologique sur la 5G … Ça a plutôt bien marché:Nokia, Ericsson sont revenus à niveau …<br /> Sur le reste oui on a 2 choix:<br /> La «&nbsp;départementale&nbsp;» vers le control total d’internet et des habitants avec les Gafa ou les Etats occidentaux<br /> «&nbsp;L’autoroute&nbsp;» vers le control total d’internet et des habitants avec les chinois …<br /> La destination finale est la meme, il ne faut pas se voiler la face
bmustang
on peut leur faire confiance dans la censure, suffit de voir comment les chinois sont asservies à l’état PCC ! On ne veut pas de ça en occident Huawei ! Tu peux faire ça chez toi si tu veux, mais pas chez nous !
keyplus
meme le kgb est battu a plat de couture lol
trollkien
Pas de souci, la chine et la russie sont bons amis
Judah
Huawei ne pourra plus nier être de mèche avec le gouvernement chinois après cette sortie…
barret2222
Sauf que nous, on a la possibilité de réfléchir si c’est éthique ou pas. On a, même si c’est insuffisant, la cnil, la quadrature, RGPD, etc…<br /> En chine on a quoi? un id avec du crédit dessus ou le but est de dénoncer pour gagner du crédit et pouvoir voyager et donc avoir un peu de liberté.<br /> Vivement un boycott massif de ces sociétés qui n’ont rien à faire des valeurs qui sont les nôtres. Nous devrions défendre ce que nous sommes Lumières (philosophie) — Wikipédia
Guillaume1972
La censure de Huawei sur la 5G, pourrais-tu développer en donner des sources?
Guillaume1972
Les États-Unis ne voulaient pas de la 5G parce qu’ils ont pris un retard irrattrapable sur les équipements 5G.Alors plutôt que de courir après Huawei, Trump à préféré bannir Huawei. Solution de facilité. Ceci est facilement vérifiable et logique. Ça rappelle un peu les preuves d’armes de destruction massives trouvées en Irak et qui ont motivées une guerre et donc avantagées les marchands d’armes Américains. Nous connaissons la suite…
benben99
Bon finalement le redacteur a mis à jour l’article pour parler un peu des usages légitimes de la technologie NewIP. C’est déjà un effort appréciable pour rendre l’article plus balancé.<br /> N’empêche que l’article reste teinté de négatif et de plusieurs sous-entendu qu’on n’entendrait pas si l’article parlait d’une boîte ou du gouvernement américain (qui pourtant fait de l’espionage)
cirdan
Guillaume1972:<br /> La censure de Huawei sur la 5G, pourrais-tu développer en donner des sources?<br /> Heu… L’installation de la 5G par Huawei interdite dans plein de pays, ça te dis rien ?
Yahren
Ok mais c’est possible aussi que les deux raisons soient valides non ?
lapin-tfc
Tu n’as pas du bien lire l’article mais merci pour ce moment de franche rigolade…
Nervantoss
On connait le principe. si c’est la Chine/ Russie: «&nbsp;Censure&nbsp;» si c’est l’Occident «&nbsp;Lutte contre la haine&nbsp;» c’est devient tellement grossier que c’est caricatural.<br /> Le plus ironique c’est que ces derniers moi j’ai remarqué que des influenceurs occidentaux banni d’internet, se retrouvent sur ces réseaux Chinois ou Russes (VK , télégramme, TikTok) pour s’exprimer.
kyrios
Huawei estime que la 6G devrait débarquer vers 2030, mais ne connait pas encore la forme que celle-ci va prendre.<br /> On ne sait pas encore ce qu’on va vous vendre mais on sait déjà à partir de quand.<br /> Un peu comme avec la 5G dont beaucoup se fichent mais que la société de consommation impose.<br /> Avant un produit devait répondre à un besoin.<br /> Ensuite les entreprises se sont mises à créer artificiellement des besoins pour vendre leurs produits &amp; services.<br /> Maintenant on ne se donne même plus cette peine. Prochaine étape : l’obligation de consommer les trucs que l’industrie met sur le marché, même si vous n’en avez ni besoin ni envie…
GIRE
Tout le monde a compris que ce n’est que de la manipulation ! Les américains craignent de perdre une partie de leur suprématie. Remarquez que malgré tous leurs efforts, les états-unis n’ont jamais rien réussi à prouver quoi que ce soit, les états-unis qui sont eux-mêmes les plus grands ‹&nbsp;espionneurs&nbsp;› ! Ils entament une guerre froide et nous européens, on les suit comme dans des gentils toutous mais ce ne sont pas nos intérêts!
SlashDot2k19
Ça sera leur version d’internet pour les chinois. Le PC chinois pourra tout contrôler à loisirs, et pas un qui sort du rang.
carinae
Punaise mais qu’est-ce qu’on peut lire comme idioties Beaucoup critiquent mais ça ne les empêchent pas de continuer à utiliser Internet… Pour rappel ce sont quand même les USA qui ont inventé Internet… Même si on ne peut pas tout admettre de leur part et que Internet est certainement améliorable il est fort a parier que derrière ces soit disantes normes se cache autre chose. Typiquement, après tout pourquoi ne pas les appliquer à leur propre réseau ? Vu que c’est le pays de la liberté d’expression… Pourquoi emm…le monde avec de nouvelles normes ??? Peut être parce que la Chine rêve de dépasser les américains ? Mince alors une question d’ego
Goodbye
Parfois je me demande à quel point la propagande chinoise est infiltré sur le web en occident quand je vois certain message…
Oldtimer
Il y a d’un côté la propagande chinoise et de l’autre la propagande occidentale.<br /> Entre ceux qui veulent tout censurer et ceux qui veulent tout savoir sur vous… je ne sais pas moi mais c’est comédie choisir entre la peste et le choléra… enfin plutôt entre peste et Covid<br /> Bon moi en attends je vais picorer mes graines ! <br /> Bah ouais je suis pas un mouton moi !
Voigt-Kampf
Serait-ce un complot des «&nbsp;Chinois du FBI ??&nbsp;»
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le scénario de Dune écrit en 2018... sous MS-DOS, sur un logiciel vieux de 30 ans
Dune Partie 2 est maintenant officiel
What If…? : de l'anthologie et de l'animation pour un résultat qui fait des Marvel
Mission M’Other : on visite la France (apocalyptique) de 2032
Marier Raspberry Pi et LEGO® n'a jamais été aussi facile grâce au Build HAT
Ce téléphone que vous aviez enfant, vous vous souvenez ? Maintenant il passe des appels
La Jetée — Plus qu'un court-métrage, un véritable classique
Hawkeye : la série de Disney+ s'offre un nouveau trailer prometteur
DC FanDome 2021 : les annonces qu'il ne fallait pas manquer
DC FanDome 2021: Doom Patrol et Titans reviendront pour des saisons 4
Haut de page