Huawei : vers la fin du support Android sur les modèles disposant des Google Services

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
17 août 2020 à 11h10
0

La licence permettant à Huawei de continuer de faire des affaires (très limitées) aux États-Unis a expiré le 13 août dernier. Conséquence : Google pourrait ne plus être en mesure de proposer des mises à jour de sécurité sur les anciens smartphones de la marque chinoise.

Seuls les modèles sortis avant mai 2019 sont concernés par cette échéance — les Mate 30 et P40 étant dépourvus des services et applications signés par Google.

Huawei évalue la situation

Ce qui devait arriver arriva. À l’origine, ce délai supplémentaire instauré après l’inscription de Huawei sur l’entity list américaine (en mai 2019) avait pour objet de laisser le temps aux opérateurs et FAI de réorganiser leur infrastructure qui, peut-être, était basée sur du matériel du constructeur. 

Pour ne rien gâcher, cette tolérance d’un peu plus de deux ans offrait à Google la possibilité de continuer de supporter les smartphones Huawei embarquant encore ses fameux GMS (Google Mobile Services) — la pierre angulaire de l’expérience Android comme chacun la connait. 

Aujourd’hui, c’est l’incertitude qui règne. Face à ce développement (dont Huawei était pourtant informée bien en amont), un porte-parole a déclaré au Washington Post que l’entreprise « était en train de monitorer la situation pour évaluer son potentiel impact ». Google, pour sa part, aurait confirmé au quotidien américain que c’était bien cette licence limitée qui lui permettait de publier des mises à jour à destination des smartphones Huawei. Sans elle, les mises à jour ne pourront plus se faire.

Le P30 Pro pourrait ne plus être mis à jour

Sont concernés par la nouvelle les excellents P30 et P30 Pro, sortis l’an dernier et ayant même eu droit à une nouvelle édition il y a quelques mois. Un smartphone ultra populaire, qui a en outre bénéficié d’importantes réductions au cours des derniers soldes.

Le Huawei P30 Pro pourrait ne plus recevoir aucune mise à jour. © Pierre Crochart pour Clubic

Les modèles antérieurs n’échappent pas à la règle. Mate 20 Pro, P10, Ascend… Absolument tous les terminaux Huawei mis sur le marché avant mai 2019 pourront ainsi rester bloqués dans le temps et donc devenir de véritables passoires en termes de sécurité. En effet, outre l’arrivée de nouvelles fonctionnalités, les mises à jour Android ont surtout vocation à colmater des failles et corriger des bugs qui peuvent représenter autant de portes d’entrée pour les pirates informatiques.

Les smartphones Honor (une filiale de Huawei) sont donc également concernés par cette nouvelle. Et malheureusement pour tout ce beau monde, seuls les Honor View 10, Honor 5X et Huawei P20 Pro sont actuellement supportés par LineageOS — la ROM alternative permettant d’allonger considérablement la durée de vie de son smartphone.

Via : Android Authority

Modifié le 17/08/2020 à 11h26
8
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Bill Gates ne croit pas du tout aux avions et aux poids-lourds électriques
Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
NVIDIA achète ARM pour 40 milliards de dollars
scroll top