HP fait grimper sa gamme de SSD portables jusqu’au téraoctet

04 juin 2020 à 14h35
0
© HP

HP vient de présenter une nouvelle évolution de sa gamme de support de stockage externe portable. Le P500 est un SSD capable désormais d'accueillir 1 To de données.

Le constructeur en profite pour apporter une amélioration en termes de vitesses d’écriture et de lecture, en même temps que la portabilité.

Une solution nomade

HP fait donc le choix de doubler la capacité de stockage de son précédent modèle, afin d’arriver au téraoctet, sans modifier son poids (45,4 grammes) ni sa taille (79,1 mm x 53,9 mm x 10 mm). Le constructeur y parvient grâce aux caractéristiques de la coque en aluminium brossé, existant dans les mêmes quatre couleurs que les SSD antérieurs.

La gamme de SSD portables de chez HP se compose donc désormais de modèles 120, 250, 500 Go et 1 To. Un adaptateur USB Type-C vers Type A est fourni à l’achat. Avec la mise à jour du port USB-C, la vitesse de lecture et d’écriture affiche de meilleurs résultats : respectivement 420 Mo/s et du 255 Mo/s sont annoncés.

La question du prix n’a pas encore été abordée par HP. À ce jour, ce SSD portable n’a été commercialisé qu’en Chine. Les prix varient entre 699 et 899 yuans (environ 87 à 112 euros).

Source : Techpowerup

Modifié le 05/06/2020 à 10h41
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top